Raoul au Festival de Cannes 2012 – Day 1

Raoul est une nouvelle fois notre super envoyé spécial pour le Festival de Cannes, vous pouvez suivre ses aventures en direct ici : http://www.twitter.com/Filmgeek_fr et ses comptes-rendus sur Filmgeek.

Première journée bouclée avec des bons films et une excellente soirée d’ouverture à la villa Inrocks avec des concerts de Beth Ditto (Gossip) et le Dj crew C2C. Je pense que je vais revenir quelques fois dans ce super lieu…


The We and the I – Michel Gondry – Quinzaine des réalisateurs
Nouveau film de Michel Gondry avant de s’attaquer à « L’écume des jours ». Des jeunes lycéens du Bronx prennent le bus pour rentrer chez eux. Les relations de drague, de bizutage, d’amitié ponctuent le trajet et Gondry pose un regard tendre et amusé sur ces jeunes. Par moment, on retrouve l’inventivité du réalisateur et le film dresse un portrait sociologique de la jeunesse avec beaucoup de justesse. Un petit film bien sympa !


De rouille et d’os – Sélection officielle (compétition)
Le dernier Audiard ne déçoit pas même si ce n’est pas non plus une grosse claque. Il maîtrise la mise en scène comme personne mais prend parfois des raccourcis un peu faciles. Le film narre la rencontre entre une brute un peu paumé et une femme qui vient de se faire amputer des jambes, avec en toile de fond la crise sociale. D’ailleurs le duo Matthias Schoenaerts – Marion Cotillard fonctionne super bien.
Le film ne tombe jamais dans le pathos ou le mélo et c’est ça qui fait sa force.


Le jour des corneilles – Marché du film
Film d’animation français destiné au jeune public. Un père et son fils vivent reclus dans une forêt, mais in accident va les onliger à rejoindre la civilisation. C’est plutôt joli, l’animation traditionnelle est assez réussie mais les personnages sont trop caricaturaux. Bien mais sans plus.


Les mouvements du bassin – Marché du film
Nouveau film de l’ex-hardeur HPG, reconverti en réalisateur. Une distribution étonnante avec Éric Cantona, Rachida Brakni, Joana Preis et Jérôme Le Banner. Quelques bonnes idées marrantes mais beaucoup d’autres qui tombent à plat. Le film ne tient pas la longueur et on se fait chier !

Raoul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *