Sicko de Michael Moore

Sicko

Après la déception Palmée Fahrenheit 9/11, Michael Moore, l’empêcheur de tourner en rond américain est de retour. Cette fois, il s’attaque au système de santé américain contrôlé par le lobby des mutuelles privées.

Le trublion ne s’intéresse pas tant aux 47 millions d’américains qui n’ont aucune couverture médicale, mais aux millions d’autres qui se croient couverts et qui sont victimes de la politique de profit des compagnies.

Moore alterne donc témoignages de victimes du système aberrant avec les chiffres chocs comme il sait si bien le faire afin de transmettre son message d’alerte.

Malgré son intention certainement honnête et juste, le réalisateur perd en efficacité en tombant dans ses travers larmoyant et en montant des faits et des affirmations approximatifs, décrédibilisant de ce fait son propos. Ajoutez à cela quelques longueurs au milieu du documentaire et les trop rares bonnes idées (le trip à Cuba par exemple) et on obtient un documentaire nécessaire, parfois hallucinant, mais globalement moyen, la faut à son réal qui ne se renouvelle pas assez.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Verdict : 3/5

Carte UGC Illimité + MK2

Carte UGC illimité

C’est donc à partir d’aujourd’hui, 5 septembre 2007, que les heureux possesseurs de la Carte Illimité UGC pourront squatter les cinémas MK2, réputés pour leur programmation de qualité et leur confort.

Le prix à payer passe à 19,80€ par mois, ce qui reste honnête en sachant que l’on accède maintenant à plus de 540 salles en France et 700 en Europe pour plus de 600 films par an.

Et c’est sans parler de la carte UGC Illimité 2 (l’abonné plus un invité, à volonté pour 35€/mois), de l’ouverture de la carte illi à l’Europe (Belgique,Espagne et Italie pour 216 salles au total) et surtout des conséquences chez Gaumont et sa carte Le Pass qui, elle, se nationalise et permet d’invité un non-abonné pour 5,50€ jusqu’à fin 2007 en attendant une meilleure offre car maintenant, faut reconnaître, ça fait un peu léger.

Bref, ça va être l’orgie de ciné pendant la guerre des tranchées UGC-Gaumont, la concurrence profitant à tous, surtout aux spectateurs parisiens qui bénéficieront d’un réseau UGC-MK2 exceptionnellement dense.

C’est Marie Duval et Laura Devigne qui vont être contentes !

Classement Wikio des blogs Ciné

Wikio publie son nouveau classement mensuel des blogs les plus influents de la blogosphère, avec comme nouveauté un Top 100 des blogs français sur le cinéma :

Wikio top100 blog cinéma

Ce classement est établi selon le nombre et le poids des liens entrants (les fameux BackLinks) depuis les 4 derniers mois (en gros : un lien provenant d’un blog au sommet du top vaut plus qu’un lien venant des profondeurs de la blogosphère).

C’est une des nombreuses manières de classer les blogs, ici on parle d’influence, mais est-ce un critère viable pour un blog sur le ciné ? Plus que les Visiteurs Uniques ou les Pages Vues ? Plus que le Pagerank, l’Alexa Rank et le Compete Rank ? Ou bien alors plus que le nombres d’articles, de commentaires, l’ancienneté, etc. ?

Bref, je pense que cela donne une petite idée des blogs en place sur le thème du ciné, mais le classement en tant que tel serait bien différent avec un autre des critère précités et tout aussi légitime.

Mais bon revenons à nos moutons : Quoi ? Comment ? C’est quoi ce classement pourri dans lequel FilmGeek ne figure même pas ? Oui, bon, c’est pas avec 4 jours d’existence et 3 malheureux articles que je vais attirer le chalant et c’est pas non plus comme si ce genre de Top 100 ne servait qu’à flatter le fameux égo des bloggeurs en fin de compte.

N’empêche, cela permet de découvrir de nouveaux blogs sympas sur le ciné, en particulier Sur la Route du Cinéma.

Notons, enfin, la présence de CinéBlogywood en 12ième présenté hier dans mon BlogDay et classé avant le blog de la Rédac d’Allociné (15ième), ainsi que de CinéTribulations en 4ième position et de Cinéma Utopia Bordeaux à la 24ième place, dont je vous reparlerai dans un prochain article.

BlogDay 2007

Mon premier véritable post devait arriver lundi avec la rentrée, mais je ne peux pas rater une si belle occasion de parler des blogs que j’apprécie.

Ainsi, en ce BlogDay 2007, je vous présente une sélection de 5 de mes blogs favoris, plus ou moins connus, dans le désordre, mais qui tiennent une place majeure dans mon GReader :

  • MonsieurDream : Jeune blogger venu du sud révélé par la BlogAkademy de Loïc Lemeur et auteur de Podcast très marrant. La relève de Maître Vinvin ?
  • FredCavazza : Encore un blog connu et reconnu de qualité avec l’actualité web 2.0 et du e-marketing, et son analyse pertinente.
  • CinéBlogywood : Un excellent blog sur l’actu Ciné/DVD avec un point de vue de passionné et ce petit plus dans la qualité de l’écriture, le tout sans se prendre au sérieux.
  • Univers Marvel : Tout est dans le titre : un blog sur l’univers Marvel, ses personnages et séries, les artistes liés au monde des comics et les fabuleux mythes et légendes contés à travers quelques planches et beaucoup de talent.

Voilà, j’espère vous avoir fait découvrir de nouveaux horizons bloguesques : Web, Ciné, Comics, Jeux Vidéo…

Si vous voulez aussi participer au BlogDay 2007, ça se passe ici : http://www.blogday.org et là : http://technorati.com/tag/BlogDay2007

En espérant que FilmGeek apparaisse dans quelques tops en 2008 !

Gentlemen, Welcome to FilmGeek !

Bienvenue à tous sur FilmGeek.fr !

Welcome

Oh… Encore un nouveau blog de geek sur le high-tech et le Web 2.0 me direz-vous !
Eh non ! Ici nous parlerons surtout de ciné et d’audiovisuel, à travers les 4 Écrans (Ciné, Télé, PC et Mobile), mais aussi bien-sûr de geekeries avec des gadgets inutiles et hors-de-prix et autres liens à la con chronophages, mais cela ne sera pas la chasse à la nouvelle news et à l’exclu puisqu’il existe déjà d’excellents sites qui le font très bien et que vous les connaissez déjà tous.

En parallèle, comme c’est quand-même un peu mon blog, je raconterai ma fantastique vie pleine d’aventure et de rebondissements inattendus à faire pâlir un scénariste de 24.

Voilà, maintenant vous pouvez faire comme chez vous et mettre les pieds sur la table,

Flo