Jonathan Hensleigh rattrapé par la réalité.

armageddon

Jonathan Hensleigh est un scénariste qui vise juste. Après avoir été détenu par le FBI pour Die Hard: With a Vengeance, car son plan d’intrusion pour voler la réserve fédérale était crédible, on le retrouve de nouveau mais au rayon sciences cette fois ci.

Je pense que tous se souviennent d’Armageddon de Michael Bay. A un moment du film, une équipe de scientifique discute autour d’une table afin de trouver une solution pour se débarrasser de l’astéroïde qui menace la terre. Une des idées est de recouvrir le corps céleste d’une « voile » faite de mylar (un alliage métallique) pour faire dériver l’astéroïde grâce aux vents solaires. Idée rejetée dans le film au profit d’un forage et d’une explosion nucléaire, sauf que…

… l’idée n’était pas si mauvaise que ça. En effet une scientifique australienne vient de remporter le concours lancé pour trouver des techniques de sauvetage de la Terre (« Move An Asteroid »), lorsque l’inévitable arrivera (comme en 2036, avec Apophis par exemple).

Jamais 2 sans 3, alors au travail Jonathan !

(Via)

0 réflexion sur « Jonathan Hensleigh rattrapé par la réalité. »

  1. et pour s’evader d’alcatraz, la technique de sean connery dans « rock », ça marche aussi?
    si ça se trouve, dans 10 ans, on passera les films de michael bay dans les cours de science!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *