Tuesday’s US box office report S02E01

box-office

Une longue pause pour le rapport du box office US. J’aimerais dire que j’attendais la descente d’Avatar pour écrire, mais c’est surtout que j’ai raté la dead-line il y a 2 semaines. Bref.
Avatar n’est plus numéro un, mais numéro 4. Avec plus de 660 millions de dollars au compteur, il est sans conteste le plus lucratif des films de ces dernières années. Son exploitation devrait dépasser les 700 millions de dollars sur le sol américain.

Les refoulés d’Avatar s’étaient rabattus sur Sherlock Holmes et Alvin et les Chipmunks 2, qui dépassent les 200 millions en fin de carrière et en local, pour un score mondial qui dépasse les 400 millions. Depuis ces deux films, d’autres pelloches dont les budgets étaient comparables sont sortis avec relativement peu de succès, à l’exception du Livre d’Eli, qui terminera sa carrière locale aux alentours de 90 millions (80 $M budget). Au chapitre des croutages, on notera le retour raté de Mel Gibson dans Edge of Darkness (Martin Campbell). Le film peinera à atteindre les 50 millions en local alors que son budget est de 80 millions. Le film sort mercredi en salles.

Edge of Darkness

Les sorties du week end dernier confirment cette tendance avec les contre-performances de Percy Jackson et Wolfman. Le premier joue dans la cour surchargée des films fantasy pour gamins/ados. Même si c’est Chris Columbus aux commandes (Harry Potter 1 et 2 entre autres), le film peine à convaincre pleinement et ramasse moins de 35 millions d’USD pour un budget qui avoisine les 95. Le film ne sera pas un succès aux States et une possible séquelle sera liée aux performances internationales. Universal se crashe encore une fois sur un blockbuster avec son loup garou qui ne séduit pas non plus les foules. Avec moins de 40 millions engrangés ce week end et un budget de 150, il est probable que l’exploitation en salles ne remplisse pas les caisses du studio. Avec un budget un peu moindre, From Paris With Love s’est lamentablement planté au box office. Malgré le succès de Taken (vraiment pas mérité selon moi, mais je suis l’un des rares à avoir trouvé le film lamentable), la nouvelle réalisation de Morel est passée inaperçue au pays de l’Oncle Sam. En deux semaines, moins de 20 millions de recettes pour un budget de 52, ce n’est pas ce que l’on appelle un carton.

Crazy Heart

En fait, à l’exception de Valentine’s Day (qui fait une nouvelles fois les joies de Warner), et ses 53 millions ce week end pour une eveloppe initiale du même ordre, ce sont les petits films qui tirent leur épingle du jeu. Le dernier Lasse Halleström fait une jolie carrière en doublant son budget (25 millions) en deux semaines d’exploitation. The Blind Side reste dans le top 20 après 13 semaines d’exploitation et pourrait même décupler son budget de 29 millions. Fox Searchlight, souvent intelligent, rentabilise doucement Crazy Heart avec 17 millions de rentrés pour 7 de budget. On s’attendait sûrement à plus pour un film-Oscar, mais ce n’est pas si mal. Le film dépassera sans doute les 25 millions. Enfin, dans le style des films de genre, Legion se débrouille correctement et devrait récupérer ses 26 millions de budget sans trop de soucis.

On attend -tous- la sortie de Shutter Island la semaine prochaine pour réellement lancer la saison 2010 (début juin en France).

Shutter Island

Rendez-vous bientôt.

Armand

0 réflexion sur « Tuesday’s US box office report S02E01 »

  1. Ah non, moi aussi j’ai trouvé « Taken » lamentable. J’aime beaucoup le concept de cinéma européen de Besson, mais je crois qu’il devient nécessaire qu’il achète un scénariste. Un jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *