Raoul au Festival de Cannes 2012 – Day 6

Raoul est une nouvelle fois notre super envoyé spécial pour le Festival de Cannes, vous pouvez suivre ses aventures en direct ici : http://www.twitter.com/Filmgeek_fr et ses comptes-rendus sur Filmgeek.

Côté cinéma, journée sous le signe de la comédie.
Côté fête, deux apéros et une énorme fiesta pour le film « Le grand soir ». Un super concert des Wampas, qui jouent également dans le film. En dix ans de festival, je n’avais jamais vu une ambiance comme ça sur la croisette. On mettra des liens par la suite car un pote à filmer tout ça. Bon c’est pas tout ça mais je vais me coucher, j’ai tout donné dans « la fosse » !


La part des anges – Sélection officielle (compétition)
Nouveau film de Ken Loach qui se déroule en Écosse.  De jeunes branleurs découvrent le plaisir de la dégustation du whisky écossais.  Une comédie sur fond social comme seul Loach sait le faire. C’est très drôle et réussi, j’en reprendrais bien un verre !


Cogan – La mort en douce – Sélection officielle (compétition)
Après « L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford », Andrew Dominik s’attaque au polar. Beaucoup de dialogues interminables et un sous-contexte politique totalement à côté de la plaque. C’est du déjà vu et déjà fait, il n’y a pas grand chose d’original. La mise en scène est quand même pas mal foutu mais ça s’arrête là. Du sous-Tarantino qui ne propose rien de neuf. C’était attendu et c’est loupé


Le Grand Soir – Un certain regard
Nouveau film des trublions Benoît Delépine et Gustave Kervern après les excellents « Louise-Michel » et « Mammuth ». Deux frangins que tout oppose, l’un étant commercial pour un magazin de literie et l’autre le plus vieux punk à chien d’Europe se retrouve chez leurs parents (Brigite Fontaine et Areski Bellacem excellents) qui tiennent une pataterie, resto dont les plats sont à base de patate… tout un programme. Le duo Poolvoerde-Dupontel est génial. Fidèle à leurs valeurs, les réalisateurs signent une critique de le société de consommation. Un vrai film de punk bien fendard ! J’adore !!!
Bonus : Ouverture de la soirée feat. Didier Wampas.


Operation Libertad – Quinzaine des réalisateurs
Première fiction de Nicolas Wadimoff après avoir fait du doc, dont son dernier très bon sur la Palestine, « Aisheen ».
Le film raconte l’opération Libertad, mené par un groupe de révolutionnaires pendant les années 70. Histoire totalement fictive mais tournée comme un documentaire, on a droit aux habituelles problèmes qui existent dans ces groupes. Les dissensions en son sein apportent une note comique au film mais la voix-off omniprésente du réalisateur-caméraman est de trop. Ça reste du déjà vu et l’essai n’est pas complètement convaincant.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S04E16

best of blog cinema

Le best-of reprend avec la nouvelle année et les voeux de Benoït Poelvoorde, ceux de Marilyn son Poupoupidou, ceux de Danny Boyle et enfin ceux de Natalie Portman, en grande forme !

Cineblogywood : la bonne année selon Benoît Poelvoorde

Cinefeed : Poupoupidou le jeu

Filmosphere : 127 Heures, la remise à niveau de Danny Boyle

Filmgeek : La controverse du cul de Natalie Portman

[Exclu] Bande-annonce et affiche du film Rien à Déclarer de Dany Boon

affiche du film rien a declarer poster de dany boon

Voici, ci-dessus l’affiche du film Rien à déclarer de Dany Boon et avec lui-même, Benoît Poelvoorde, Christel Pedrinelli, Joachim Ledeganck, Julie Bernard, Jean-Paul Dermont, Karin Viard, François Damiens, Bouli Lanners et Eric Godon.

Et ci-dessous, la bande-annonce du film Rien à Déclarer (qui a été vu 20 000 fois en 3h ce midi oO) :

J’avoue que je suis surtout très très curieux de connaître les futurs chiffres au box-office après le carton de Bienvenue chez les Ch’tis. Rendez-vous donc le 26 janvier 2011, date de la sortie du film dans le Nord et en Belgique et le 2 février 2011 pour la sortie nationale.

En attendant, voilà le synopsis pour les amateurs :

1er janvier 1993 : passage à l’Europe. Deux douaniers, l’un Belge, l’autre Français, apprennent la disparition prochaine de leur petit poste de douane fixe situé dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique.
Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandervoorde se voit contraint et forcé d’inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge. Son partenaire français sera Mathias Ducatel, voisin de douane et ennemi de toujours, qui surprend tout le monde en acceptant de devenir le co-équipier de Vandervoorde et sillonner avec lui les routes de campagnes frontalières à bord d’une 4L d’interception des douanes internationales.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S02E42

banniere best of filmgeek

Aujourd’hui dimanche, Filmgeek, dans le cadre d’une alliance avec deux autres de renom (CinéFeed et Cinéblogywood), vous propose la seconde saison de la sélection de leurs meilleurs articles de la semaine afin de vous faire découvrir la crème des blogs ciné.

Au menu de cette semaine : un belge, des beaux gosses et des robots.



Louise Michel récompensé à Sundance

louise michel

La bonne nouvelle du jour vient d’outre-atlantique, avec la récompense du World Cinema Special Jury Prize for Originality attribuée au film Louise-Michel de Gustave de Kervern et Benoît Delépine lors du Festival de Sundance 2009.

Le film a donc fait forte impression, Jane Lynch évoquant même « that damn sexy Louise-Michel » lors de la cérémonie.

A noter enfin que c’est la seconde fois qu’un film avec Bouli Lanners est récompensé à Sundance, après J’ai toujours rêvé d’être un gangster et je suis certain qu’Eldorado avait aussi ses chances dans le pays du road-movie.

Bref, si avec ça, vous n’avez toujours pas envie de voir le meilleur film français actuellement à l’affiche, voici encore treize bonnes raisons :

Yolande Moreau
Bouli Lanners
Benoît Poelvoorde
Francis Kuntz
Mathieu Kassovitz
Gustave Kervern
Christophe Salengro
Sine
Catherine Hosmalin
Albert Dupontel
Philippe Katerine
Aurélia Petit
Benoît Delépine

La Sélec du mercredi – Semaine 3

la selec du mercredi

En ce mercredi 14 janvier 2009, sortent 12 films et pas des moindres, voici donc La de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

Entre des réalisateurs confirmés attendus au tournant (Leconte, Zwick, Boyle, Saura) et des têtes d’affiches surmédiatisées (Will Smith, Belmondo, Poelvoorde), ce mercredi a tout pour décevoir.

Perso, contrairement à mon ami Raoul je pencherai cette semaine pour :

  • Slumdog Millionaire
    De Danny Boyle et avec Dev Patel, Mia Drake

Etant fan du manga, je serai tenté de voir par curiosité ce film fauché :

  • 20th Century Boys
    De Yukihiko Tsutsumi et avec Toshiaki Karasawa, Etsushi Toyokawa

Ensuite, je prendrai ces trois-là pour les réalisateurs même si ce ne sont pas leurs meilleurs films :

  • Parc
    De Arnaud des Pallieres et avec Jean-Marc Barr, Sergi López
  • Fados
    De Carlos Saura et avec Chico Buarque de Hollanda, Caetano Veloso
  • Des idiots et des anges
    De Bill Plympton

Et un petit dernier pour la route pour le casting et l’histoire vraie méconnue :

  • Les Insurgés
    De Edward Zwick et avec Daniel Craig, Jamie Bell

Les autres sorties du mercredi 14 janvier 2009 :

  • Et après
    De Gilles Bourdos et avec Romain Duris, John Malkovich, Evangeline Lilly
  • Les Trois singes
    De Nuri Bilge Ceylan et avec Ahmet Rifat Sungar, Hatice Aslan
  • Les Vieux sont nerveux
    De Thierry Boscheron et avec Gilles Gaston-Dreyfus, Jean Arrondel

Par contre pour les trois derniers… je le sens très très mal…

  • La Guerre des miss
    De Patrice Leconte et avec Benoît Poelvoorde, Olivia Bonamy
  • Sept vies
    De Gabriele Muccino et avec Will Smith, Rosario Dawson
  • Un homme et son chien
    De Francis Huster et avec Jean-Paul Belmondo, Julika Jenkins