Critique du film Un Prophète et concours

un prophete

L’idée Générale :

Malik El Djebena, jeune homme de 19 ans vient d’écoper d’une peine de prison de 6 ans. A la centrale, il est malmené par les différents prisonniers. Il rencontre alors César Luciani qui se trouve à la tête d’un groupe de corses faisant régner sa loi dans la prison. Sous sa protection, il va gagner le respect et s’imposer chez les détenus.

Le bon :

Je retiendrais deux choses principales : le sujet du film et le casting.

Au centre de l’actualité française depuis déjà de nombreuses années, les prisons françaises sont constamment montrés du doigts pour leur surpopulation, la vétusté des installations, les suicides à la chaine des détenus et autres joyeuseté… et cette “centrale” que Jacques Audiard nous montre dans le film est criante de vérité. Le film devait d’ailleurs être tourné dans une ancienne prison, mais au final les décors ont été construits dans un bâtiment désaffecté et on peut dire que les techniciens et décorateurs ont fait un travail remarquable.

Mais les décors ne sont rien s’ils ne sont pas occupés par des acteurs. A ce titre, les acteurs principaux du films sont tous parfaits. Niels Arestrup n’est plus à présenter, mais Tahar Rahim et Reda Kateb, jeunes acteurs encore méconnus sont les vraies révélations. Tahar Rahim joue Malik, tandis que Reda joue un gitan trafiquant de drogues qui va nouer contacts avec Malik. On tient certainement avec ces deux là, au minimum une nomination pour le meilleur espoir masculin des prochains Césars.

Le moins bon :

Là, franchement je vois pas 🙂

Le bilan :

7 films. C’est la filmographie en tant que réalisateur de Jacques Audiard. Et ce n’est clairement pas avec ce 7ème film, qu’il va sortir du petit cercle des grand réalisateurs français en activité. Dérangeant, puissant, intéressant sont quelques adjectifs pour qualifier Un prophète. On ne peut pas sortir de la salle sans réfléchir sur ces problèmes de sociétés. Je prends déjà rendez-vous pour le 8ème.

Comme le film nous a beaucoup plus et qu’on aime bien partager notre passion, nous avons 3×2 places à vous faire gagner pour aller voir le film. Pour cela, c’est simple : les trois premiers commentaires sur cette critique repartirons avec deux places (merci de ne pas faire plusieurs commentaires pour gagner toutes les places, et n’oubliez pas de mettre une adresse mail valable, pour être contactés, sinon tant pis ;)).

Palmarès des Césars 2009

César 2008

C’est avec un peu de retard que nous vous donnons le palmarès des Césars 2009. La soirée fut plutôt agréable, moins chiante que la moyenne même, grâce aux diverses interventions avant les remises de prix dont le scénario de Florence Foresti et Sean Penn (fraîchement oscarisé), le oops volontaire de Julie Ferrier ou bien le mea culpa de Dany Boon.

Pour les récompenses, aucune grosse surprise : Séraphine rafle la mise tandis que Vincent Cassel et JF Richet sont couronnés pour Mesrine.

  • MEILLEUR FILM
    «Séraphine», de Martin Provost
  • MEILLEUR ACTEUR
    Vincent Cassel dans «Mesrine»
  • MEILLEURE ACTRICE
    Yolande Moreau dans «Séraphine»
  • MEILLEUR REALISATEUR
    Jean-François Richet dans «Mesrine»
  • MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE
    Jean-Paul Roussillon dans «Un conte de Noël»
  • MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE
    Elsa Zylberstein dans «Il y a longtemps que je t’aime»
  • MEILLEUR FILM ÉTRANGER
    «Valse avec Bachir» réalisé par Ari Folman
  • MEILLEUR ESPOIR MASCULIN
    Marc-André Grondin dans «Le premier jour du reste de ta vie»
  • MEILLEUR ESPOIR FEMININ
    Déborah François dans «Le premier jour du reste de ta vie»
  • MEILLEUR PREMIER FILM
    «Il y a longtemps que je t’aime», réalisé par Philippe Claudel, produit par Yves Marmion
  • MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL
    Marc Abdelnour, Martin Provost pour «Séraphine»
  • MEILLEURE ADAPTATION
    Laurent Cantet, François Begaudeau, Robin Campillo pour «Entre les murs»
  • MEILLEURE MUSIQUE ECRITE POUR UN FILM
    Michael Galasso pour «Séraphine»
  • MEILLEUR SON
    Jean Minondo, Gérard Hardy, Alexandre Widmer, Loïc Prian, François Groult, Hervé Buirette pour «Mesrine»
  • MEILLEURE PHOTO
    Laurent Brunet pour «Séraphine»
  • MEILLEURS DECORS
    Thierry François pour «Séraphine»
  • MEILLEURS COSTUMES
    Madeline Fontaine pour «Séraphine»
  • MEILLEUR MONTAGE
    Sophie Reine pour «Le premier jour du reste de ta vie»
  • MEILLEUR COURT-METRAGE
    «Les miettes» réalisé par Pierre Pinaud
  • MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE
    «Les plages d’Agnès» réalisé par Agnès Varda

Les Nominations des Césars 2009

César 2008

Comme pour les Oscars 2009, très peu de surprises pour les nominations des Césars 2009 mise à part le quasi-carton plein du Premier jour du reste de ta vie et de Séraphine, nominés tous les deux neuf fois ! Bon sinon, comme d’hab, les grosses comédies et les succès grand public sont soigneusement mis à l’écart, tant pis pour les Ch’tis.

PS : Sinon, c’est drôle (ou con au choix) car on a sept meilleurs films mais seulement cinq meilleurs réalisateurs, on a donc deux meilleurs films mais sans réal…

RDV le 27 février 2009 !

MEILLEUR FILM

  • Entre les murs (Laurent Cantet)
  • Il y a longtemps que je t’aime (Philippe Claudel)
  • Mesrine (Jean-François Richet)
  • Paris (Cédric Klapisch)
  • Le premier jour du reste de ta vie (Rémi Bezançon)
  • Séraphine (Martin Provost)
  • Un conte de Noël (Arnaud Desplechin)

 

MEILLEUR ACTEUR

  • Vincent Cassel (Mesrine : l’instinct de mort; Mesrine : l’ennemi public numéro 1)
  • François-Xavier Demaison (Coluche, l’histoire d’un mec)
  • Guillaume Depardieu (Versailles)
  • Albert Dupontel (Deux jours à tuer)
  • Jacques Gamblin (Le premier jour du reste de ta vie)

 

MEILLEURE ACTRICE

  • Catherine Frot (Le crime est notre affaire)
  • Yolande Moreau (Séraphine)
  • Kristin Scott Thomas (Il y a longtemps que je t’aime)
  • Tilda Swinton (Julia)
  • Sylvie Testud (Sagan)

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

  • Benjamin Biolay (Stella)
  • Claude Rich (Aide-toi, le ciel t’aidera)
  • Jean-Paul Roussillon (Un conte de Noël)
  • Pierre Vaneck (Deux jours à tuer)
  • Roschdy Zem (La fille de Monaco)

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE

  • Jeanne Balibar (Sagan)
  • Anne Consigny (Un conte de Noêl)
  • Edith Scob (L’heure d’été)
  • Karin Viard (Paris)
  • Elsa Zylberstein (Il y a longtemps que je t’aime)

 

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

  • Ralph Amoussou (Aide-toi, le ciel t’aidera)
  • Laurent Capelluto (Un conte de Noël)
  • Marc-André Grondin (Le premier jour du reste de ta vie)
  • Grégoire Leprince-Ringuet (La belle personne)
  • Pio Marmai (Le premier jour du reste de ta vie)

 

MEILLEUR ESPOIR FEMININ

  • Marilou Berry (Vilaine)
  • Louise Bourgoin (La fille de Monaco)
  • Anaïs De moustier (Les grandes personnes)
  • Deborah François (Le premier jour du reste de ta vie)
  • Léa Seydoux (La belle personne)

 

MEILLEUR REALISATEUR

  • Rémi Bezanson (Le premier jour du reste de ta vie)
  • Laurent Cantet (Entre les murs)
  • Arnaud Desplechin (Un conte de Noël)
  • Martin Provost (Séraphine)
  • Jean-François Richet (Mesrine : l’instinct de mort; Mesrine : l’ennemi public numéro 1)

 

MEILLEUR FILM ÉTRANGER

  • Eldorado (Bouli Lanners)
  • Gomorra (Matteo Garrone)
  • Into the wild (Sean Penn)
  • Le silence de Lorna (Jean-Pierre et Luc Dardenne)
  • There will be blood (Paul Thomas Anderson)
  • Two lovers (James Gray)
  • Valse avec Bachir (Ari Folman)

 

Le reste des nominations dans la suite : Continuer la lecture de « Les Nominations des Césars 2009 »