Test DVD Les Ruines

The Ruins Les ruines 2

L’Idée Générale :

Durant leurs vacances à Cancun, Amy, sa meilleure amie Stacy et leurs petits amis respectifs, Jeff et Eric, font la connaissance d’un touriste allemand, Mathis, et de son copain grec, Dimitri. Lorsque le frère de ce dernier disparaît mystérieusement à l’intérieur d’une pyramide maya, le groupe décide d’explorer la ruine, recouverte d’une étrange plante grimpante. Pourchassés par une tribu hostile, les six jeunes sont contraints de gagner le sommet de la pyramide, déclenchant du même coup l’ire et les appétits d’une monstrueuse plante carnivore…

The Ruins Les ruines 2

Le Bon :

Plante carnivore, le mot est laché et on s’attend forcément au pire des séries B à Z mais c’était sans compter les bonnes idées du scénariste et auteur du bouquin original Scott Smith. Il a eu le bon goût de retourner les poncifs du genre et de placer l’action de ce Huis-Clos dans un milieu ouvert, en plein jour et en plein soleil.

On ajoute à cela le talent de Darius Khondji et on obtient un film plutôt agréable à regarder, tourner en extérieur et en lumière naturelle, qui donne un aspect original à ce film de genre.

Ce cadre posé, on suit donc l’irrémédiable progression de la plante rampante et vicieuse, tandis que les amitiés et les relations se dégradent en même temps que l’état physique des héros : c’est simple, mais ça fonctionne pas mal, l’humain se transforme petit à petit en plante alors que la plante devient de plus en plus humaine. On peut y voir plusieurs sens de lecture pour la plupart écologiques ou bien même une critique du tourisme ou de l’usage de certaines plantes comme stupéfiants, mais bon, ça reste un film de genre et on ne se prend pas trop la tête non plus !

Le Moins Bon :

Après l’application de ces quelques bonnes idées on tourne vite en rond et à vide, le scénario tient tout juste la distance et les acteurs sont aussi à la peine, le film se termine donc un peu en eau de boudin (normal me direz-vous avec autant de sang), la fin est expédiée et il nous reste à l’esprit deux/trois images choc mais rien d’impérissable.

The Ruins Les ruines 2

Techniquement :

La grosse surprise vient donc de la photographie et la lumière du film très léchée dont le rendu en DVD est à la hauteur. Le son n’est pas en reste non plus et on sait combien c’est important pour l’ambiance d’un film d’horreur.

Côté bonus, on a l’habituel commentaire du réalisateur ici accompagné du monteur, c’est toujours instructif, même si mon bonus préféré fut celui consacré aux décors abordant la construction des Ruines et l’élaboration de la fameuse mort rampante.

Voici un petit extrait des bonus :

Le Bilan :

Cette production de Ben Stiller ne révolutionnera pas le genre, mais son esthétique originale et ses quelques fulgurances gores charmeront les amateurs du genre.

The Ruins Les ruines 2

Fiche Technique :

The Ruins Les ruines 2

Réalisateur : Carter Smith

  • Acteurs :
  • Jeff – Jonathan Tucker
  • Amy – Jena Malone
  • Stacy – Laura Ramsey
  • Eric – Shawn Ashmore
  • Mathias – Joe Anderson

Bonus :

  • Commentaires du réalisateur Carter Smith et du monteur Jeff Betancourt
  • Scènes coupées
  • Featurettes : “Tournage”, “La mort rampante” et “Construction des Ruines”

0 réflexion sur « Test DVD Les Ruines  »

  1. pour ma part, plutôt une bonne surprise que ces « ruines ». largement au dessus du lot des repompes et autres DTV qu’on nous balance tous les mois avec inscrit « par le voisin du producteur de rajoutez-le-nom-d’un-film-qui-a-fait-un-carton » en haut de l’affiche/jaquette.
    a noter aussi le prix très abordable (14,99€), oui, c’est mon coté vendeur de DVD qui revient a la charge… 😀

  2. Les ruinesm j´avais trouvé ça vraiment moyen, entre le mélange mal inspiré de Turistas et The Descent. Alors c’est vrai que l’histoire de King est super originale (enfin sauf pour ceux qui l’avaient lu avant le film) et que l’esthétique léchée est un plus appréciable, Les Ruines reste quand même un patchwork de références plus ou moins foireuses qui ne laisse pas un souvenir impérissable… Enfin chez moi en tout cas 😀

Répondre à Aurélien Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *