Gamer et Daybreaker

On avait déjà parlé de Gamer, le nouveau film de Brian Taylor et Mark Neveldine, à qui l’on doit Hyper Tension (2006) et sa suite sortie plus tôt dans l’année (et passée inaperçue). Gamer et porté par Gerard Butler (300) et s’insipire à la fois de Death Race et Avalon. 

De qui avoir un bon flux d’adrénaline, qui fait cruellement défaut à Transformers 2 (non j’ai pas trop aimé, contrairement à Flo ;))

La deuxième vidéo concerne Daybreakers. On n’en avais pas vraiment parlé jusque ici et pourtant le trailer devrait faire pétiller vos yeux ébahis.

Tout comme Gamer, il s’agit d’un film LionsGate. Dans Daybreakers, une bonne partie de l’humanité a été transformée en vampire. Le problème, c’est qu’un vampire ça boit du sang. Du coup, les vampires chassent les humains sains pour les élever et les « traire ». Bien sûr, une saloperie s’incruste et la source de sang pourrait se tarir. Afin de contrecarrer cette maladie et en même temps sauver l’espèce humaine d’extinction, les héros vont se battre blablabla…, on rentre à nouveau dans le classique. Le casting est particulièrement intéressant avec le trop rare Ethan Hawke, Willem Dafoe ou encore Sam Neill. Les frères Spierig, à qui l’on doit le fauché mais jouissif Undead, suivent une logique de film de zombie : les vampires ont « gagné » la partie. Le film fleure bon Blade et le pitch a un certain potentiel. Les vampires qui sauvent l’humanité c’est cool.

The Pacific

Tout le monde se rappelle de Band of Brothers, la mini série produite par Steven Spielberg et Tom Hanks, reprenant les codes visuels d’Il Faut Sauver le Soldat Ryan.
Après un succès sur petit écran, de chouettes ventes DVD et un lancement bluray qui a l’air réussi, les deux amis remettent le couvert pour HBO.
Ca s’appelle The Pacific et ça se passe comme son nom l’indique, dans le Pacifique. On reste dans le même schéma et la même guerre, mais l’action est orientée vers le conflit contre les Japonais.
The Pacific est produit par HBO et coûte la même chose que Transformers 2 ou Terminator 4, soit 200 millions de dollars ! Ce budget en fait la série TV la plus chère jamais produite (d’après The Hollywood Reporter). Superproduction TV, The Pacific est blindé d’effets visuels digitaux, d’effets de plateau et de décors magnifiques. La musique est même composée par l’un des poinds lourds de l’industrie : Hans Zimmer.

Le trailer :

Si comme moi vous avez adoré Band of Brothers, La Mémoire de Nos Pères et Letters from Iwo Jima, vous n’en pouvez plus d’attendre 2010 pour voir les héros de The Pacific se battre pour la liberté.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S02E43

banniere best of filmgeek

Aujourd’hui dimanche, Filmgeek, dans le cadre d’une alliance avec deux autres de renom (CinéFeed et Cinéblogywood), vous propose la seconde saison de la sélection de leurs meilleurs articles de la semaine afin de vous faire découvrir la crème des blogs ciné.

Au menu de cette semaine : un voyage, un très mauvais trip et une interview retro.

Zack Snyder : Watchmen-300 DVD/Bluray, 300 sequel et Sucker Punch

Comingsoon.net a publié aujourd’hui, une petite interview de Zack Snyder dans laquelle il évoque la « suite » de 300. Selon ses dires, Frank Miller est en plein dedans et va créer une histoire sous forme d’un comics qui sera ensuite adaptée. Le réalisateur évoque de nouvelles et célèbres villes grecques telles qu’Athènes. Snyder veut garder l’approche de 300, à savoir un budget « restreint » et conserver une parenté visuelle. Miller souhaite ouvrir l’horizon en développant les paysages et les terrains. Pour Snyder, cette suite sera faite « de la même manière [que 300 ndlr], mais déjantée et dopée aux stéroïdes ».

Watchmen director’s cut devrait quand à lui sortir fin Juillet, du moins aux USA. Présentée au Comic Con de San Diego, la version longue de Watchmen dure 3h10. La version ultime dure quand à elle 3h25 et intègre des éléments du Black Frightener, sorti en DVD au même moment que Watchmen en salle. Le director’s cut de Watchmen sera distribué de manière restreinte dans certaines salles américaines, et il semble peu probable que ce soit le cas ailleurs, vu le faible engouement des spectateurs pour le blockbuster de Warner. Le bluray de 300 était également de la partie, pour 2 heures de spectacle.

Interrogé par Collider, Snyder parle également de son prochain film en cours de production, Sucker Punch. En gros, il s’agira d’un actionner fantasy qui défouraille et dont la durée serait comprise entre 1h30 et 2 hrs. C’est un projet qu’il avait en tête avant le tournage de Watchmen et un vieux post d’ IGN parle d’un truc de taré avec des dragons, des B52 (les bombardiers américains) et des bordels. Il est tagliné sur imdb comme un « Alice au Pays des Merveilles avec des mitraillettes ». Au casting : Vanessa Hudgens (Thirteen, High School Musical), Emily Browning (Les Orphelins Baudelaire), Jena Malone (Into the Wild, The Ruins), Jamie Chung (DragonBall Evolution), Abbie Corinish (Une Bonne Année) et Scott Glenn.

Parce qu’on est cool, deux vidéos (anglais non sous-titré) de Snyder à la Comic Con 2009 :

Sortie en 2011 chez Warner Bros.

George Lucas interviewé en 1971

Les messieurs de chez Cinematical ont trouvé une perle : une interview de George Lucas datant de 1971, après THX 1138 et avant American Graffiti.

Un entretien très intéressant qui montre qu’elle était sa vision de l’époque d’Hollywood. Une belle pièce d’archive.

Trailers Inglorious Basterds et G.I. Joe

Pas une mais deux vidéos aujourd’hui, et non des moindres !


D’une part on a la nouvelle vidéo d’Inglorious Basterds (avec des morceaux déjà vus) et, d’autre part, le nouveau teaser de G.I. Joe.

On découvre ça tout de suite

Les grandes questions sont donc de savoir si QT a remonté son film après l’accueil parfois mitigé de Cannes et si Stephen Sommers s’est fait dégager pour un remontage G.I. Joe par la Paramount.

A part ça, Comingsoon.net délivre les propos de Tommy Wirkola (non, je ne suis pas monomaniaque) qui aurait été chargé de développer une aventure d’Hansel et Gretel, 15 ans après les événements du conte. Les deux gamins sont devenus des chasseurs de sorcières sans pitié. Le films serait produit par Will Ferrel et Adam McKaye et serait une comédie d’action gore et comique. Après le carton de Dead Snow en Scandinavie (le film vient d’ouvrir aux States), Wirkola pense se lancer dans la suite, où les zombies nazis envahiraient le nord de la Norvège.

2012 nouveau trailer

Quand je serai grand je veux être Michael Bay. Ou Roland Emmerich. Juste pour tout faire sauter, bruler, noyer, broyer, ventiler, disperser…

Au début des années 90, Emmerich se contentait de faire exploser des petites choses dans Universal Soldiers ou Stargate.
Mais c’était pas vraiment marrant. La Fox lui donne ensuite un budget un peu plus gros (mais pas énorme) pour faire sauter New York sans grosse star mais avec plein de trucages et c’est le carton d’Independance Day. Du coup, il refait péter du building dans Godzilla. Mais bon, il veut être reconnu comme réalisateur alors il fait The Patriot. Mais le film ne marche pas trop en salles. Qu’à cela ne tienne, il retourne à la destruction massive en images de synthèse dans Le Jour d’Après. Re-carton. Puis il s’est dit que les CGI de destruction c’était cool, mais que l’animal c’est sympa aussi. Sans aller dans le film de boules, il reste dans les histoires de poils avec 10,000 BC l’année dernière. Rien à foutre du scénar, son but est d’aller aux Oscars du trucage. Bon, pendant que certaines boîtes font de la fourrure y en a bien d’autres qui peuvent faire du feu, de l’eau, de la fumée, non ? Hop, ça s’appelle 2012 ! Et ça sort cette année.

Nouvelle vidéo issue de chez Yahoo:

Remercions Roland Emmerich de nous proposer la destruction du monde par des phénomènes naturels ! C’est vrai que les robots, ça commençait à bien faire.

Ca sort en fin d’année, ça a probablement coûté plus de 125 millions de dollars, c’est probablement très con (Hoho le pitch et la recherche sur le web de 2012), mais on en prendra plein les yeux au ciné. Finalement c’est ptet la nouvelle stratégie anti-piratage des studios ! Voir ce genre de film en Div-X sur un 24 pouces, ça craint !

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S02E42

banniere best of filmgeek

Aujourd’hui dimanche, Filmgeek, dans le cadre d’une alliance avec deux autres de renom (CinéFeed et Cinéblogywood), vous propose la seconde saison de la sélection de leurs meilleurs articles de la semaine afin de vous faire découvrir la crème des blogs ciné.

Au menu de cette semaine : un belge, des beaux gosses et des robots.



