The Expendabros

ExpendabrosCastBanner

De temps en temps, les campagnes marketing pour la sortie d’un film accouchent de bonnes idées, mais elles sont encore plus rarement concrétisées : nous avons ici une exception et elle s’appelle Expendabros.

Sous ce nom bizarre se cache l’union tout à fait logique et naturelle du troisième opus de la saga Expendables et de Broforce, un jeu indé édité par les fameux Devolver Digital (Hotline Miami, OlliOlli, etc.) actuellement en bêta.

Cette rencontre a fait naître un jeu à part entière, gratuit (jusqu’au 31/12/14), où l’on peut incarner Broney Ross, Bro Caesar, Bro Christmas, Trent Broser, Bronar Jenson, Broctor Death et Toll Broad qui ont tous une arme différente  sur 10 niveaux et goupille sur la grenade : le jeu est jouable à 4 en multi local pour pouvoir défourailler entre bros.

Que demande le peuple ?

Ah oui, un lien : http://www.expendabros.com/

Tournage d’Hunger Games 3 à Noisy le Grand

Ce dernier mois a été  bizarre… J’ai visité pour la première fois les studios de cinéma mythiques de Bry sur Marne situés à quelques centaines de mètres de chez moi et j’ai appris par la même occasion que ce dernier allait fermer ses portes à la rentrée non sans avoir accueilli la suite du plus gros carton au box-office US de 2013 : Hunger Games 3.

Et là, comme si ça ne suffisait pas, je pars en vadrouille ce soir et de retour chez moi à Noisy le Grand, je vois un attroupement inhabituel à l’entrée de mon parking, je ralentis par curiosité, mais je ne vois rien à part quelques dizaines d’ados et quelques voitures. Je continue donc mon chemin et avant de lancer les matchs de playoffs de cette nuit je fais un tour sur ma TL et que vois-je ? Des photos de l’immeuble situé à côté l’entrée de mon parking maquillé en bâtiment de Panem et accueillant Jennifer LawrenceJosh Hutcherson et Liam Hemsworth ainsi que des soldats et des figurants d’Hunger Games 3. Normal.

© @Rachida_Hammou @laetitia_rlr @OuffissHim

Comment dire… Pas de regret ? (Bon un peu quand-même). Le tournage du film Seashore – nom de code du film – est fermé, inaccessible de l’extérieur pour le moment. Les seules photos ont donc été prises par les habitants de l’immeuble et leurs invités pour l’occasion.

Pour l’anecdote, le Palacio et le Théâtre de Ricardo Bofill ainsi que les espaces d’Abraxas avaient déjà servi de décor il y a 30 ans au Brazil de Terry Gilliam :

A priori, ils tourneront encore lundi et jeudi. Il y aura donc certainement d’autres images sympas à partager.

Télécharger 25 scripts de films de 2013/2014

La campagne pour les Oscar 2014 est ouverte depuis plusieurs semaines, ainsi les majors et les indés mettent à disposition gracieusement, for your consideration, les scénarios des films qu’ils aimeraient voir nommés dans les catégories « Meilleur scénario original » et « Meilleur scénario adapté« .

Cette année, il y a du très très bon dont Prisoners et Rush qui sont des modèles du genre.

Ils ne sont pas tous en ligne, mais voici les 24 premiers et comme l’année dernière on vous a fait un petit pack pour tout récupérer d’un coup : Scripts Oscar 2014

MAJ 4 : Ajout de All is lost, Labor Day, Nebraska et Short Term 12 qui étaient passés entre les mailles du filet. Total : 38 Scripts.

MAJ 3 : Ajout de deux très gros morceaux : The Wolf of Wall Street et Saving Mr. Banks. Nous avons donc 34 scripts dans notre Pack Scripts Oscars 2014.

MAJ 2 : Ajout des scénarios de Dallas Buyers Club, Philomena et August: Osage County, qui porte le total actuel à 32 scripts.

MAJ : Ajout de The Amstrong Lie, Tim’s Vermeer, One Chance et du court-métrage The Blue Umbrella.

 

Nommés pour le meilleur scénario original :

  1. Before Midnight 
  2. Philomena
  3. 12 Years a Slave
  4. The Wolf of Wall Street
  5. Captain Philips

Nommés pour le meilleur scénario adapté :

  1. Dallas Buyers Club
  2. Nebraska
  3. Her
  4. Blue Jasmine
  5. American Hustle

 

Tous les scripts :

[Ciné concert] Le Seigneur des Anneaux : Les deux tours, au Palais des Congrès de Paris

Si cela doit sonner comme un aveu presque ignoble à certaines oreilles, alors tant pis: je crois que je n’ai jamais vraiment adoré la trilogie de Peter Jackson, trouvant ses dialogues pour le moins lourds. Mais boudiou, cette bande son ! A mon sens, le vrai héros derrière ces films, c’est Howard Shore, compositeur attitré de Cronenberg (ou presque), et complice de Jackson sur sa version du Seigneur des Anneaux et du Hobbit.

Alors, lorsqu’on se retrouve invité à aller voir la première des Deux Tours au Palais des Congrès, avec une bande son jouée en direct par chœur et orchestre, on saute sur l’occasion ! Joué / projeté depuis le 26 juin et jusqu’au 29, ce ciné-concert réunit un orchestre symphonique d’au bas mot 80 musiciens, ainsi que 100 choristes. Probablement plus même, je n’avais plus assez de doigt pour compter et étais de toute façon bien trop occupé à suivre le chef et les violons, cuivres, caisses et autres trombones résonnants sur le thème du Rohan !

L’orchestre en question est loin d’être le premier venu, vu que c’est l’Orchestre Colonne. Laurent Petitgirard laisse sa baguette à Ludwig Wicki, compositeur et chef d’orchestre suisse que j’ai découvert à cette occasion. Les chœurs sont également loin d’être inconnus des scènes parisiennes ! Les chœurs Francis Bardot tournent depuis longtemps, et ça s’entend. C’est particulièrement le chœur des enfants qui m’a fait vibrer. La belle cerise sur ce déjà conséquent gâteau musical, c’est la présence de la très agréable voix de soprane de Kaytlin Lusk, interprétant les quelques passages nécessitant une voix pure, principalement les épisodes douloureux auxquels les personnages font face. Je n’oublie pas non plus le soliste enfant dont je n’ai pas retrouvé le nom, probablement issu de la maîtrise des Chœurs d’Enfants d’Île de France vu sa très belle voix, et je lui souhaite de faire carrière.L’intérêt principal du show, c’est bien sûr d’entendre l’orchestre jouer la partition de plus de 3 heures de façon synchronisée à l’image ! Pour ce faire, un appareillage du pupitre du chef a été réalisé: un petit écran, des pulsations visuelles sur ce dernier pour se caler, et roulez jeunesse. Aussi simple qu’efficace. Raaaaah, la bataille de Helm, les guerriers se tapant dessus au rythme des grosses caisses et des cors sous nos yeux !  L’expérience de ce spectacle est réellement grisante, au point de  fréquemment se laisser porter par la musique et les images, en oubliant totalement la présence des 200 personnes sur scène, pourtant bien visibles.L’opération a déjà eu lieu pour le premier volet de la trilogie en octobre dernier. Pour ceux qui n’auraient pas l’occasion de se rendre au Palais des Congrès avant le 29 juin, il suffira donc d’attendre un peu pour voir, et surtout écouter, le troisième volet.

Comme la coutume le veut dans certaines coulisses, le mot de la fin est celui du chef, Ludwig Wicki: «Ce qui est magnifique dans la musique du Seigneur des anneaux,c’est qu’elle mixe avec bonheur des genres aussi variés que la symphonie de type Wagner, le chant grégorien, la musique contemporaine.»

Plus de renseignements ici même.

J’en profite pour remercier Sandra, de Aidem Communication, pour nous avoir permis d’assister à ce concert !

Golden Globes 2013 Drinking Game

Tina Fey et Amy Poehler ont dévoilé les règles du Drinking Game des Golden Globes 2013, qu’elles présenteront dans la nuit de dimanche à lundi (retransmis en direct  à partir d’1h sur le site de MyCine+) :

  • Any time an actress cries in a speech, drink
  • Any time you see a person actively not listening to someone onstage, drink
  • Any time someone says, “I didn’t prepare anything!” drink
  • Any time anyone thanks Harvey Weinstein, eat a meatball sub
  • Any time they show Judi Dench, take off an article of clothing
  • Any time Maggie Smith wins, take off an article of clothing

Comment bien suivre le Maraval Gate ?


Après la bombe lachée par Vincent Maraval le 28 décembre (surnommée le #MaravalGate), entre deux réveillons, les langues se sont déliées et les réactions publiques se sont multipliées.

Difficile de tout suivre tant cela part dans tous les sens entre les professionnels de la profession, les journalistes, les fonctionnaires et les amateurs plus ou moins éclairés.

Loin de moi l’envie de prendre position, mais j’ai tenté de rassembler tout ce qui a été écrit sur le sujet et je me suis dit que ça intéresserait peut-être quelques personnes si je partageais ces liens.

Voici donc une petite arborescence de liens (qui seront mis à jour progressivement) pour ne rien rater du débat qui enflamme le cinéma français en cette nouvelle année.

N’hésitez pas aussi à lire les commentaires des articles sur lesquels les intéressés se répondent et à partager ici-même les liens qui viendraient à manquer !

Maraval Gate dans Filmgeek

 

Premières Réactions

Articles Bilans


Dans la presse

Premiers Signes

Télécharger 30 scripts de films de 2012/2013

Alors que la campagne pour les Oscar 2013 bat son plein, les studios US mettent à disposition gracieusement les scénarios des poulains qu’ils aimeraient voir en lice dans les catégories « Meilleur scénario original » et « Meilleur scénario adapté« .

For your consideration, on vous a fait un petit pack avec le 30 scripts réunis : Pack Scripts Oscar 2013 , mais vous pouvez aussi les prendre à la pièce :

  1. Anna Karenina (Focus Features)
  2. Arbitrage (Lionsgate / Summit / Roadside Attractions)
  3. Amour (Sony Classics)
  4. Beasts of the Southern Wild (Fox Searchlight)
  5. The Best Exotic Marigold Hotel (Fox Searchlight)
  6. Celeste And Jess Forever (Sony Classics)
  7. Django Unchained (The Weinstein Co.)
  8. Flight (Paramount Pictures)
  9. Frankenweenie (Walt Disney Pictures)
  10. Hitchcock (Fox Searchlight)
  11. Hyde Park on Hudson (Focus Features)
  12. Les Miserables (Universal Pictures)
  13. Lincoln (Dreamworks)
  14. Looper (TriStar)
  15. The Lorax (Universal Pictures)
  16. The Master (The Weinstein Co.)
  17. Middle of Nowhere (AFFRM via Rope Of Silicon)
  18. Moonrise Kingdom (Focus Features)
  19. ParaNorman (Focus Features)
  20. The Perks Of Being A Wallflower (Lionsgate / Summit / Roadside Attractions)
  21. Promised Land (Focus Features)
  22. Quartet (The Weinstein Co.)
  23. Rust and Bone (Sony Classics)
  24. The Sessions (Fox Searchlight)
  25. The Silver Linings Playbook (The Weinstein Co.)
  26. Smashed (Sony Classics)
  27. Snow White And the Huntsman (Universal Pictures)
  28. Ted (Universal Pictures)
  29. This Is 40 (Universal Pictures)
  30. Wreck-It-Ralph (Walt Disney Pictures)
Et pour les futurs oscarisables, vous avez aussi la fameuse Black List version 2012 qui vient d’être dévoilée : The Black List 2012

The Dictator, le Général ALADEEN, Leader suprême de WADIYA félicite François Hollande

Ce n’est pas le lieu ni l’endroit pour parler de politique mais j’aime assez le marketing autour du film The Dictator pour lequel, Sacha Baron Cohen repousse une nouvelle fois les limites.

Cette fois, Son excellence l’amiral Général ALADEEN – Leader suprême, Général triomphant, oppresseur bien-aimé et chef ophtalmologiste du peuple de WADIYA félicite le vainqueur de l’élection présidentielle en France, François Hollande.

Et comme L’Express et son exploit, son excellence est prévoyant et avait enregistré une vidéo alternative en cas de victoire de Nicolas Sarkozy :

Bonus :

Star Wars Identities Posters

Au printemps 2012 à Montréal, se déroulera une exposition intitulée Star Wars Identities – Identités en français, autour de l’oeuvre phare de George Lucas et dont voici les affiches, tout simplement splendides :

Et le teaser de l’expo est aussi très chouette :


STAR WARS Identités L'Exposition par FilmGeek-TV

Après, “The Dark Lens” par Cédric Delsaux, ces affiches prouvent une nouvelle que Star Wars inspire toujours et que la production périphérique est beaucoup intéressante que l’évolution des films eux-mêmes, dénaturés par son propre créateur.

Plus de détails sur l’expo : http://www.starwarsidentites.com/

Golden Globes 2012 : Bilan de la soirée

Cette nuit (heure française) avait lieu la 69ème cérémonie des Golden Globes, durant laquelle la Hollywood Foreign Press Association remets des prix au cinéma et aux séries TV. Le comédien Ricky Gervais était encore de la partie ! Après son excellente préstation l’année dernière qui avait fait couler «beaucoup» d’encre, l’humoriste anglais en a remis une couche cette nuit, en étant tout de même moins tranchant et détonnant que lors de la précédente cérémonie. En effet, il a été plus prudent dans ses attaques en choisissant des cibles telles que Kim Kardashian, Justin Bieber ou même NBC, chaîne qui diffusait le tout. On peut lire ses meilleurs moments ici : http://insidetv.ew.com/2012/01/15/ricky-gervais-golden-globes-jokes-2/

Cette année la France était à l’honneur dans les catégories cinéma avec The Artist et ses 6 nominations. Si ce n’est pas un carton plein le film repart avec tout de même 3 récompenses dont meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale pour Jean Dujardin et meilleure comédie ou comédie musicale. A voir la tête de certains présents dans la salle lors des annonces ce n’était pas du goût de tous les invités. Mais passons, nous, en tant que Français sommes fier de cette victoire. Le chemin vers les Oscars semble lumineux mais attention à ne pas réitérer le parcours de The Social Network de l’année dernière.

L’autre grand gagnant de la soirée fut The Descendants avec 2 récompenses. Minuit à Paris et Woody Allen ne s’en sortent également pas trop mal avec le prix du meilleur scénario. Michelle Williams a fait du chemin depuis Dawson et si elle a raté le Golden Globes l’année dernière pour Blue Valentine, cette année elle repart avec le trophée de la meilleure actrice dans une comédie pour My Week With Marilyn.

La catégorie du meilleur film d’animation est apparue en 2007 et depuis 2007 c’est une domination totale de Pixar avec 5 trophées en autant d’années. Cette année c’était Cars 2 – peut être l’un de leur moins bon film – qui était nommé, et il s’est incliné face au Tintin, Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg. Si la victoire n’est pas volée, on peut se demander si le film était présenté dans la bonne catégorie.

Pour finir, Morgan Freeman s’est vu remettre le prix Cecil B. DeMille pour l’ensemble de sa carrière.

Du coté des séries je dois avant tout dire que je me suis délecté de la douche froide que s’est prise Glee. Après 2 ans de victoire dans la catégorie comédie (Really ?) ou comédie musicale elle ne pas validera l’adage Jamais 2 sans 3 puisque c’est Modern Family – gagnante des derniers Emmy Awards – qui rafle la mise cette année. On va se contenter de ce choix, pas parce que la série est mauvaise, au contraire, mais parce qu’il y a eu dès le départ de mauvais choix fait lors des nominations. Community, Louie ou Parks and Recreation auraient du être présentes. Mais je ne reviendrai pas dessus ça fait malheureusement des années qu’il y a un certain manque de courage et de trop grosses facilités. Laura Dern remporte le golden globes de la meilleur actrice dans une comédie, pour une dramédie (Enlightened)… Quant aux meilleurs acteurs c’est Matt LeBlanc pour Episodes qui succède à Jim Parsons, étrangement absent de la liste au profit de son partenaire Johnny Galecki. 

Sans surprise la meilleure nouveauté de l’année, Homeland, a été la grande gagnante de la soirée. Si Damian Lewis n’a pas remporté son prix, Claire Danes l’a logiquement décroché dans la catégorie meilleure actrice dans une série dramatique. La série crée par Alex Gansa et adaptée de la version israélienne a été élue meilleure série dramatique devant la gagnante de l’année dernière Boardwalk Empire. C’est Kelsey Grammer de la très réussite et sombre Boss qui a remporté le trophée du meilleur acteur dans une série dramatique.

Les anglais étaient également à la fête avec la victoire, sans surprise, de Downton Abbey dans la catégorie meilleur(e) mini-série ou téléfilm, et celle du très charismatique Idris Elba dans meilleur acteur dans une mini-série ou téléfilm pour Luther. Après son Emmy Award du meilleur second rôle dans une série dramatique Peter Dinklage remporte le golden globes pour Game of Thrones dans une catégorie un peu bâtarde regroupant les seconds rôles de comédies, drames et mini-séries. Jessica Lange remporte quant à elle celui de du meilleure second rôle féminin pour American Horror Story.

 

Liste complète des vainqueurs

Meilleur film dramatique

  • Gagnant : The Descendants
  • Le Stratège
  • La Couleur des Sentiments
  • Hugo Cabret
  • Les Marches du Pouvoir
  • Cheval de Guerre 

 

Meilleure comédie ou comédie musicale 

  • Gagnant : The Artist
  • 50/50
  • Mes Meilleures Amies
  • Minuit à Paris
  • My Week With Marilyn

 

 Meilleur acteur dans un film dramatique

  • Gagnant : George Clooney pour The Descendants
  • Brad Pitt dans Le Stratège
  • Michael Fassbender dans Shame
  • Ryan Gosling dans Les Marches du Pouvoir
  • Leonardo DiCaprio dans J. Edgar

 

Meilleure actrice dans un film dramatique

  • Gagnante : Meryl Streep pour The Iron Lady
  • Glenn Close dans Albert Nobbs
  • Rooney Mara dans Millenium
  • Viola Davis dans La couleur des sentiments
  • Tilda Swinton dans We Need to Talk About Kevin


Meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale
  • Gagnant : Jean Dujardin pour The Artist
  • Joseph Gordon-Levitt dans 50/50
  • Ryan Gosling dans Crazy Stupid Love
  • Owen Wilson dans Minuit à Paris
  • Brendan Gleeson dans L’Irlandais

Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale
  • Gagnante : Michelle Williams pour My Week with Marilyn
  • Jodie Foster dans Carnage
  • Kristen Wiig dans Mes Meilleures Amies
  • Charlize Theron dans Young Adults
  • Kate Winslet dans Carnage

Meilleur acteur dans un second rôle
  • Gagnant : Christopher Plummer pour Beginners
  • Kenneth Branagh dans My Week with Marilyn
  • Jonah Hill dans Le Stratège
  • Albert Brooks dans Les Marches du Pouvoir
  • Viggo Mortensen dans A Dangerous Method

Meilleure actrice dans un second rôle
  • Gagnante : Octavia Spencer pour La Couleur des Sentiments
  • Bérénice Bejo dans The Artist
  • Janet McTeer dans Albert Nobbs
  • Jessica Chastain dans La Couleur des Sentiments
  • Shailene Woodley dans The Descendants
Meilleur réalisateur
  • Gagnant : Martin Scorsese pour Hugo Cabret
  • Michel Hazanavicius pour The Artist
  • Woody Allen pour Minuit à Paris
  • George Clooney pour Les Marches du Pouvoir
  • Alexander Payne pour The Descendants

Meilleur scénario
  • Gagnant : Minuit à Paris
  • The Artist
  • Hugo Cabret
  • Les Marches du Pouvoir
  • The Descendants
  • Le Stratège

Meilleur film d’animation
  • Gagnant : Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne 
  • Cars 2
  • Rango
  • Le Chat Potté
  • Mission Noël : Les Aventures de la famille Noël

Meilleur film étranger
  • Gagnant : Une Séparation de  Asghar Farhadi
  • Le Gamin au vélo
  • Au Pays du sang et du miel
  • La Piel que Habito
  • The Flowers of War

Meilleure chanson originale
  • Gagnante : WE avec Masterpiece de Madonna
  • Albert Nobbs
  • La Couleur des Sentiments
  • Gnomeo et Juliette
  • Machine Gun Preacher

Meilleure Bande Originale
  • Gagnant : The Artist – Ludovic Bource
  • Cheval de Guerre – John Williams
  • Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes – Trent Reznor et Atticus Ross
  • WE – Abel Korzeniowski
  • Hugo Carbet – Howard Shore

Séries
Meilleure série dramatique
  • Gagnante : Homeland
  • Boardwalk Empire
  • Boss
  • Game Of Thrones
  • American Horror Story

Meilleure comédie ou comédie musicale
  • Gagnante : Modern Family
  • Enlightened
  • Glee
  • Episodes
  • New Girl

Meilleur acteur dans une série dramatique
  • Gagnant : Kesley Grammer – Boss
  • Steve Buscemi – Boardwalk Empire
  • Bryan Cranston – Breaking Bad
  • Jeremy Irons – The Borgias
  • Damian Lewis – Homeland

Meilleure actrice dans une série dramatique
  • Gagnante : Claire Danes Homeland
  • Mireille Enos – The Killing
  • Julianna Margulies – The Good Wife
  • Madeleine Stowe – Revenge
  • Callie Thorne – Necessary Roughness

Meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale
  • Gagnant : Matt LeBlanc – Episodes
  • Alec Baldwin – 30 Rock
  • Johnny Galecki – The Big Bang Theory
  • David Duchovny – Californication
  • Thomas Jane – Hung

Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale
  • Gagnante : Laura Dern – Enlightened
  • Tina Fey – 30 Rock
  • Zooey Deschanel – New Girl
  • Amy Poehler – Parks & Recreation
  • Laura Linney – The Big C

Meilleur(e) mini-série ou téléfilm
  • Gagnante : Dowton Abbey
  • Cinema Verite
  • The Hour
  • Mildred Pierce
  • Too Big to Fall

Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm
  • Gagnant : Idris Elba – Luther
  • Hugh Bonneville – Downton Abbey
  • Bill Nighy – Page Eight
  • William Hurt – Too Big to Fall
  • Dominic West – The Hour

Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm
  • Gagnante : Kate Winslet – Mildred Pierce
  • Romola Garai – The Hour
  • Diane Lane – Cinema Verite
  • Elizabeth McGovern – Downton Abbey
  • Emily Watson – Appropriate Adult

Meilleur second rôle masculin dans une série, mini-série ou téléfilm
  • Gagnant : Peter Dinklage – Game Of Thrones
  • Eric Stonestreet – Modern Family
  • Paul Giamatti – Too Big to Fall
  • Guy Pearce – Mildred Pierce
  • Tim Robbins – Cinema Verite

Meilleur second rôle féminin dans une série, mini-série ou téléfilm
  • Gagnante : Jessica Lange – American Horror Story
  • Kelly MacDonald – Boardwalk Empire
  • Maggie Smith – Downton Abbey
  • Sofia Vergara – Modern Family
  • Evan Rachel Wood – Mildred Pierce
Romain