The Expendabros

ExpendabrosCastBanner

De temps en temps, les campagnes marketing pour la sortie d’un film accouchent de bonnes idées, mais elles sont encore plus rarement concrétisées : nous avons ici une exception et elle s’appelle Expendabros.

Sous ce nom bizarre se cache l’union tout à fait logique et naturelle du troisième opus de la saga Expendables et de Broforce, un jeu indé édité par les fameux Devolver Digital (Hotline Miami, OlliOlli, etc.) actuellement en bêta.

Cette rencontre a fait naître un jeu à part entière, gratuit (jusqu’au 31/12/14), où l’on peut incarner Broney Ross, Bro Caesar, Bro Christmas, Trent Broser, Bronar Jenson, Broctor Death et Toll Broad qui ont tous une arme différente  sur 10 niveaux et goupille sur la grenade : le jeu est jouable à 4 en multi local pour pouvoir défourailler entre bros.

Que demande le peuple ?

Ah oui, un lien : http://www.expendabros.com/

Critique du film Edge of Tomorrow

Affiche du film Edge of Tomorrow Poster

[ATTENTION] Cette critique peut contenir de traces de spoiler.

LIVE. DIE. REPEAT.

Comme il est maintenant de coutume pour moi avec les blockbusters, j’essaie d’arriver le plus vierge possible dans la salle : pas de teaser, de FA, d’extraits, de premières minutes en exclu, rien. On s’est retrouvé avec de telles aberrations dernièrement où des scènes entières n’étaient même plus présentes au montage final ou pire encore des pans entiers de l’intrigues spoilés sur l’hôtel de la promo que non, plus jamais ça.

Alors, j’ai enfilé mes lunettes 3D sur la seule promesse du cast et de l’affiche : Tom et Emily vont à la guerre avec un concept malin.

EDGE OF TOMORROW

DIE AND RETRY.

Cette fameuse mécanique de répétition héritée d’Un jour sans fin ou plus récemment de Source Code, sert ici à la fois à montrer la transformation d’un pleutre incarné par Tom Cruise, en une arme redoutable, à la manière d’un joueur de jeu vidéo maîtrisant jusqu’au dernier rouage du dernier niveau après y être mort des centaines de fois, tout en se permettant de faire de l’humour, souvent facilement mais toujours efficacement. Et ça tombe bien, Tom excelle dans les deux domaines action et humour, il me fait croire encore, me surprend encore et je m’incline encore.

Autre bonne surprise du film : Emily Blunt. Oh bien-sûr, je la trouvais déjà excellente actrice mais j’avais forcément un peu doute sur le poids de son rôle au côté de Tom-tout-puissant et heureusement les scénaristes l’ont plutôt gâtée : elle incarne un personnage fort, un leader charismatique, qui ne se trouve jamais dans l’ombre de Tom et dont même l’intrigue amoureuse s’articule intelligemment avec la mécanique de reset.

Enfin, derrière ces deux grands acteurs, il y a aussi des scènes d’action massives, bien produites, où les références aussi bien cinématographiques (des classiques de films de guerre à Verhoeven période Starship Troopers) qu’historiques (le débarquement, Verdun et ses premières lignes chair à canon, la propagande…) servent à densifier le film et en font un vrai film de guerre à son tour en lui offeant une dimension critique bienvenue. Doug Liman tire donc aussi son épingle du jeu en tenant sa partition presque jusqu’au bout.

EDGE OF TOMORROW

LIVE AND LET DIE.

Presque car bizarrement, comme le controversé Oblivion de Tom, passé le premier acte de découverte très excitant, le second efficace, le dernier tiers est le plus faible. L’enchaînement de péripéties menant à la conclusion ne fonctionne plus vraiment, en partie à cause du détournement des règles mises en place et du manque de lisibilité de l’ensemble causé à la fois par la 3D, la photo et l’excès du combo décors/CGI médiocre…

Mais là n’est pas l’essentiel : il faut surtout retenir d’Edge of Tomorrow un bon blockbuster bien plus intelligent et drôle que ce que promet sa simple accroche avec un Tom Cruise toujours au top et une Emily Blunt parfaite dans son rôle de Full Metal Bitch que l’on suivrait jusqu’à la mort pour mieux recommencer.

EDGE OF TOMORROW

#FinDuGameOfThrones

findugameofthrones

Si aujourd’hui vous êtes aussi en manque de votre dose hebdo de Game of Thrones, je vous propose de quoi tenir jusqu’à la semaine prochaine et de découvrir #FinduGameofThrones.

Créée par @Michel_Pimpant, @Valtudinaire, @Karibahut et @Ilagee, cette initiative à mi-chemin entre le fansub, la fanfic et le détournement, consiste à offrir des sous-titres parodiques ou V-MDR (pour Valar Mort de Rire xD) pour chaque nouvel épisode de GoT, proposant un tout nouveau regard sur Westeros et ses citoyens.

Pour le moment seuls les épisodes* s04e04, s04e05, s04e06 et s04e07 ont été adaptés mais j’espère sincèrement que cela va lancer un mouvement, avec des auteurs aussi talentueux, sur d’autres saisons ou même séries.

*Alors bien-sûr, vous allez devoir vous procurer les épisodes sur les réseaux pirates, mais que ne ferait-on pas pour le LOL ?

Tournage d’Hunger Games 3 à Noisy le Grand

Ce dernier mois a été  bizarre… J’ai visité pour la première fois les studios de cinéma mythiques de Bry sur Marne situés à quelques centaines de mètres de chez moi et j’ai appris par la même occasion que ce dernier allait fermer ses portes à la rentrée non sans avoir accueilli la suite du plus gros carton au box-office US de 2013 : Hunger Games 3.

Et là, comme si ça ne suffisait pas, je pars en vadrouille ce soir et de retour chez moi à Noisy le Grand, je vois un attroupement inhabituel à l’entrée de mon parking, je ralentis par curiosité, mais je ne vois rien à part quelques dizaines d’ados et quelques voitures. Je continue donc mon chemin et avant de lancer les matchs de playoffs de cette nuit je fais un tour sur ma TL et que vois-je ? Des photos de l’immeuble situé à côté l’entrée de mon parking maquillé en bâtiment de Panem et accueillant Jennifer LawrenceJosh Hutcherson et Liam Hemsworth ainsi que des soldats et des figurants d’Hunger Games 3. Normal.

© @Rachida_Hammou @laetitia_rlr @OuffissHim

Comment dire… Pas de regret ? (Bon un peu quand-même). Le tournage du film Seashore – nom de code du film – est fermé, inaccessible de l’extérieur pour le moment. Les seules photos ont donc été prises par les habitants de l’immeuble et leurs invités pour l’occasion.

Pour l’anecdote, le Palacio et le Théâtre de Ricardo Bofill ainsi que les espaces d’Abraxas avaient déjà servi de décor il y a 30 ans au Brazil de Terry Gilliam :

A priori, ils tourneront encore lundi et jeudi. Il y aura donc certainement d’autres images sympas à partager.

Télécharger 25 scripts de films de 2013/2014

La campagne pour les Oscar 2014 est ouverte depuis plusieurs semaines, ainsi les majors et les indés mettent à disposition gracieusement, for your consideration, les scénarios des films qu’ils aimeraient voir nommés dans les catégories « Meilleur scénario original » et « Meilleur scénario adapté« .

Cette année, il y a du très très bon dont Prisoners et Rush qui sont des modèles du genre.

Ils ne sont pas tous en ligne, mais voici les 24 premiers et comme l’année dernière on vous a fait un petit pack pour tout récupérer d’un coup : Scripts Oscar 2014

MAJ 4 : Ajout de All is lost, Labor Day, Nebraska et Short Term 12 qui étaient passés entre les mailles du filet. Total : 38 Scripts.

MAJ 3 : Ajout de deux très gros morceaux : The Wolf of Wall Street et Saving Mr. Banks. Nous avons donc 34 scripts dans notre Pack Scripts Oscars 2014.

MAJ 2 : Ajout des scénarios de Dallas Buyers Club, Philomena et August: Osage County, qui porte le total actuel à 32 scripts.

MAJ : Ajout de The Amstrong Lie, Tim’s Vermeer, One Chance et du court-métrage The Blue Umbrella.

 

Nommés pour le meilleur scénario original :

  1. Before Midnight 
  2. Philomena
  3. 12 Years a Slave
  4. The Wolf of Wall Street
  5. Captain Philips

Nommés pour le meilleur scénario adapté :

  1. Dallas Buyers Club
  2. Nebraska
  3. Her
  4. Blue Jasmine
  5. American Hustle

 

Tous les scripts :

17 Posters alternatifs de Gravity

A l’image d’Inception ou Spring Breakers, Gravity inspire les graphistes et le fandom. Et même si le matériel officiel (comme ce poster Imax) est plutôt chouette, ils proposent leur propre vision du film d’Alfonso Cuaron sous la forme d’affiches alternatives.
En voici une sélection des meilleurs posters alternatifs de Gravity :

gravity-alt-poster-doaly
Continuer la lecture de « 17 Posters alternatifs de Gravity »

Affiches d’Oldboy de Spike Lee

Voici ci-dessus la première affiche d’Oldboy de Spike Lee, avec Josh Brolin, Elizabeth Olsen, Sharlto Copley et Samuel L. Jackson, remake de l’excellent film de Park Chan-wook.

Il y avait déjà un teaser poster mais exceptionnellement nous avons aussi avoir pu accès à différents projets d’affiches dans des styles assez variés.
On remarquera que la piste retenues est assez stylisés type photo de mode, qui contraste avec la violence des autres et certainement du film.
Petit détail qui tue : sur l’affiche est indiqué « A Spike Lee Film » au lieu du traditionnel « A Spike Lee Joint ».

Vidéo de la conférence de presse parisienne d’Iron Man 3

2ième jour de notre semaine Iron Man 3 avec la vidéo intégrale de la conférence de presse de Robert Downey Jr. et Gwyneth Paltrow, ainsi que la version audio pour écouter tranquilou au bureau avant la sortie du film demain et notre critique.

Photos de la conférence de presse française d’Iron Man 3

Mercredi sortira le 3ième opus de la saga Iron-Man qui lance officiellement la phase 2 de l’Univers cinématographique Marvel.

A cette occasion nous avons pu assister à l’avant-première privée du film au Grand Rex en présence de Robert Downey Jr. et Gwyneth Paltrow ainsi qu’à la conférence de presse.

A évenement exceptionnel, dispositif exceptionnel : nous allons donc faire une semaine Iron Man avec aujourd’hui les photos exclusives de la conférence de presse et l’avant-première du film, suivies de la vidéo intégrale demain et de la critique du film mercredi.