Test Ecran Philips Cinema 21:9 56PFL9954H

philips-cinema-widescreen-21-9.jpg

Lors de mon séjour Cannois, j’ai pu tester avec mes petits camarades le nouvel écran Philips Cinéma 21:9 56PFL9954H, entre temps je me suis fait voler mes notes et on me les a retrouvées : voici donc un petit tour d’horizon de cette bête de course en quelques points :

Le Bon :

  • La Sensation : La première chose qui saute aux yeux quand on allume le nouvel écran de chez Philips outre le format atypique c’est la luminosité et l’intensité des images.
  • L’Image : La dalle Sharp offre une résolution 2560×1080p dont les couleurs et la luminosité sont renforcées par l’amibilight. L’image est très bonne et les formats des images s’adaptent très bien au 21:9 avec plus ou moins de déformation. Bien-sûr, ce dernier ne se prète pas du tout au 4:3 en SD car ce n’est pas son but.
  • La Diagonale : 142 centimètres au format cinémascope c’est un fantasme de home-cinéphiles ! Hop plus de bandes noires disgracieuses, l’image est en plein écran.
  • Les Fonctions : on retrouve pléthore d’options et fonctions, le tuner TNT HD, le traitement d’images Perfect Pixel HD Engine, le Clear LCD 200Hz, l’accès Net TV en Wi-Fi et la compatibilité DLNA. Sans parler de la connectique très complète avec par exemple par moins de 5 prises HDMI.
  • L’Ambilight : ce qui peut passer pour un gadget en magasin prend son sens à l’usage réel, si l’emplacement de l’écran est propice (grand mur blanc par exemple), l’expérience visuelle est amplifiée, c’est simple : une fois activée on ne peut plus s’en passer.

nouveaute2009tvcinema219philips.jpg

Le moins Bon :

  • Le prix : oui, c’est un écran unique, immense, pour les cinéphiles, mais 4000 euros quoi ! Faut les sortir pour un écran alors que les vidéoprojecteurs FullHD deviennent très abordables.
  • Le socle en option : Même si le support mural est fournit, à ce prix encore, ils auraient pu mettre le pied, surtout que…
  • Ambilight sur trois côtés seulement : c’est un peu dommage quand on encourage à fixer l’écran sur le mur en ne fournissant pas le pied ou en vendant de bonne barre de son.
  • L’interface pas tout à fait au top : les différentes fonctions comme le Net-TV ne sont pas encore super au point mais elles ont le méritent d’exister et d’offrir de nouvelles possibilités.

imgphilipscinema219.jpg

Le Bilan :

Le résultat est assez bluffant, nous avons pu voir le Blu-Ray du Bon, la Brute et le Truand et l’immersion était quasi-parfaite, le format 21/9 permettant à l’image d’occuper tout l’espace de l’écran. Alors oui forcèment je chipote un peu, car à ce prix c’est normal, mais passé ces quelques défauts de jeunesse, c’est un excellent écran.

Si vous souhaitez passer à la HD pour votre Home-Ciné et avoir un écran unique qui mettra en valeur chacun de vos DVD ou Blu-Ray et si vous avez la place chez vous et les moyens, c’est un choix à ne pas négliger.

Si vous n’avez pas tout ça, vous pouvez aussi attendre un peu, car si le format et l’écran marchent bien, Philips pourrait sortir de nouveaux modèles 21:9 avec différentes diagonales.

En bref, c’est un écran parfait pour les home-cinéphiles élitistes ! 🙂

Plus d’infos sur le site officiel : http://www.cinema.philips.com/

Retrouvez dans la suite les caractéristiques techniques de l’écran Philips Cinema 21:9 56PFL9954H : Continuer la lecture de « Test Ecran Philips Cinema 21:9 56PFL9954H »

Sherlock Holmes, Pandorum et Inglourious Basterds s’affichent

Ce jour a été riche en nouvelles affiches, plutôt réussies en plus, chacunes dans leur genre.

Tout d’abord nous retrouvons les Inglourious Basterds de Quentin Tarantino pour une affiche française très sanglante et très sympa :

afficheinglouriousbasterdsposterfrench.jpg

Puis un double poster de Sherlock Holmes consacré à Holmes (Robert Downey Jr.) et Watson (Jude Law) :

affichesherlockholmesposter.jpg

affichesherlockholmeswatsonposter.jpg

Ensuite nous avons l’affiche intrigante et flippante de Pandorum :

affichepandorumposter.jpg

Et enfin en bonus, celle de Youth in Revolt avec Michael Cera :

afficheyouthinrevoltposter.jpg