Paul (Greg Mottola) Video Blog

Greg Mottola, à qui l’on doit Supergrave et Adventureland – Job d’été à éviter revient avec Paul, qui est en phase de post-prod. Il pique à Edgar Wright (Shaun of the Dead, Hot Fuzz) son couple fétiche pour son prochain long, sobrement intitulé Paul. Simon Pegg et Nick Frost se retrouveront donc dans cette nouvelle comédie produite chez les Anglais de Working Title. Et chez Working Title, on ne fait pas les choses à moitié quand il s’agit de comédies et la production s’est donc fendue d’un blog vidéo pour satisfaire les fans -anglais- du duo masculin le plus fun du siècle.
Malheureusement pour vous, jeunes francophones, le video blog est uniquement en anglais, mais en Youtube HD. Malgré tout, ça vaut le coup d’oeil pour comprendre ce qui se trame dans Paul (sortie en 2011).

Les vidéos sont rassemblées ICI.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’humour des deux énergumènes, je ne saurais trop vous conseiller de louer ou acheter Shaun of the Dead, qui a marqué de son empreinte la comédie zombie dont Bienvenue à Zombieland a suivi les traces, et Hot Fuzz, comédie qui tourne en dérision une série de blockbusters américains dont Point Break ou Bad Boys. Ca se trouve facilement chez Universal.

Pour ceux qui voudraient bosser dans le cinéma, tentez votre chance chez Working Title ! Le studio anglais propose son programme « Action! » avec des financement à la hauteur de 14 k£ (soit un peu moins de 20 KEur) pour un stage dans les studios Londonniens.

Le lien ICI.

Bonne chance !

0 réflexion sur « Paul (Greg Mottola) Video Blog »

  1. Nick Frost, c’est peut-être aussi, avec le casting en général, le seul point positif dont on puisse créditer le très fadasse Good Morning England (titre VF assez lamentable, d’ailleurs), dont on m’a pourtant rebattu les oreilles.
    En tout cas, curieux de voir ce que les duettistes vont donner chez Mottola. Cool stuff, indeed…

  2. Le pire c’est la voix de Pegg dans Star Trek. J’ignore comment il est doublé dans Ice Age 3, mais je doute que ce soit aussi jouissif que la VO là encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *