Un nouveau poster pour The Dark Knight defacé par le Joker

stupidbats

Après le trailer domino’s pizza d’hier, voici, avec ce nouveau poster jokérisé de The Dark Knight : Le Chevalier Noir, une autre étape de la campagne de marketing viral du prochain Batman qui ne s’arrêtera pas avant la sortie du film. Entre temps, il n’y a pas une seule journée sans au moins une nouvelle image.

Bien-sûr, ici, sur FilmGeek, on aime bien les jolies images, les concept-arts et la jolie promo quand elle est bien faite.

Mais comme pour Iron Man en son temps, on commence à en voir beaucoup trop et ça on aime pas du tout !

Alors on fait le tri et on vous réserve le meilleur sans spoiler car ça serait bête de connaître les 3/4 du films avant de le voir en salle, ce qui serait le cas si on diffusait tout ce qui sort sur la toile en particulier des extraits entiers qui déflorent le film. Voilà donc pourquoi nous ne sortons pas toutes les news qui sortent chaque jour. CQFD.

0 réflexion sur « Un nouveau poster pour The Dark Knight defacé par le Joker »

  1. Superbe ce collage ! Et parfaitement dans l’esprit d’une couv’ de comics.
    Ca fait du bien mais ca ne rattrape pas le trailer « indigeste », je trouve. Aucune subtilité, des images effectivement plein à rabord…
    Au lieu de faire une campagne bulldozer, ils auraient dû insister sur le casting, histoire de « personnaliser » Batman et non le « commercialiser ».
    Ce que faisait Keaton très bien: il incarnait veritablement son personnage avec son physique qu’on attendait pas.

    Là, je suis frappée par Heath Ledger.
    Dès sa première photo de lui en Joker, il « transpirait » déjà le rôle et c’est ce qui donne encore de l’âme au film. Nolan dispose de pointures (Oldman, Caine, Eckhart, Freeman…), des types qui n’ont pas besoin de faire grand chose pour faire vivre leurs personnages, j’espère que ca ne va pas être noyé dans la masse.
    Je sais qu’on ne doit pas s’emballer à cause d’une simple bande annonce mais c’est mal fichu.

  2. D’accord avec toi : C’est ce que j’appelle le syndrome Retour du Jedi. Quand le film est sorti, je me suis fait ramené des tas de goodies, art books et novelisation par un pote qui était en Angleterre. Résultat : j’ai tout vu, tout su avant d’aller au cinoche. Et ça m’a gâché le plaisir. A tous les jeunes qui nous lisent : trop du buzz tue le fun ;-P

  3. C’est ce que j’aime aussi chez cineblogywood : la sélection et c’est une des raisons pour laquelle nous avons souvent les mêmes sujets. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *