Californication Saison 2

Californication

Je viens enfin de finir la première et très courte saison de Californication. Cette nouvelle série, lancée cet été sur la chaîne payante Showtime, signe le retour de David Duchovny dans le petit écran dans la peau d’Hank Moody, un écrivain en pleine crise : vie amoureuse, vie sentimentale, vie familiale, crise de tout quoi.

A priori, c’est casse-gueule : réunir Fox Mulder d’X-Files et Harry Goldenblatt de Sex and the City dans un nouveau show sur un loser en série dépressif mais le petit miracle a lieu.

Le scénario, les situations, les dialogues, les acteurs, la musique, tout est excellent avec un petit bémol pour la réalisation pas très inventive, mais en fait on s’en fout un peu car a tout le reste et que ça fonctionne parfaitement.

Oublié Mulder, à la trappe Harry*, ici nous avons à faire à d’autres hommes, un écrivain et son agent avec leurs états d’âme et en prise avec leurs femmes dans tous leurs états.

Les 12 épisodes de 30 minutes sont réglés comme du papier à musique : l’histoire avance régulièrement, les personnages et leur psychologie évoluent avec l’intrigue qui arrive presque à ne pas frustrer malgré la courte durée de la saison 1.

Et je ne parle pas des personnages secondaires très colorés, de l’alcool, du festival de nichons, de la Porsche d’Hank, du point de vue désabusé sur LA et Hollywood, de l’alcool, des femmes Karen, Becca, Mia, de la drogue, du rythme soutenu, de l’alcool, des parties à trois, des LOL, etc.

Heureusement, la série a cartonné (pour les audiences de la chaîne, faut relativiser) et sera renouvelée pour aôut 2008.

Vivement donc la rentrée des séries US 2008 et la saison 2 de Californication.

*Pour celles et ceux qui les aiment encore un peu, on les retrouvera au ciné pour X-Files 2 et l’adaptation de Sex and the City, mais bon, même si je suis fan, je pense que des fois, il faut savoir tourner la page et Californication le fait bien.

0 réflexion sur « Californication Saison 2 »

  1. J’ai vraiment adoré cette première saison de Californication et le come-back de Duchovny n’y est pas pour rien.
    Adieu les 8 ans de frustration liée à la relation plus qu’évasive entre Mulder et Scully! Dans Californication, on entre dans le vif du sujet dès les premières secondes du pilote. Oui, Mulder est un homme, un vrai !

    Enfin, un homme bien sensible aussi, un peu pertubé, auto-destructeur, car éperdument amoureux de son « ex-femme » (ils n’ont jamais été mariés, ce que lui reproche du fait son ex qui elle doit se remarier avec un autre).
    Et cette relation qu’il tente d’entretenir avec elle est sûrement une des plus jolies histoires d’amour que j’ai vu dernièrement. Comme quoi, on peut être baiseur mais un homme fidèle à l’intérieur.

    Oui, à première vue, cette série peut être définitivement mysogyne, surtout dans les premiers épisodes. Et puis les rôles féminins prennent de l’ampleur, s’affirment, et tendent à inverser totalement la situation : les femmes ont le pouvoir, les hommes les supplient, se lamentent.
    Bref, les relations humaines et surtout amoureuses sont finement écrites et analysées.

    Le rôle du père aussi y est joliment représenté, avec la relation tendre et déjantée que Woody a avec sa fille Becca, la révélation de la série à mon goût.

    Et sans oublier le fil rouge qui relie toute la série : auteur de best-seller, Hank perd son inspiration en perdant l’amour de son ex. C’est donc aussi toute une interrogation sur la création, l’angoisse de la page blanche et le talent qui se met en place et évolue, au gré des nuits des milieux branchés intellos de Los Angeles.

    Bref, pour moi la meilleure série du moment. Et comme apparemment c’est la 6 qui la diffusera en France, (chaine la moins susceptible d’être choquée par les scènes de sexe, souvent hilarantes mais aussi très « parlantes ») on a de quoi (se) (ré)jouir!

    En attendant la saison deux, je me demande bien ce que les scénaristes en feront, la première saison se tenant très bien toute seule (et ça, j’aime!).

  2. Je suis curieux de savoir où ils vont aller d’ailleurs : retour de l’inspiration ? arrêt des culbutes ?

    J’espère revoir le réal, car c’est un des persos sous-exploité de la première saison à mon goût.

  3. Superbe série que nous propose que nous propose Showtime, le bémol ? C’est trop court ! On en redemande et finallement en seulement une petite aprés midi on se mange facilement la premiére saison.
    Mais le charme a bien agi ! On attendait un david duchovny en piteux état et finallement on le retrouve au top niveau. Cet acteur revient en force et a mon avis c’est que le début du renouveau de sa carriére.
    En tout cas Californication m’a séduit par son language cru, sa franchise et sa simplicité ! Pas de doutes cela a fait scandale aux Etats Unis mais cela a du faire un carton également !

    Ce qui est sur c’est que le casting est bon, trés bon meme ! David Duchovny c’est la cerise sur le gateau, si il nous ressort un Super Mulder dans X-files 2 il semble indéniable que les fans club se reactiveront sans tarder…

    Pour la saison 2 c’est le mystére, espérons que cela ne sera pas une deception (une de plus) et que cette série nous ravira encore !

  4. Etant fan d’X-files et donc attendant le 2 avec impatience là je suis vraiment « tombé sur le cul » en voyant cette série…ce n’est pas rien de le dire…C’est énorme !!! C’est vraiment cool que M6 ns diffusera ca en France! Mais bon je pense rester sur la version originale c’est trop bon !!
    Duchovny a toujours été pour moi un merveilleux acteur ms il redouté d’être collé au personnage de Fox Mulder ds la mémoire des gens (c’est pk il avait décidé de cesser le tournage d’x-files) mais depuis Californication tout change !!! J’ai l’impression de voir à l’écran le « VRAI » David Duchovny !!! Hank Moody est vraiment fait pour lui je n’imagine d’ailleurs pas une seconde un autre acteur pour l’incarner….

    Je suis au ange et je comtpe bien regarder de nouveau la 1ere saison une 10aines de fois avant cette été….si ce n’est plus.. 😀 Il faut s’attendre à un fabuleux été 2008 en perspective !!!

  5. Je viens juste de finir de regarder le 12 épisode de la première saison, qui est d’ailleurs pas mal. Vivement que cette série sorte en France, elle pourrais bien stopper certains tabous.
    En tout cas j’attends avec impatience la sortie de la saison 2, vu comment la 1 er saison ce termine, je pense que pour Hank tout va bien ce passer au début, mais àprès bien sur il va lui arriver des emmerdes.
    Mystère…

  6. Surtout qu’il a aider a faire la série je pence que le personnage lui colle très bien surtout qu’il fu jadis acteur de filme hérotique.Mais là c’est le summum il est extroardinair dans la série même étant fan d’X-files et ayant été scpetique de voir « Mulder » dans un autre rôle, cette série m’a complétement scotché j’attend la saison avec impatience.

  7. Excellente 1ere saison. Selon moi , la seconde saison pourrait bien commencer par un réveil de hank en sursaut, se rendant compte qu’il a ( encore ) rêvé de sa femme et de cette fin un peu trop entendue à mon gout.
    Le rêve est trés récurrent dans cette série, donc pourquoi pas? En tout cas, vivement la suite!

  8. Une série que je viens de finir j’ai adoré!! vivement la saison 2. David Duchovny a un énorme charisme sa change de X files. Sinon pour ce qui ont vu la fin de l’épisode 12 c un réve de hank vous pensez ?

  9. [Spoiler]

    Scénaristiquement, le twist du rêve est vraiment devenu ringard et limite foutage de gueule : c’est la facilité.

    Maintenant, la vraie originalité serait de rebondir sur une excellente Saison 2 en gardant ce happy-ending surprise.

  10. vraiment simpa cette série, je m’associe trop au perso principal qui malgrès ses plans Q et son language cru de pseudo macho croit dure comme fer à l’amour unique. Sa fait un super bon film une fois les épisodes bout à bout et j’ai peur que la saison deux soit aussi bidon que « la boume II » ou toutes les suites des films qui avaient cartoné. Just wait and see! ha oui, matez en VO c’est bien plus rigolo!!
    🙂

  11. J’ai adoré la première saison. Je trouve que cette serie fait ressortir tout ce que les jeunes (pour la plupart)aime : l’alcool, la drogue, le sexe, etc, comme il est sité dans le texte. Je pense que la meilleure citation pour définir cette série est tout simplement  » sex, drugs and rock’n roll « , y a que sa de vrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *