Quel est le point commun entre Stanley Kubrick et Uwe Boll ?

Alors on sèche ?

Tout simplement Leelee Sobieski, jeune actrice qui a eu l’immense honneur de travailler avec Stanley Kubrick l’un des plus grand réalisateur de tous les temps dans Eyes Wide Shut, mais aussi, qui joue actuellement dans le dernier « film » (?) d’Uwe Boll, In the Name of the King: A Dungeon Siege Tale qui a déjà pour lui l’oscar du titre le plus long de l’année.

Si vous voulez connaître l’autre point commun entre les 2 réalisateurs apparemment aux antipodes de l’art cinématographique, ça se passe dans la suite.
Continuer la lecture de « Quel est le point commun entre Stanley Kubrick et Uwe Boll ? »

Hitman : Le cas Xavier Gens

hitman-the-movie

Grâce à l’émission « On n’y est pas encore » diffusée sur BastilleTV , j’ai pu rencontrer deux idôles réalisateurs : Davy Mourier de la série Nerdz (sur NoLife) et Xavier Gens qui fait l’actu en ce moment avec la sortie coup sur coup de ses deux premiers films : Frontière(s) et Hitman.

Hasard du calendrier, son second sort avant son premier et on peut donc d’hors et déjà découvrir l’adaptation du jeu-vidéo Hitman en salles. Ce que j’ai moi-même fait, le jour de sa sortie, l’enchaînant après Aliens Versus Predator – Requiem, histoire de faire d’une pierre deux coups.

Disons-le tout de suite, le film est médiocre mais je m’attendais vraiment à pire, surtout le côté casting TV. Et bizarrement ça marche pas mal et donne un côté Série B des années 80 plutôt sympathique. Bon après faut pas s’attendre à un chef-d’oeuvre ni à un truc super fidèle au tueur virtuel chauve.

Surtout quand on sait que le scénario original ne contenait aucune scène avec la fameuse corde à piano par exemple. Et pas que, car cette rencontre a été très enrichissante, confirmant les méthodes spéciales des studios, en particulier quand le réalisateur n’a pas le précieux director’s cut.

Ce n’est donc pas du tout la vision de Xavier Gens que nous avons sur nos écrans, loin de là, et comme pour Le 13ième guerrier (toutes proportions gardées) il existe donc dans les tiroirs un director’s cut et pire encore, dans les coffres de la Fox, des scènes coupées que l’on ne verra sans doute jamais, la faute au succès commercial du film.

Pour résumer on parle bien de têtes explosées, de bras arrachées et de scènes de tortures dont je vous passerai les détails. Outre le retrait de ses scènes inédites, les patrons de la Fox ont eu le bon goût d’ajouter quelques ringardises comme le zoom sur le sniper ou le combat au sabre dans le métro, sans parler de la présence de la bimbo sur l’affiche, là où le réalisateur avait une toute autre intention qu’il avait en plus déjà mis en boîte.

Malheureusement, pour conforter la Fox dans ses choix « artistiques », le film a très bien marché aux USA et les acteurs ayant signé pour 3 épisodes, il y a fort à parier que l’on retrouvera l’agent 47 sur grand écran, réalisé par un jeune metteur en scène de talent mais les mains liées lors du montage.

De son côté, fort de cette expérience frustrante mais riche en enseignements, Xavier Gens jure qu’on ne l’y reprendra plus et planche déjà sur son nouveau projet, Vanikoro, dans lequel il sera question de Jean-François de La Pérouse et de cannibales.

Pré-critiques du mercredi

Je vous propose, tous les mercredis, une petite sélection des sorties ciné hebdo afin de s’y retrouver dans la quinzaine de films sortant chaque semaine.

Cette sélection est basée essentiellement sur ces quelques éléments :

  • la reproduction sociale, phénomène sociologique d’immobilisme social intergénerationel qui s’applique aussi au JV par exemple
  • la Mauvaise Foi
  • les éléments qu’on connaît sur le film : acteurs, réalisateur, producteur, etc. et la documentation disponible : bandes annonces, notes de production, interviews…
  • mais aussi de temps en temps sur des projections avancées (avant-premières, labels du spectateur UGC, projections de presse, projections tests, etc.)

On reviendra aussi sur nos prévisions, d’une semaine sur l’autre afin de confirmer mes prévisions (maintenant que je suis devenu « un spécialiste « ).

Les règles sont en place, ça commence la semaine prochaine ! Si vous avez des idées ou propositions entre temps, n’hésitez pas !

PS : le principe est librement inspiré d’un article des débuts du meilleur magazine ciné actuel (y a pas trop de mal) Brazil.

Salon du Cinéma 2008

salon-du-cinema-2-ban

Du 18 au 20 janvier 2008 se tiendra la seconde édition du Salon du Cinéma à Paris, Porte de Versailles Hall 6.

D’après les organisateurs Moïse Kissous, Gad Abitbol et Jonathan Bryant, le premier opus fut un succès critique et public : 50 000 visiteurs en 2007, 60 exposants, 80% de taux de satisfaction. A priori notre envoyé spécial était dans les 20 autres %.

Alors pour répondre aux attentes, pas mal de nouveautés seront au programme cette année, autour des thèmes du rire et de la musique au cinéma :

  • un nouvel espace (12 500 m2, contre 8 000 m2 en 2007)
  • de nouveaux événements dont des rencontres et des master class avec Francis Huster, Alain Corneau, Robert Guédiguian, Bertrand Tavernier, Gabriel Yared, l’équipe du film Tu peux garder un secret d’Alexandre Arcady;
  • de nouvelles animations et ateliers : cascades, maquillages, bruitages, etc.;
  • des projections et extraits exclusifs : Iron Man, L’incroyable Hulk, Le monde de Narnia chapitre 2 : Prince Caspian, Benjamin Gates et le livre des secrets, Wall-e, Max & Co, John Rambo et Le Voyage au Centre de la Terre;
  • un Espace Pro avec un forum pro, du consulting, un coin connexion, des ateliers pro et surtout un Lounge-bar !

Le tout parrainé par Vladimir Cosma et Jean-Jacques Annaud, qui je l’espère reviendra sur sa dernière expérience filmique.

Et comme l’année dernière donc, nous y serons afin de vous rapporter l’essence de l’événement.

Voulez-vous en savoir plus ?
http://www.salonducinema.com/

Formats HD : la guerre continue

blu-ray-hd-dvd

Alors que les ventes de DVD connaissent leur première baisse aux USA depuis le lancement du support en 1997 passant de 1,144 milliard en 2006 à 1,092 milliard l’année dernière (Blu-Ray Disc et HD-DVD inclus). Cela représente une baisse de 4,5 % en un an, la première depuis le lancement du format DVD en 1997.

Et cela risque de continuer jusqu’en 2010, année pendant laquelle les formats HD devraient vraiment s’imposer, enfin, s’il en reste encore plusieurs.

Car d’un autre côté, Warner a annoncé vendredi qu’il abandonnait le HD-DVD pour se consacrer exclusivement au Blu-Ray pour ses films en haute définition à partir de mai 2008, entraînant avec lui New Line Cinema et certainement HBO, appartenant aussi au groupe Time Warner.

Cette nouvelle est forcément un gros coup dur pour le camp du HD-DVD, la conférence du CES 2008 a été annulée, tandis que Toshiba a tenté de rassurer tout le monde sur l’avenir du format.

Il ne reste maintenant plus qu’Universal et Paramount et Dreamworks pour les exclusivités HD-DVD.

Tous les autres gros studios, soit des deux-tiers de la production, sont désormais exclusivement liés au format Blu-Ray. L’avenir du HD-DVD paraît donc bien sombre…La rumeur de l’intégration d’un lecteur HD-DVD dans les consoles Microsoft Xbox360 changera-t-elle les données du problème ?

MAJ : Nouveau coup dur pour le HD-DVD : Apple, Paramount et Dreamworks (même s’il y a des démentis pour les 2 derniers) passeraient aussi au Blu-Ray, rejoignant Warner.

Webdeux.Connect le 12 janvier à Paris : la liste définitive

webdeuxconnect

Le 12 janvier 2008 aura lieu la première édition du Webdeux.Connect organisée par Webdeux , après-midi entre blogueurs qui permettra je l’espère de faire connaissance avec les blogueurs que l’on suit et de découvrir de nouvelles têtes !

Et je pense qu’il va y avoir de quoi faire quand on voit la liste des participants :
Continuer la lecture de « Webdeux.Connect le 12 janvier à Paris : la liste définitive »

David Lynch sur l’iPhone d’Apple : Get real !

Le maître David Lynch a parlé et il a pas l’air tout à fait enthousiasmé par l’iPhone et le fait de pouvoir regarder des films sur son mobile :

« Now if you’re playing the movie on a telephone, you will never in a trillion years experience the film… You’ll think you have experienced it but you’ll be cheated ! It’s such a sadness that you think you’ve seen a film on your fucking telephone.. Get Real ! »

C’est un extrait des bonus du DVD d’Inland Empire (d’ailleurs, il fut un temps où, il me semble, le père David n’était était pas superpro-dvd non plus ^^) et je suis plutôt d’accord avec lui : pour voir des clips ou des petites vidéos Youtube mais se taper un film sur un écran, aussi joli que soit celui de l’iphone, c’est vraiment la lose.

Pour les nouveaux visiteurs : comment suivre Filmgeek ?

RSS

Pour les petits nouveaux qui nous rejoignent grâce à Wikio , GuiM et webdeux.connect , voici les différents manières de suivre FilmGeek :

C’est un échantillon des différentes solutions qui vous sont offertes pour être toujours à la pointe de la filmgeekerie.