Battlefield Bad Company 2 (PC, XBOX 360, PS3)

null

J’aime bien les films d’action. J’aime bien les jeux d’actions, surtout ceux qu’on dénomme FPS. First Person Shooter ou, en langue de Molière, jeu d’action en vue subjective.

FPS, ça claque mieux.

On vous le dit, comme les copains de chez NoFrag, le FPS c’est sur PC.
Ma première vraie grosse claque, celle où la bouillie de pixel ressemble à quelque chose, c’est à Valve que je la dois. Presque une défloration vidéo ludique, Half Life devient la référence du genre, pour son cocktail d’action gore cinégénique. C’était en 1998. Depuis, on a eu des tonnes de FPS et le nombre croissant de consoles vendues a induit une migration vers ces supports, pour des raisons mercantiles évidentes.
Jouer à un FPS au pad, y a rien de plus frustrant. Alors certes, il y a des développeurs qui font des efforts et on vous louait dernièrement Modern Warfare 2 de chez Infinity Ward/Activision, qui proposait une aventure super scriptée mais super efficace. Celui dont on n’a jamais trop parlé et qui a bien marché sans être un carton, c’est Battlefield Bad Company.

Quand on est amateur de ciné d’action badass et de FPS guerrier, BFBC de son ptit nom, c’est carrément un incontournable. Les suédois de DICE ont créé ce petit bijou en 2008 pour consoles HD. Honnêtement, difficile de faire plus efficace sur consoles. Si vous avez déjà testé Killzone 2 sur PS3, vous avez dû rager devant la molesse du gameplay. BFBC, c’est de l’adrénaline à l’état pur.
Ses points forts ?
Un moteur physique béton armé qui autorise la destruction partielle de bâtiments.
Son autre point fort (solo), une histoire fun qui est tout droit inspirée du film De L’Or pour les Braves avec le Grand Clint. C’est donc l’histoire d’une bande de bras cassés qui veulent récupérer un magot en profitant d’un fouillis guerrier. Le doublage VF est excellent et on se marre vraiment.
En multi, BFBC, c’est une orgie parfois, mmm, bordélique avouons-le. Ca pète de partout, et le spawn est parfois bien mauvais. Genre, on réapparaît juste devant un M1 Abrams ou un T80… Quand on est en mode sniper, on a l’air con et on fait un chouette vol plané dans les 2 secondes.

Avec son petit succès, BFBC ne pouvait pas en rester là ! C’est donc en l’an de grâce 2010 que la suite du meilleur FPS consoles débarque avec, en sus, une version PC.
Le nouveau trailer est dispo (en anglais) pour la version solo, alors qu’on avait déjà eu quelques vids ingame pour le multi qui s’avère tout autant orgiaque. Généralement j’attends avant d’acheter un jeu (70 euros, ça fait mal), mais là je pense que je vais craquer. Pour mettre le monde en miettes dans la peau de Marlow, pour me faire botter les fesses en 7,62 mm en multi.

La vidéo de NoFrag

Armand

0 réflexion sur « Battlefield Bad Company 2 (PC, XBOX 360, PS3) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *