Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S05E13

best of blog cinema

Cette semaine c’est entre Prometheus et Cosmopolis que ça se passe dans le Best-Of ! 🙂

 

Raoul au Festival de Cannes 2012 – Day 9

Raoul est une nouvelle fois notre super envoyé spécial pour le Festival de Cannes, vous pouvez suivre ses aventures en direct ici : http://www.twitter.com/Filmgeek_fr et ses comptes-rendus sur Filmgeek.

J’écris ces dernières lignes avant de prendre le train qui me ramènera à la maison. Encore deux, trois films à voir avant de boucler la session 2012 et je pourrais commencer à rattraper mes heures de sommeil en retard.

Gimme the loot – Un certain regard
Premier film américain d’Adam Leon qui se déroule dans le milieu des graffeurs new-yorkais. Une complémentarité avec le film de Gondry est évidente. Sophia et Malcom, deux Blacks du Bronx, ont une journée pour récupérer 500$ afin d’entrer dans un stade pour graffer un monument. Ils vont user de toutes les combines du quartier pour arriver à leur fin. Film super « frais » sur la culture urbaine, c’est une vrai bouffée d’oxygène. Quand le cinéma indé américain nous propose des films simples et sincères , ça donne de belles choses, j’aime beaucoup !

Cosmopolis – Sélection officielle (compétition)
Nouveau film de David Cronenberg adapté du roman de Don DeLillo.
Une journée particulière dans la vie d’Eric Packer, ponte de la haute finance. À bord de sa limousine, il traverse New-York alors que le chaos envahi peu à peu la ville. Mise en scène impeccable et dialogues jouissifs , même si le fait de copier mot pour mot le texte original du bouquin rend le film un peu trop bavard. Visuellement réussi, le film traite d’un sujet brûlant de l’actualité avec brio.

Renoir – Un certain regard
Film français de Gilles Bourdos qui narre un passage de la vie de la famille Renoir peu connu. Nous sommes en 1915, au moment où débarque une jeune femme qui va devenir le dernier modèle d’Auguste et la femme de Jean, égérie de ses premiers films. Mise en scène classique servie par les bonnes prestations de Michel Bouquet, Vincent Rottiers et Christa Theret. Rien de bien original mais le film fonctionne bien.

Camille redouble – Quinzaine des réalisateurs
Nouveau film de Noémie Lvovsky.
Au réveillon du jour de l’an, Camille accuse le coup de sa séparation avec son compagnon, perd connaissance et se réveille vingt trois ans plus tôt, en 1985. Ses parents sont encore vivants et la rencontre au lycée avec le futur père de sa fille est imminente. Elle va pouvoir en profiter pour essayer de changer son passé. Une bonne comédie jouée par Lvovsky elle-même est entouré de Samir Guesmi, Yolande Moreau, Michel Vuillermoz, Denis Podalydès… Un très bon moment.