Jeu Concours : Gagnez 2 places pour Le Comte de Bouderbala

Une fois n’est pas coutume, je vous propose de gagner autre chose que des DVD ou des places de ciné. YoutoYou m’a ainsi gentiment offert la possibilité de vous offrir deux places pour voir le spectacle du Comte de Bouderbala alias Sami Ameziane, le mardi 19 octobre à la Cigale.

Si vous ne connaissez pas encore, je vous invite à visiter son site et à regarder ce docu en trois parties, dont voici la première :

Il s’agit d’une des trois représentations de son spectacle (18-19-20 Octobre), c’est un chouette cadeau, les précédentes au Petit Gymnase ayant été très vite complètes, ça risque de faire pareil pour cette fois, c’est tout ce qu’on lui souhaite !

Pour gagner, rien de plus simple, il suffit de m’envoyer un mail à concours.filmgeek [chez] gmail [point] com avec vos coordonnées et les réponses aux questions ci-dessous !

  • Dans quelle équipe de basket US Sami a-t-il joué ?
  • De quelle ville est-il originaire ?
  • Combien de personnes auront les bonnes réponses ?

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S04E04

best of blog cinema

Saison 4 Episode 4 : Alors que je me galère à taper ma critique des Petits Mouchoirs, Niko et Anderton ont sorti la leur et Jérôme se penche sur le box-office et le cas Des Hommes et des Dieux qui continue à cartonner au cinéma. Alors, nous, on fait notre valisette 😉

Preview de Fist of the North Star – Ken’s Rage

Grâce à Edolone, j’ai pu assister au Fanday de Fist of the North Star – Ken’s Rage, présenté par le producteur du jeu en personne : Hisashi Koinuma. Après cette présentation, j’ai aussi pu tester la prochaine déclinaison du système Dynasty Warriors qui rencontre cette fois la licence Ken Le Survivant.

Le bonhomme a de l’expérience, plus de 17 ans chez Koei et il a bossé sur les Samuraï Warriors, Dynasty Warriors et Gundam (la dernière à laquelle j’avais jouée d’ailleurs, sur PS2) !

Il nous explique que l’origine du jeu remonte à sa rencontre avec Tetsuo Hara et la forte demande des fans pour un nouveau jeu sur Ken. Et quand on voit la cohérence du résultat, on se demande même pourquoi ils n’y ont pas pensé avant ! oO

Malgré le design rajeuni assez éloigné de l’anime, on retrouve immédiatement les repères de la série : de la baston massive ultra-violente dans un univers post-apo.

Ken est donc relooké, avec un design plus proche des derniers animes, les ennemis aussi, l’accent ayant été porté sur la modélisation des muscles, exigée par Hara qui a d’ailleurs prété ses bouquins de modèles de bodybuilders aux dev ^^

Le jeu en lui-même contient plusieurs modes : Story, retraçant la première ère du manga jusqu’au combat contre Raoh. Cette histoire peut être jouée avec 4 personnages qui offrent 4 points de vue différents.

Vient ensuite le mode Dream ou Fiction, qui aborde une histoire alternative de Kenshiro, validée par Hara et jouable cette fois avec 8 persos !

Sortant avec 8 mois de « retard » par rapport au Japon, le jeu a été pas mal modifié : il est entièrement sous-titré en français (les voix Jap ont été conservées), il est maintenant plus violent (plus sanglant surtout), l’IA a été modifiée, a priori d’après Damonx (qui portait un super tshirt) les modifs concernent surtout les QTE contre les boss qui ont été simplifiés en arrivant chez nous. Un peu logique, car l’IA n’est pas vraiment un élément crucial qui caractérise ce genre de jeu où les ennemis sont surtout là pour s’empaler à la chaîne sous votre poing et/ou pied rageur.

Enfin, on notera l’ajout d’un Chapitre Zéro, se plaçant donc avant la trame principale du jeu et permettant surtout de prendre en main le perso et le gameplay.

Pour ce qui est du gameplay justement. J’ai pu tâté de cette version EU sur PS3 pendant 20 bonnes minutes, le temps de faire le niveau 3. La prise en main est immédiate, les commandes simples et classiques (coups faibles/forts/spéciaux) sont efficaces même si le jeu est un poil rigide. Etant au début du jeu ma palette de coups n’était pas encore très étendue, mais on sentait déjà bien la puissance et le potentiel de son perso. Comme attendu, on se retrouve vite à friter des douzaines de punks en même temps dans le décors dévasté. Le gameplay varie un peu avec des phases d’escalade, de pièges, c’est pas fantastique mais change un peu les idées entre deux explosions de vilains !

L’ambiance est là donc et c’est bien le principal. Pour la première fois on a l’impression d’incarner l’héritier du Hokuto Shinken et ça c’est la classe !!!

Vivement le novembre donc pour la sortie du jeu en rayon, que je recommande pour tous les fans du mangas et du style de jeu (répétitif et addictif) !

Dream Machine : le Coffret Blu-Ray Collector d’Inception

Inception n’est pas encore sorti des salles, avec plus de 4,5 millions d’entrées, que les éditions DVD et Blu-Ray sont déjà annoncées et disponibles en pré-commande.

Et pour une fois, nous avons le droit à une édition à la hauteur du film avec ce coffret collector Blu-Ray intitulé Dream Machine, dont voici le contenu en détails :

Cliquez sur la photo pour le (très très) grand format.

Contenu de la valisette numérotée Dream Machine INCEPTION :

  • Ultimate Edition : 2 Blu-ray + 1 DVD + la copie digitale en boîtier métal
  • Toupie INCEPTION
  • Le CD de la bande originale du film
  • Le Comic du prologue du film « La Mission Cobol »
  • Un DVD de bonus exclusifs
  • Le guide d’utilisation de la Dream Machine
  • Le dossier de presse
  • 7 photos
  • 2 affiches

Oui mais le prix dans tout ça me direz-vous ? Eh bien c’est plutôt la bonne surprise : 50€ sur la Fnac et même seulement 40€ si vous avez la carte adhérent !

Voici donc un coffret qui trônera fièrement le 3 décembre (date de sortie) sur mes nouvelles étagères fraîchement installées avec mon beau-papa ce WE 🙂

Dans la suite, le contenu des DVD : Continuer la lecture de « Dream Machine : le Coffret Blu-Ray Collector d’Inception »

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S04E03

best of blog cinema

Episode 3 : Cette semaine nous n’étions pas super inspirés, l’essentiel s’est passé sur notre facebook (qui vient de dépasser les 820 membres \o/) et chez nos collègues du best-of :

[Vidéo] Les 75 ans de la 20th Century Fox

A l’occasion de son 75ième anniversaire, le fameux studio 20th Century Fox a sorti cette petite vidéo retraçant son histoire à travers leurs films.

Bon, dans le lot y a de tout (X-Men 3, Wolverine et j’en passe), mais globalement il y a du bon divertissement et de bonnes licences (qu’il faut arrêter de massacrer maintenant, ça suffit).

Voici la liste, dans l’ordre :
Walk the line, Seul au monde, Star wars, All about Eve, I Robot, Master and Commander, Le jour d’après, Patton, Alien3, Cleopatre, Les hommes préfèrent les blondes, Norma Rae, BIG, Mr and Mrs Smith,  Little Miss Broadway, French Connection, Le diable s’habille en Prada, Australia, Little Miss Sunshine, Moulin Rouge, Madame Doubtfire, Phantom of the Paradise, Kingdom of Heaven, X-men Origins: Wolverine, Le dernier roi d’Ecosse, Die Hard, Independance Day, X-Men, Romeo+Juliet, La mélodie du bonheur, Butch Cassidy et le Kid, Edward aux mains d’argent, Slumdog Millionaire et Avatar.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S04E02

best of blog cinema

Episode 2, la rentrée se passe bien, on reprend le rythme et au menu de ce best-of on retrouve un Puceau, des Piranhas en 3D, un Etrange Festival et enfin des Hommes et des Monstres.

Vous connaissez Pixiel.fr ?

Salut tout le monde !

Un peu d’autopromo pour une fois. Connaissez-vous Pixiel.fr ?

Petit frère de FilmGeek.fr, Pixiel est culturel, Pixiel est gourmand, Pixiel est découvreur… Et Pixiel fut un peu mort pendant la période estivale. Qu’à celà ne tienne, c’est la rentrée et le flot de photos et autres découvertes va reprendre doucement mais sûrement.

Dernier blabla en date (par votre serviteur, j’l’avais bien dit que c’était de l’auto-promo), pas une mais DEUX photos du festival norvégien Pstereo, en exclusivité Française intégrale.

Robyn @ Pstereo 2010

La chanteuse pop Suédoise Robyn à Pstereo 2010

Un compte rendu intégral devrait arriver d’ici la fin de la semaine prochaine.

J’espère que vous serez nombreux à aller jeter un oeil au site, qui comporte tout de même plus d’une centaine d’articles et autres écrits des plus intéressants. De quoi vous occuper quelques jours en attendant le nouvel arrivage.

Bonne lecture et à biental.
Armand.

Vous connaissez Pixiel.fr ?

Salut tout le monde !

Un peu d’autopromo pour une fois. Connaissez-vous Pixiel.fr ?

Petit frère de FilmGeek.fr, Pixiel est culturel, Pixiel est gourmand, Pixiel est découvreur… Et Pixiel fut un peu mort pendant la période estivale. Qu’à celà ne tienne, c’est la rentrée et le flot de photos et autres découvertes va reprendre doucement mais sûrement.

Dernier blabla en date (par votre serviteur, j’l’avais bien dit que c’était de l’auto-promo), pas une mais DEUX photos du festival norvégien Pstereo, en exclusivité Française intégrale.

Robyn @ Pstereo 2010

La chanteuse pop Suédoise Robyn à Pstereo 2010

Un compte rendu intégral devrait arriver d’ici la fin de la semaine prochaine.

J’espère que vous serez nombreux à aller jeter un oeil au site, qui comporte tout de même plus d’une centaine d’articles et autres écrits des plus intéressants. De quoi vous occuper quelques jours en attendant le nouvel arrivage.

Bonne lecture et à biental.
Armand.

Des Hommes et des Monstres : Sous les costumes

Il y a plus de deux ans, on vous confiait nos fantasmes cinéphiles, parmi eux, notre film ultime que l’on avait sobrement intitulé « Aliens Versus  Versus  Versus « 

du bourrin oui, mais surtout un film d’Homme, car sous tous ces costumes et ce latex, se trouve un grand (par la taille) acteur. Alors voici une petit compilation de ces personnages cultes, qui révèlent leur vrai visage derrière leur masque de monstre.

On comme avec un anecdote connue mais une photo qui l’est moins, le jeune Jean-Claude Van Damme sur le plateau de Predator, ici accompagné de Carl Weathers démembré.

Derrière THE créature se cache un homme : Bolaji Badejo jeune étudiant nigérian de 2,18m sous le costume en latex de l’Alien.

Bolaji Badejo
Bolaji Badejo

Celui-là on le connaît, il apparaît dans les films sans son costume, mais ce dernier évolue selon les scènes avec ou sans casque. Voici donc Peter Weller, sans son casque de Robocop et sur le plateau du 2 en compagnie d’Irvin Kershner, le réal de suite de talent avec Jamais plus Jamais ou L’Empire contre-attaque.


(D’après un commentaire d’Ororo, il s’agirait de l’acteur du 3ième et horrible opus et elle a certainement raison.).

Transition de ouf car on s’attaque dans la suite à Star Wars et son lot de créatures et droïds : Continuer la lecture de « Des Hommes et des Monstres : Sous les costumes »