51ème Festival de la Télévision de Monte Carlo

 

Intro : Voici un nouvel article invité, avec une nouvelle rédactrice et il s’agit de Sarah, grande amatrice de séries TV et habituée du Festival de Télévision Monte-Carlo, qui nous fait son compte-rendu de l’édition 2011. -Flo

A l’annonce de la liste des invités de ce 51ème festival de la Télévision de Monte-Carlo, la première réaction des habitués du festival a été la déception. Pourtant du beau monde était annoncé : Felicity Huffman (Desperate Housewives), William H. Macy (Shameless), Jesse Williams (Grey’s anatomy), Jesse Tyler Ferguson (Modern Family), Sean Bean (Game of Thrones)…mais l’effet du 50ème anniversaire du festival l’année dernière qui nous avait amené des stars à ne plus savoir les compter (Julie Benz, Elizabeth Mitchell, Jane Lynch, Cote de Pablo, Michael Weatherly, Jorge Garcia…pour ne citer qu’eux) nous a rendu plus exigeants !

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe de ce festival, c’est simple, les acteurs et producteurs des séries américaines et de d’autres nationalités viennent en faire la promotion, il y a deux plateaux extérieurs pour les interviews auxquels on peut assister (notons la présence d’un seul plateau cette année) et des interviews et tables rondes à l’intérieur du Grimaldi Forum où se déroule le festival. Des soirées sont organisées pour le public (projection en présence des acteurs), cette année Nikita et Game of Thrones étaient à l’honneur. Continuer la lecture de « 51ème Festival de la Télévision de Monte Carlo »

Festival international du film d’animation d’Annecy 2011


Festival international du film d’animation d’Annecy 2011

Intro : Emilie, étudiante en cinéma, a assisté pour la 3ième fois, au Festival international du film d’animation d’Annecy et nous a très gentiment proposé de nous faire un petit compte-rendu de l’édition 2011, illustré par ses soins et forcément on a accepté (avec grand plaisir ^^).
PS : Cliquez sur les images pour en profiter en grand format.

Comme chaque année le Festival international du film d’animation a lieu d’Annecy. Au programme longs et courts métrages en ou hors compétition, films de télévision et de fin d’études, mais aussi hommages et rétrospectives, Travelling et avant-premières et projections en plein air sur écran géant…

Ainsi pendant une semaine, armée d’un carnet de croquis, 3 stylos et un appareil photos, je me suis mise à gribouiller et commenter ce que j’ai pu voir et faire pendant ce festival.

En voici la première partie.

Continuer la lecture de « Festival international du film d’animation d’Annecy 2011 »

The Rise 50 Event

Il y a deux mois filmgeek publiait cet article présentant un teaser d’un nouveau film de la franchise Planète des singes, Rise Of The Planet Of The Apes. On était alors en Avril et seulement ce teaser et quelques artworks étaient sortis. Il y a alors clairement un gros problème sur la promotion du film puisque qu’à 4 mois de la sortie du film il n’y avait que ces quelques éléments pour faire parler du film.

La Fox l’a vite compris et a organisé il y a quelques jours un événement exceptionnel «The Rise 50 Event» et FilmGeek y était convié. Il s’agissait évidemment d’un gros coup de pub pour la promotion du film dans quelques pays du monde. Parce que oui, mis à part des bloggeurs (et Vloggeurs) des Etats Unis, des bloggeurs internationaux étaient aussi conviés, ainsi étaient présents le Brésil, l’Espagne, la Corée, l’Angleterre et le Mexique. La France, aussi, bien entendu.

Cet événement se déroulait dans les locaux de la 20th Century Fox à Los Angeles les 2 et 3 Juin. Il y avait au programme des interventions du réalisateur Rupert Wyatt, du producteur Peter Chernins, de Joe Letteri de WETA, etc…

Durant ces deux mois qui précédent la sortie du film (10 Aout 2011) seront publiés sur FilmGeek des articles, des photos, vidéos. Chaque article reviendra un peu plus en détails sur ces deux jours incroyables.

 

En attendant voici le nouveau trailer sorti il y a moins d’une semaine :

Romain

Comic Con Paris 2011 – Saison 3

 

Aujourd’hui avait lieu la conférence de presse pour le Comic Con (et Japan Expo) qui se déroulera du 30 Juin au 3 juillet 2011.

«Comic Con’ Paris est le festival référence en France sur les cultures de l’imaginaire. Inspiré des grandes conventions américaines, l’événement est créé en 2009 et devient le rendez-vous de tous les adeptes des cultures populaires et geek, américaines et européennes. Comic Con’ Paris construit sa renommée autour de nombreux invités, événements et exclusivités. En 2010, Comic Con’ Paris et Japan Expo ont réuni plus de 170 000 visiteurs et ne comptent pas s’arrêter là. Au fil des saisons, le festival tient ainsi ses promesses. Fort de sa réussite, il poursuit sa route autour des univers cultes et des tendances culturelles actuelles : science-fiction, fantasy, fantastique, horreur, thriller… Comic Con’ Paris aborde la culture occidentale dans son ensemble, du livre à l’image en passant par le jeu, touchant aussi bien aux comics, à la BD franco-belge, aux jeux de société et aux jeux vidéo qu’aux séries TV et au cinéma européen et américain.»

Après l’annonce, il y a quelques jours, de la présence de Steven Moffat, voici le programme entier de cette 3ème saison du Comic Con Paris.

L’autre invité d’honneur de cet événement sera J. Scott Campbell, une des stars des Comics américains. Il a illustré bon nombre de Comics comme Gen¹³, Danger Girl et plus récemment The Amazing Spiderman.

Trois autres grands noms du comics et de la BD seront aussi présents. Ainsi, Steve McNiven, Aleksi Briclot et Geof Darrow sont invités à cet événement. Le premier est un illustrateur de comics canadien repéré par Marvel pour dessiner Sept épisodes de Marvel Knights 4 et plus tard les mini-séries Ultimate Secret, Civil War et Nemesis), Briclot est un illustrateur de BD de Science Fiction et Fantastique. Il dessine notamment certains jeux de cartes Magic. Le dernier a travaillé sur le film Tron et est par la suite repéré par les frères Wachowski il travaille sur le storyboard de Matrix et a participé à deux volumes de la BD.

Sont invités également le dessinateur Lee Bermejo (Lex Luthor, Man of Steel, Resident Evil), le scénariste Brian Azzarello (100 Bullets, Loveless), Adi Granov (Couvertures de Civil War, Design de l’armure d’Iron Man dans le film), Rufus Dayglo, Pasqual Ferry, David Aja, Renato Guedes, Stéphane Roux et bien d’autres…

La venue de Steven Moffat va permettre de faire vraiment découvrir la série anglaise Doctor Who, même si je pense que tous ceux venant au Comic Con connaissent très bien S. Moffat et la série.

Divers événements auront lieu autour de la série. Ainsi une Masterclass publique avec Steven Moffat sur son métier de scénariste sera mise en place. il y aura également une rencontre publique avec lui ainsi qu’une séance de dédicaces.

Au niveau des projections nous sommes également gâtés avec en avant première française la diffusion des deux premiers épisodes de la saison 6 de Doctor Who. La nouvelle série du scénariste, Sherlock, sera aussi à l’honneur avec la projection du premier épisode.

On va rester dans le monde de la série TV avec une invitée de marque. Gale Anne Hurd la productrice exécutive de la série événement d’AMC The Walking Dead sera présente pour cet évenement. C’est un gros coup que réussit le Comic Con. Cette productrice a aussi travaillé sur Abyss, Terminator et L’Incroyable Hulk. Elle parlera évidemment de la série, de son succès et de l’arrivée de la saison 2.

En exclusivité le Comic Con diffusera le pilote de Falling Skies seulement 15 jours après sa diffusion aux Etats Unis. La série est produite par Steven Spielberg. Le rôle principal est campé par Noah Wyle (Urgences) et sera un résistant face à une invasion extraterrestre.

La série anglaise Merlin déjà mise à l’honneur la saison dernière revient pour cette saison 3 avec la présence des deux stars de la série Colin Morgan et Bradley James qui interprètent les rôles de Merlin et Arthur. Ils viendront à la rencontre du public pour des séances de dédicaces et une conférence.

Il y aura également une exposition consacrée à la série présentant des costumes, armes et accessoires.

La série de science fiction française (et oui !) Metal Hurlant sera aussi présente au Comic Con. Alors que la série, toujours en cours de production, n’a toujours pas de diffuseur en France son pilote sera, pour la première fois, projetée dans un festival grand public. L’équipe de production sera présente pour discuter de la série.

D’autres événements séries sont au programme avec notamment la présence de Simon Astier qui fera un commentaire live d’un épisode de Hero Corp.

  • La série Smallville vient de se finir après 10 saisons. Le festival lui rendra hommage en diffusant en avant première le double épisode final de la série.
  • Deux épisodes ainsi qu’une interview de la série canadienne déjantée Todd And The Book Of Pure Evil, totalement inédite en France  seront projetés.
  • Séances rétrodécouvertes avec la projection du premier épisode de Karatekas and Co, série improbable d’art martiaux de 1973 avec Jean Marais. Sans oublier les diffusions de Zombies Of The Stratosphere avec Leonard Nimoy ainsi que la série culte Code Quantum.
  • Being Human (US), remake de la série anglais du même nom, suit la vie de 3 colocataires d’un Vampire, un Fantôme et un Loup-Garou bénéficiera d’une projection du double épisode pilote et d’une interview des 3 acteurs principaux.
  • Green Lantern sera également mis à l’honneur avec la diffusion d’un film d’animation sur les origines du super-héros ainsi qu’une des aventures animées de Batman.

 

Les Webséries geek seront également présentes avec Noob, Flanders Company, Nerdz et Le Visiteur Du Futur. Séries qui ont déjà conquis des milliers d’internautes et spectateurs ayant vus ces séries sur la chaîne Nolife. Plusieurs activités seront mises en place comme des projections, des quizz, des rencontres avec les acteurs et auteurs. D’autres diffusions de webséries sont prévues pendant toute la durée du festival. Au programme : documenteur avec Hoax, comics animé avec The Notorious, chasse aux gnomes avec Gnome Syndrome, résolution d’énigmes avec Mystery Squad… Un programme varié qui promet d’embarquer le public dans les innombrables univers des webséries. Egalement au programme, des diffusions de divers Fan Films.

 

Voilà pour ce riche programme de la 3ème édition du Comic Con. D’autres événements pourrait arriver au cours du mois de juin.

Filmgeek sera évidemment de la partie pendant ces 4 jours pour couvrir les évenements.

 

Romain

 

Cinéday Orange


Hier soir a eu lieu le lancement du nouveau « service » Orange, sobrement intitulé Cinéday.

Et pour Orange, le Cinéday c’est le mardi ainsi,  à partir du 4 mai, tous les mardis, un abonné Orange (internet ou mobile) aura le droit pour une place achetée à une place offerte pour le même film à la même séance.

Mais où est le piège me direz-vous ? En fait il n’y en a pas, car même les possesseurs de cartes illimitées pourront bénéficier de cette offre à la seule condition bien-sûr d’être abonné Orange. Pas d’obligation de plein tarifs donc. Il suffit de récupérer un code promo, gratuitement chaque semaine, sur le net, par l’appli Cinéday iPhone ou Android ou par SMS sans surcoût.

Un deal a été signé avec les principaux réseaux et des indépendants. L’objectif pour 2011 étant fixé à 500 000 places offertes. A titre de comparaison, Orange Wednesdays, une offre similaire lancée en Grande-Bretagne en 2004, distribue maintenant 4,5 millions de places par an, mais le mercredi donc. La France n’est en fait que le 10ième pays à lancer cette opé, étonnant quand on connaît la place particulière du ciné en France et l’implication d’Orange et surtout Studio37.

L’espoir du côté de la FNCF (Fédération Nationale de Cinéma Français) est de booster un peu la fréquentation de ce jour traditionnellement creux, pour Orange, c’est surtout une histoire d’image de marque et de fidélisation du client. Le coût de l’opé est bien-sûr secret, mais on se doute que le groupe a du mettre les moyens qu’il faut pour s’assurer une adhésion de la profession.

En tout cas, voilà un bon plan ciné pour les abonnés Orange, cinéphiles ou non, à partager.

RDV à partir du 4 mai sur http://cineday.orange.fr/ pour les petits détails techniques.

SciFi Convention 1.5 : Résumé de la journée de samedi

Ce week end j’étais invité à la SciFi convention 1.5 au Théâtre du Gymnase à Paris. Je n’ai pu m’y rendre qu’aujourd’hui, samedi 16 Avril, mais la convention dure tout le week end, le 16 donc et le 17.

Alors pourquoi 1.5, tout simplement parce que c’est la deuxième édition de cette convention mais sous une nouvelle forme, un peu plus modeste cette année. C’est Arcadia Events, une société d’Evénementiel Française, qui organise cette convention depuis sa création l’année dernière. Cet événement a pour but de rassembler, autour de conférences, sessions de questions/réponses, projections, etc…, des fan de science fiction. C’est évidemment ouvert à tous, les fans donc mais aussi les personnes désirant entrer dans ce monde fantastique qu’est la Science Fiction.

Je vous invite à aller sur leur site pour en découvrir un peu plus : http://www.scifi-convention.com/accueil.html

Comme je disais la convention cette année était plus modeste, mais seulement concernant le lieu puisque l’année dernière elle s’est déroulée à l’Espace Paris Est Montreuil avec des exposants et marchants. Cette année c’est dans un petit théâtre que la convention se passe, l’endroit est quand même plutôt joli. Concernant les invités par contre c’est du haut standing avec John Noble (Walter Bishop de Fringe), Jasika Nicole (Astrid dans Fringe), Jordan Hinson (Zoe dans la série Eureka) et Michael Shanks, l’inoubliable Daniel Jackson dans Stargate SG-1.

La journée commençait (avec un peu de retard) avec une séance de présentation des acteurs de Fringe ainsi qu’une cession de Questions/Réponses avec les animateurs et le public. L’ambiance générale était bonne et tout le monde était content d’être là, les acteurs se prêtaient avec plaisir évidemment au petit jeu des Q/R. John Noble est très très imposant, il a beaucoup de prestance et de charisme, pas grand chose à voir avec son personnage de Fringe ^^ Et Jasika Nicole est – et je pense que vous allez être tous d’accord – véritablement très très mignonne !

On a bien sûr parlé de la série et de la relation entre Walter et Astrid et il a été dit que cette relation est à la fois mère/fils, père/fille et frère/soeur. A savoir également qu’au début de la série cette relation n’était pas censé aller plus loin que scientifique/assistante mais les auteurs ont vu la remarquable alchimie qui s’opère à l’écran entre les deux et ont décidé au fur et à mesure de faire évoluer leur relation. Ainsi c’est depuis l’épisode de la saison 2 où nos deux héros sortent à Chinatown qu’elle est véritablement palpable. John Noble a d’ailleurs dit que l’aspect de Fringe qu’il préfèrait par dessus tout le reste c’était les relations qu’unissait les personnages, l’amour que chacun portait au autres, le véritable et profond amour.

L’aventure Seigneur des Anneaux a aussi été évoqué et notamment son rôle de Denethor. Pour lui l’aventure Seigneur des Anneaux est la plus grande expérience qu’un acteur peut avoir dans le sens où c’était un bonheur de travailler pour Peter Jackson et dans cette ambiance fabuleuse. Il parle ensuite de son rôle de Denethor comme le plus éprouvant émotionnellement de sa carrière mais aussi le plus complexe. Ce personnage est très Shakespearien de par ses différents conflits, avec ses fils notamment et surtout Faramir.

Vers 10h30-11h et jusqu’à 12h30 se tenait la séance de photos avec les acteurs présents, l’organisation était plutôt laborieuse et certains ne pourront passer que dimanche. Suivi d’une pause déjeuner jusqu’à 13h30 (enfin… 14h30 plutôt ^^). Et ce fut au tour de Michael Shanks et Jordan Hinson de monter sur scène pour répondre à des questions de leur série respective. Le premier aura 2 fois plus de questions, le public étant venu en masse spécialement pour lui (il aura beaucoup de succès lors des séances de dédicaces et photos).

J’avoue que je connais Stargate par les quelques épisodes que j’ai vu sur M6, rien de plus, je n’ai jamais vu l’intégrale. Mais le niveau certaines questions n’était pas exceptionnel (dont une magnifique : «Est-ce que les lunettes que vous portez dans la série sont des vraies ?»). Mais la très bonne humeur et le très bon humour de Michael Shanks et Jordan Hinson ont fait qu’on a passé un excellent moment. D’ailleurs le premier me rappelle un peu Michael Weatherly (Tony Dinozzo dans la série NCIS) physiquement et au niveau du comportement.

Ce fut donc une journée vraiment agréable et la convention est plutôt réussie dans l’ensemble.

Romain

 


Conférence de presse Thor avec Kenneth Branagh et Chris Hemsworth

Aujourd’hui, mardi 12 avril 2011, avait lieu la conférence de presse du film Thor réalisé par Kenneth Branagh et qui sortira sur nos écran le 27 avril.

Je vous propose quelques photos de cette rencontre avec Kenneth Branagh et l’interprète du dieu Thor, Chris Hemsworth. Et on peut dire que ce dernier en impose, j’ai honnêtement pris un petit coup à mon ego en le voyant arriver.

Plus sérieusement, nos deux stars ont répondu avec enthousiasme aux questions que les journalistes dans la salle leur ont posé.

Le réalisateur nous a dit tout d’abord qu’il a eu des facilités à aborder Thor et son univers car on y trouve des liens étroits avec Shakespeare, les relations père/fils/frère par exemple où de grands enjeux comme la guerre ou la mort. Il a pu donner une grande intensité dans les émotions d’une famille royale et  amener une grandeur à l’histoire même si cela se situe dans l’espace.

On lui a ensuite demandé si le choix de réaliser Thor est d’abord un choix d’aller vers l’entertainment, le divertissement et d’attirer surtout les adolescents. Il a répondu qu’à 8 ou 9 ans il aimait beaucoup le comicbook Thor car il était très coloré et le personnage de Thor était fascinant dans la mesure où c’était quelqu’un de très fort physiquement mais possédant des failles intérieurement. Il trouve la question intéressante car pour lui divertir c’est la possibilité de provoquer mais aussi d’aller vers quelque chose de très émotionnel. Pour lui il n’y a pas de règle concernant l’âge, sont film s’adresse à tous, à tout âge on est capable de comprendre le coté artistique et divertissant d’un film.

Une question plutôt « amusante » d’un journaliste, compte tenu des événements, qui a demandé si la Terre est un endroit où on y apprend la sagesse comme l’a fait Thor après son bannissement. Kenneth Branagh répond qu’Odin, le père de Thor et Loki semble aimer la Terre et qu’il y a eu d’ailleurs plusieurs aventures et des enfants (!) et que pour lui (Odin) la Terre peut être un endroit de paix un jour, une lueur d’espoir qui va éclairer l’univers.

On sait que Thor est un personnage d’une franchise que Marvel met en place depuis quelques années avec pour point d’orgue le crossover The Avengers en 2012, ainsi Brnnagh s’est vu demander si il avait conscience de tout ça, du merchandising mis en place , si il avait ressenti une certaine pression durant le tournage. Le réalisateur s’est intéressé seulement à Thor et à son histoire, même si il sait qu’il y’a toute une franchise autour il a volontairement laissé de coté merchandising de la franchise. Il y a eu 3 mois de discussions avec le producteur, tout était vraiment clair entre eux, il sait qu’il a été pris pour sa vision de Thor, il n’a pas été controlé, ils l’ont laissé faire à sa manière. Mais Branagh nous dit aussi que pour lui un film ce n’est pas l’oeuvre d’une seule personne mais c’est une collaboration, c’est quelque chose de collectif, il y a toujours des discussions pour faire le meilleur film possible. Il y revient dessus plus tard en disant que c’est incroyable de voir des milliers de noms défilés lors du générique parce qu’il se rappelle que le film a commencé dans une petite pièce entre lui et une autre personne.

Evidemment Chris Hemsworth a eu droit à quelques questions aussi ^^ et notamment sur son ressenti sur travail de Kenneth Branagh durant le tournage. Il a trouvé formidable de travailler avec un réalisateur de cette trempe, d’autant plus qu’il sait comment bien diriger un acteur étant lui même acteur. Il comprend les acteurs et sait comment leur parler, il sait explorer un personnage sans l’enfermer dans une seule émotion. Ils ont discuter de la dimension du personnage, comment l’aborder. Pour lui jouer Thor c’est comme un rêcve de gosse car étant enfant il a toujours rêvé d’être un super héros (qui n’a jamais rêvé de ça ?) et là il a l’occasion de jouer un personnage qui n’est pas vraiment connu de tous, comme peut l’être spiderman ou superman, du coup ça permet de créer quelque chose de vraiment nouveau. Il trouvait ça intéressant d’explorer le coté humain de Thor, le fait d’humaniser un dieu était captivant.

Pour finir, il a également parlé de sa relation avec Natalie Portman durant le film et justement parce que c’était elle les scènes où ils sont ensemble étaient plus facile à jouer. Il a trouvé la dynamique de leur deux personnages intéressante car Thor et Jane y trouvent un réconfort réciproque.

Jean Dujardin et Gilles Lellouche tournent Les Infidèles


Jean Dujardin et Gilles Lellouche viennent d’officialiser le tournage du film Les Infidèles qu’ils présentent comme un vrai film « d’aventures » !

Il s’agit d’une comédie traitant de l’infidélité du point de vue masculin et de ses nombreuses variations avec derrière la caméra, Jean Dujardin et Gilles Lellouche bien-sûr mais aussi une belle équipe : Emmanuelle Bercot, Fred Cavayé, Michel Hazanavicius, Jan Kounen, Eric Lartigau et Riad Sattouf.

Le script est aussi signé Jean Dujardin et Gilles Lellouche, en compagnie de Stéphane Joly, Philippe Caverivière et Nicolas Bedos.

Oh surprise ! Jean et Gilles interprèteront les rôles principaux des différentes histoires, aux côtés de nombreux acteurs qui viendront leur donner la réplique : Mélanie Doutey, Alexandra Lamy, Géraldine Nakache

Le tournage débutera le 16 mai 2011 entre Paris et Las Vegas et durera 10 semaines pour une sortie prévue le 29 février 2012.

Voilà, une belle brochettes, beaucoup de « potes », espérons juste que le scénario sera à la hauteur des talents réunis, mais moi j’ai envie d’y croire !

Rendez-vous med Fransk Film (Oslo)

Pour la septième année consécutive, le fraîchement rebaptisé Institut Français organise ce rendez-vous avec le cinéma Français à Oslo. Comme chaque année, 7 films pas encore distribués sur le sol Norvégien sont sélectionnés et montrés dans 2 salles d’Oslo, en sus de la programmation normale qui peut, elle aussi, comprendre des films Français (Des Hommes et des Dieux en ce moment). Ce rendez-vous a démarré hier et se termine le 14 avril prochain.

Au menu cette année:

Elle d’appelait Sarah, de Gilles Paquet-Brenner
Tournée, de Mathieu Amalric
Le documentaire La danse: The Paris Opera Ballet, de Frederik Wiseman (ça tombe bien, Black Swan est toujours à l’affiche)
Potiche, de Ozon
La Vie au Ranch, de Sophie Letourneur
Le Refuge, Ozon
Adèle Blanc-Sec de Besson (qui est soi-dit en passant un beau navet, dommage que ça arrive ici)
Les Emotifs Anonymes, de JP Améris.

Du docu, du drame, de la comédie et de l’aventure, la programmation est assez éclectique. On regrettera qu’ Adèle Blanc Sec ait été choisie à la place d’un bon petit polar tel que A Bout Portant de Fred Cavayé. On reste tout de même majoritairement dans le stéréotype de la production Française classique (drames, comédies) sans chercher le film de genre qui revient en force. Une bonne initiative tout de même, et l’occasion rêvée pour les expatriés et francophones/-philes d’avoir accès à des films qu’ils ne pourraient pas voir autrement.

Armand.