Hunger Games : Interview des acteurs

Autour d’une table ronde, entouré de quatre autres blogueurs, FilmGeek a rencontré Jennifer Lawrence, Liam Hemsworth, Josh Hutcherson et Elizabeth Banks, les acteurs d’Hunger Games de passage en France pour la promotion du film. Nous avons pu leur poser quelques questions. Malheureusement, interdit de vidéo et de photos, l’interview ne prend la forme que d’une retranscription écrite.

Liam, dans ce premier film vous n’apparaissez que très peu, mais aurez plus de temps de vous faire voir lors des deux prochaines suites. Qu’elles sont les scènes que vous attendez le plus ?

Liam Hemsworth : J’aime les 3 livres mais le premier livre est mon préféré, mon personnage grandi à travers les 3 et est évidemment plus présent pendant le dernier durant la révolution, le soulèvement. Ce sera vraiment génial à tourner, je pense que ce sont ces scènes là dont j’ai le plus hâte.

Jennifer, Le roman est au point de vue de Katniss, on connaît ses pensées, ses réflexions ou analyses, comment avez vous approché cet aspect du personnage pour préparer votre rôle ?

Jennifer Lawrence : Je ne me suis pas trop posée de question, je suis entrée dans le personnage comme dans chaque film, jouer un personnage déjà pré-existant n’est pas si différent que de jouer un rôle original, même s’il est question ici d’un personnage que tous les fans connaissent avant même d’avoir vu le film. Tout était très clair dans le scénario de Gary (Ross, ndlr), on laisse de coté le livre et on se plonge dans le personnage écrit dans le scénario.

Vous apparaissez dans 2 grosses franchises actuellement, X-Men et Hunger Games, et vous jouez deux personnages féminins à la fois fortes et complexes, y’a t-il des actrices ou des héroïnes qui vous ont inspiré pour ces rôles ?

Jennifer Lawrence : Je suis toujours inspirée par des acteurs ou actrices, mon actrice préférée a toujours été Charlize Theron depuis que j’ai 14 ans, mais je ne crois pas m’être basée dessus pour mes personnages.

Elizabeth, qu’est ce qui vous a attiré dans le personnage d’Effie ? Et n’était-ce pas trop difficile de ne pas trop aller dans les extrêmes au regard de ce personnage assez excentrique ?

Elizabeth Banks : Il y a une mince frontière à ne pas traverser avec Effie, Suzanne Collins a écrit un personnage assez comique, excentrique, très maniérée et ayant un drôle d’accent, j’ai vraiment voulu capturer tout ça. Elle a beaucoup d’empathie en elle malgré le fait qu’elle travaille pour le Capitole, ce sont ses patrons. Avec Gary Ross on a beaucoup parlé d’un équilibre à trouver, du ton à employer pour jouer ce personnage.

Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *