[Deuxième Séance] World Invasion: Battle Los Angeles

Le film est toujours à l’affiche et je viens seulement de le voir, mais dans une des plus grandes salles THX du monde: Le Colosseum d’Oslo.

Continuer la lecture de « [Deuxième Séance] World Invasion: Battle Los Angeles »

[Soundtrack] Ain’t it Cool rencontre Michael Giacchino

C’est sorti chez les mecs d’Ain’t it Cool il y a un poil plus de 15 jours et je n’avais pas eu le temps de vous le faire tourner.

A l’occasion de la sortie du remake de Morse par Matt Reeves (Cloverfield), Quint a tapé la discut avec son compositeur. J’en profite pour souligner que Let Me In (en référence au titre original Lä den Rette Kömma In / Let The Right One In) s’est crouté au box office américain (20 millions de budget et même pas 15 de recettes en 3 semaines) et que j’en suis fort aise: certains films sont parfaits et un remake est forcément indécent.

Michael Giacchino c’est le compositeur des films de Brad Bird (Les Indestructibles, Ratatouille, Mission: Impossible 4) ou encore -entre autres- des produtions JJ Abrams (Alias, Lost, Fringe, Cloverfield, Mission: Impossible 3, Star Trek). Il a commencé à se faire connaître pour son boulot sur la série vidéoludique Medal Of Honor et en particulier pour son score sur Medal of Honor: Allied Assault, où il se place en digne héritier de John Williams. Je vous recommande particulièrement ce dernier ainsi que les excellents scores des Indestructibles et Ratatouille. Je suis plus mitigé sur MI3 et Speed Racer (Michael Giacchino – Speed Racer). Star Trek, malgré de bonnes idées, tourne toujours en rond (Michael Giacchino – Nice To Meld You).

C’est en anglais, mais ça se comprend bien:

http://www.aintitcool.com/node/46847

On y apprend que Giacchino bosse au plaisir, avec des gens qu’il apprécie et qui ont une personnalité artistique forte, que JJ Abrams et Matt Reeves sont ses potes, que le score qu’il a écrit pour Speed Racer et le plus gros qu’il ait jamais écrit. On y apprend aussi qu’il n’aime pas bosser comme un malade pour ses scores et qu’il essaie d’avoir une vie la plus normale possible pour s’occuper de sa famille, que composer pour l’animation est plus simple car une fois que l’histoire est écrite et les scènes construites, le film ne change pas (en raison du temps nécessaire pour générere les images de synthèse) alors qu’un réalisateur de film live peut donner une orientation différente lors de scènes et que le score peut changer.

Pour Cloverfield, Giacchino était excité par l’idée de faire un film de monstres, mais fut très déçu quand Abrams lui annonça qu’il n’y aurait pas de musique durant le film. Il lui proposa donc un morceau pour les crédits de fin ce qui donna l’excellent thème final Roar! (Yvetta Tannenbergerova – Cloverfield – Roar!) L’absence de score est une des forces de Cloverfield et le thème de Giacchino est magnifié pour rentrer dans mon top 3 de thème de monstres avec le Predator d’Alan Silvestri (Nic Raine – Predator) et le thème des Dents de la Mer, bien sûr (John Williams).

Je vous enjoints donc à lire cette discussion entre Quint et Michael Giacchino, qui parle de bande originale, d’approche et qui donne une image bien sympathique d’un des meilleurs compositeurs de musique de film en activité.

Armand

Super 8, de J.J Abrams

2011 va être une année très chargée. Fox et Paramount ont fait quelques annonces plus ou moins fracassantes et ont donné les dates de sortie de quelques gros films tels que le préquel de La Planète des Singes, L’Age de Glace 4 ou encore Mission:Impossible 4 et Super 8.

Ces deux derniers sont deux projets menés par le roi du buzz, le roi de l’action nerveuse à tendance horrifique: Monsieur JJ Abrams. Si l’on ne sait pas grand chose de M:I 4, la buzz machine pour Super 8 a été lancée à l’occasion de la sortie d’Iron Man 2 dans les salles américaines, grâce à un teaser qui agite le net.

Continuer la lecture de « Super 8, de J.J Abrams »

Critique du film District 9

affiche district 9

L’idée Générale :

Il y a vingt-huit ans, des extraterrestres entrèrent en contact avec la Terre…Ces visiteurs d’au-delà des étoiles étaient des réfugiés et furent installés dans le District 9, en Afrique du Sud, pendant que les nations du monde se querellaient pour savoir quoi en faire…Depuis, la gestion de la situation a été transférée au MNU (Multi-National United), une société privée qui n’a pas grand-chose à faire du sort de ces créatures, mais qui fera d’énormes bénéfices si elle arrive à faire fonctionner leur extraordinaire armement. Jusqu’à présent, toutes les tentatives ont échoué : pour que les armes marchent, il faut de l’ADN extraterrestre. La tension entre extraterrestres et humains atteint son maximum lorsque le MNU commence à évacuer les non-humains du District 9 vers un nouveau camp, en envoyant des agents de terrain s’occuper de leur transfert. L’un de ces agents, Wikus van der Merwe, contracte un virus extraterrestre qui se met à modifier son ADN. Wikus est à présent l’homme le plus recherché de la planète, celui qui vaut plus qu’une fortune : il est la clé qui permettra de percer le secret de la technologie alien.Repoussé, isolé, sans aide ni amis, il ne lui reste qu’un seul endroit où se cacher : le District 9…

Le Bon :

Dans le genre film attendu et D9 se pose là et ce pour plusieurs raisons : premier film de Neill Blomkamp prolongement de son court-métrage très remarqué Alive in Joberg, le tout produit par Peter Jackson et poussé par à une campagne marketing exemplaire, distillant petit à petit des élements de l’univers de Neill.

Alors forcèment y avait de quoi être très déçu et autant le dire tout de suite : il n’en est rien, le film est énorme.

On commence l’aventure dans le registre de la comédie façon The Office, avec un film d’entreprise qui introduit son personnage principal interprété par l’excellent Sharlto Copley. Puis on découvre petit à petit le contexte et les problèmatiques liées. On passe alors au style reportage, l’action se muscle, on arrive dans le coeur du sujet : le District 9. Au fur et à mesure le tableau social s’esquisse, par touches d’extraits d’interviews ou d’archives de la télé sud-africaine, la sauce prend, on y croit.

La base est solidement fixée. On peut donc shooter dans le tas et commencer à s’amuser avec la dernière phase, celle de l’action bourrine, plus classique d’accord, mais diablement efficace car amenée de main de maître.

Le Moins Bon :

On peut se plaindre de la métaphore un peu trop appuyée par moment, du design des crevettes, un peu trop proche des humains ou bien du changement de genre radical du dernier tier du film, mais quand on prend le métrage dans sa globalité il y a une cohérence et c’est le principal.
Alors effectivement ce n’est pas une révolution attendue, mais ça n’en fait pas un mauvais film loin de là.

Le Bilan :

Croisement entre Cloverfield et Redacted (pour simplifier), les émotions sont aussi variées que les genres abordés. Blomkamp jongle tour à tour avec la comédie, le film d’action en passant par le reportage de guerre. Il en resulte un film très riche, visuellement impressionnant pendant le lequel on ne s’ennuie pas une seconde jusqu’à sa dernière demi-heure jouissive.

Le film est ambitieux et spéctaculaire sans jamais nous prendre pour des imbéciles même sur la fin qui laisse la porte grande ouverte pour une suite et je suis très curieux de voir ce que Neill va bien pouvoir en faire ! (et je fantasme sur ce qu’il aurait pu faire d’Halo…)

District 9 update

district9

L’année dernière, Cloverfield avait remporté un joli petit succès en salles notamment grâce à un buzz orchestré de manière magistrale par Bad Robot (J.J. Abrams) et Paramount. Un petit budget, beaucoup d’interrogation, beaucoup d’attente et un film qui remplissait plutôt bien son contrat de film SF/horreur. Cette année, un autre film de SF fait parler de lui et commence à buzzer sérieusement : District 9.
Pas mal d’images circulent, quelques vidéos sur youtube, quelques sites web qui viennent étayer le back ground.
Le film produit par Peter Jackson ne peut que susciter intérêt et curiosité.
FilmGeek avait déjà diffusé la première bande annonce et aujourd’hui on en rajoute une couche.

Le trailer officiel d’il y a 2 mois, en bonne qualité :

Une vidéo plus récente qui montre un peu plus les non-humains :

.

Côté ambiance, on peut aller se balader sur le site officiel http://d-9.com/, ou http://www.multinationalunited.com/ pour en savoir plus sur la gentille multinationale qui ne veut que le bien de l’humanité (i.e. ramener plein de pognon tout en se donnant des airs philantropes).

Neil Blomkamp, le réalisateur, avait fait un court métrage appelé District 9 et devait réaliser l’adaptation live du jeu vidéo Halo pour le compte d’Universal (également produit par Jackson). Halo coûtait trop cher vu l’état des caisses d’Universal, qui a également reporté l’adaptation de Bioshock.

On peut voir ce court métrage ici :

Perso, je ne regarde pas histoire de pas me spoiler avant le long, qui sera forcément différent.

District 9 s’annonce donc comme un film SF indépendant à suivre de près car Jackson en production devrait être un gage de qualité. On ne sait toujours pas quelle sera la teneur réelle du film, ni si il sera vraiment orienté comme un documentaire ou s’il s’agira d’une oeuvre « simplement » de fiction.

Allez, plus que 2 mois ! En attendant, si vous parlez le non humain, y a 5 offres d’emplois faites pour vous chez Multi National United ! Si vous êtes un non-humain, lisant le terrien spécialité France, ce serait sympa de nous envoyer la traduction de ce billet !

Trailer The Unborn

the unborn

Il y a déjà quelques jours, le trailer du prochain film de David S. Goyer était diffusé sur le net. Pour ceux à qui ce nom ne dit rien, Goyer a écrit de très bons scénarios tels que ceux de Dark City ou The Dark Knight (comme des moins bons tel Jumper).

Ces derniers temps, on peut dire que les films d’épouvantes/horreurs sont revenus à la charge, de façon plus ou moins efficace. Personnellement, les films récents qui ont vraiment réussi à me foutre les boules sont peu nombreux. Par contre, quand ça marche, ça fait bien son effet (le Dark Water original au ciné fut mémorable par exemple).

Tout ça pour dire qu’après avoir vu cette bande annonce, j’ai l’impression de voir une version de l’Exorciste qui va me faire peur ! Alors je dis banco, et j’espère ne pas être déçu.

J’oublais le sujet du film : une jeune femme doit combattre un esprit qui essaye de s’emparer d’elle.

On y retrouve Gary Oldman, ainsi que Odette Yustman (la Beth de Colverfield)

Résultats du Concours Cloverfield

Cloverfield_BRD

Tout d’abord merci à tous pour vos messages et votre participation, vous avez été 73 à nous écrire. Ce chiffre peut paraître petit pour certains gros blog, mais pour nous c’est tout simplement énorme et je ne m’attendais vraiment pas à recevoir autant de réponses.

Parmi ces messages, quasiment tous avaient les bonnes réponses :

  • La date de sortie officielle du film aux USA était le 18 Janvier 2008 (01.18.08 fut longtemps le nom de code du film), mais il y a eu des projections dès le 16, j’ai donc accepté les deux réponses.
  • La série de J.J. Abrams qui entamera sa cinquième saison à la rentrée est bien-sûr Lost, la meilleure série de ce début de siècle.

And the winners are :

Yom qui avait annoncé 68 participations et Gaëtan qui lui en avait prédit 76 !

Félicitations donc aux deux gagnants qui ne vont pas tarder à recevoir chez eux le blu-ray de Cloverfield offert par Way To Blue et Filmgeek.

A bientôt pour de nouvelles surprises !

Cloverfield en DVD et Blu-Ray + Concours

Cloverfield_DVD

Le 08/08/08 sont sortis le DVD et le Blu-Ray de Cloverfield réalisé par Matt Reeves et produit par J.J. Abrams. Pour rappel, le film suit une bande d’amis qui doivent traverser New-York en panique après une énorme explosion d’origine inconnue, le tout à travers l’objectif de la caméra personnelle de l’un d’entre eux.

CLOVERFIELD

Précédé d’un énorme buzz sur le net, le film n’avait déçu au cinéma : littérallement plongé au coeur de l’action dans ce mélange astucieux de Godzilla et de Blair Witch Project, les tripes du spéctateur ne sont pas épargnées et Cloverfield offre son lot d’émotions fortes.

CLOVERFIELD

J.J. Abrams le dit lui-même : « The thing about this movie — probably more than any I think — is that it is better on DVD than in the theater, because the movie is like a videotape. It lives on your TV. In many ways, it is supposed to be viewed on a monitor.« 

Le DVD et le Blu-Ray ne sont donc pas en reste offrant une image et un son excellents, des bonus à foison, comme cette featurette sur les effets spéciaux :

En attendant les prochains projets de J.J. Abrams ( Star Trek 11, Fringe, Earthquake, Aladygma, etc.) découvrez ou redécouvrez ce film hors-norme, bien installés dans votre canapé.

CLOVERFIELD

Et exceptionnellement pour la sortie du Blu-Ray et pour fêter le premier anniversaire du blog, Way to Blue et Filmgeek vous font gagner 2 Blu-Ray de Cloverfield.

Cloverfield_BRD

Pour cela rien de plus simple : il suffit d’envoyer un mail avec les réponses à ces 3 questions et vos coordonnées à concours.filmgeek [chez] gmail.com :

  • A quelle date le film est-il sorti en salles aux USA ?
  • Quelle série de J.J. Abrams entamera sa 5ième saison à la rentrée ?
  • Combien de personnes répondront à ce concours ?

Nous annoncerons le nom des gagnants lundi, ils seront prévenus par mail et recevront leur BRD aussi vite que possible.

Nouvelles News et Rumeurs en Vrac #9

age-de-glace-3-aube-des-dinosaures

 

  • Après le teaser poster*, voici les premières images de L’Age de Glace 3 : L’Aube des Dinosaures. Via
  • En plus des scènes additionnelles (Congrats Rob, When You’re in Japan, I Call That a Date et It’s Going to Hurt), il y aura deux fins alternatives dans le DVD de Cloverfield : ça va encore faire jaser je pense.
  • Joss Whedon écrit, produit et réalisera une mini-série pour le web intitulée Doctor Horrible’s Sing Along Blog et ce Blog chantant du Docteur Horrible sera une comédie musicale chez les super-héros. Via
  • Frank Miller a ouvert son blog sur la production du film The Spirit et ça se passe ici.
  • Collin Chou, aka Sing Ngai aka Séraph dans Matrix, jouera dans le prochain projet des frères Wachowski intitulé Ninja Assassin et réalisé par James McTeigue Via

*

poster_IceAgeDino

Nouvelles News en Vrac #2

dennis-quaid-gijoe

  • Ci-dessus, la première image de GI Joe (le plus grand de tous les héros) avec Dennis Quaid faisant des mots-croisés dans le rôle du Général Hawk
  • Des images en détails de la bête de Cloverfield ou de sa figurine plus exactement Via
  • Lynn Collins et Danny Huston rejoignent Hugh Jackman dans la cast de X-Men Origins : Wolverine pour les rôles de Silver Fox et William Stryker mais quel acteur pour incarner The Blob ?
  • Filth and Wisdom, le premier film de Madonna (mais pas son premier four) sera sur Ithunes avant de sortir en salles.
  • Et enfin, sans plus attendre, la bande-annonce la plus attendue de l’année, celle du prochain film d’Uwe Boll : Far Cry… Can’t Wait !

Continuer la lecture de « Nouvelles News en Vrac #2 »