Raoul au Festival de Cannes 2012 – Day 9

Raoul est une nouvelle fois notre super envoyé spécial pour le Festival de Cannes, vous pouvez suivre ses aventures en direct ici : http://www.twitter.com/Filmgeek_fr et ses comptes-rendus sur Filmgeek.

J’écris ces dernières lignes avant de prendre le train qui me ramènera à la maison. Encore deux, trois films à voir avant de boucler la session 2012 et je pourrais commencer à rattraper mes heures de sommeil en retard.

Gimme the loot – Un certain regard
Premier film américain d’Adam Leon qui se déroule dans le milieu des graffeurs new-yorkais. Une complémentarité avec le film de Gondry est évidente. Sophia et Malcom, deux Blacks du Bronx, ont une journée pour récupérer 500$ afin d’entrer dans un stade pour graffer un monument. Ils vont user de toutes les combines du quartier pour arriver à leur fin. Film super « frais » sur la culture urbaine, c’est une vrai bouffée d’oxygène. Quand le cinéma indé américain nous propose des films simples et sincères , ça donne de belles choses, j’aime beaucoup !

Cosmopolis – Sélection officielle (compétition)
Nouveau film de David Cronenberg adapté du roman de Don DeLillo.
Une journée particulière dans la vie d’Eric Packer, ponte de la haute finance. À bord de sa limousine, il traverse New-York alors que le chaos envahi peu à peu la ville. Mise en scène impeccable et dialogues jouissifs , même si le fait de copier mot pour mot le texte original du bouquin rend le film un peu trop bavard. Visuellement réussi, le film traite d’un sujet brûlant de l’actualité avec brio.

Renoir – Un certain regard
Film français de Gilles Bourdos qui narre un passage de la vie de la famille Renoir peu connu. Nous sommes en 1915, au moment où débarque une jeune femme qui va devenir le dernier modèle d’Auguste et la femme de Jean, égérie de ses premiers films. Mise en scène classique servie par les bonnes prestations de Michel Bouquet, Vincent Rottiers et Christa Theret. Rien de bien original mais le film fonctionne bien.

Camille redouble – Quinzaine des réalisateurs
Nouveau film de Noémie Lvovsky.
Au réveillon du jour de l’an, Camille accuse le coup de sa séparation avec son compagnon, perd connaissance et se réveille vingt trois ans plus tôt, en 1985. Ses parents sont encore vivants et la rencontre au lycée avec le futur père de sa fille est imminente. Elle va pouvoir en profiter pour essayer de changer son passé. Une bonne comédie jouée par Lvovsky elle-même est entouré de Samir Guesmi, Yolande Moreau, Michel Vuillermoz, Denis Podalydès… Un très bon moment.

Raoul au Festival de Cannes 2012 – Day 3

Raoul est une nouvelle fois notre super envoyé spécial pour le Festival de Cannes, vous pouvez suivre ses aventures en direct ici : http://www.twitter.com/Filmgeek_fr et ses comptes-rendus sur Filmgeek.

Journée très prolifique  avec  cinq films et trois fêtes. Demain je ralentis la cadence ( des films) et je vous souhaite un bon dimanche !


Lawless – Sélection officielle (compétition)
Après l’excellent « The proposition », le duo John Hillcoat-Nick Cave est toujours aussi efficace. Pendant la prohibition, le destin de trois frères qui défendent leur traffic d’alcool  face à un procureur joué par un Guy Pearce impeccable. Du côté des acteurs également, mention spéciale à Tom Hardy et Jessica Chastain. Le scénario de Cave , qui signe également une très bonne bande originale, servi par la mise en scène percutante de Hillcoat dépoussière un peu le genre. Un très bon moment de cinéma.


No – Quinzaine des réalisateurs
Nouveau film de Pablo Larrain (Tony Manero, Post mortem) beaucoup moins sombre et glauque que ces précédents. Nous sommes toujours au Chili sous Pinochet mais cette fois-ci en 88, au moment du référendum qui va décider si oui ou non, le dictateur va rester au pouvoir. On suit deux publicitaires en charge des spots télévisés pour ce référendum. L’image très eighties donne un style étrange. Beaucoup plus positif et drôle que d’habitude, un bon moment.


Antiviral – Un certain regard
Premier film de Brandon, le fiston Cronenberg qui suit les traces du père. On ne sait pas trop à quelle époque l’histoire se déroule… La passion pour les stars à monté d’un cran et les simples autographes et photos ne suffisent plus. Maintenant, les fans peuvent manger des steaks de cellules de vedettes, ou peuvent se faire inoculer les maladies qu’ont choppés leurs idoles. La fascination organique pour le corps est omniprésente comme chez  David. Par contre l’ambiance clinique tranche et apporte une ambiance oppressante tout au long du film. Un premier essai transformé de belle manière !


Les chevaux de dieu – Un certain regard
Dans la banlieue déshérité de Casablanca, les jeunes essayent de s’en sortir en vain. Les années passent et ils finissent par se tourner vers la religion. Le film de Nabil Ayouch tente d’expliquer les attentats de 2003 qui ont eu lieu au Maroc. Même si la mise en scène est réussi, un sentiment de déjà vu, déjà traité,  ne convainc pas vraiment.


Augustine – Semaine de la critique
Premier film d’Alice Winocour, formée à la FEMIS section scénario. L’histoire vraie de la relation entre le professeur Charcot, spécialiste des troubles du comportement féminin, et d’une de ces patientes Augustine. Le duo joué par Vincent Lindon et Soko fait le boulot, et la réalisation est très classique. Un film maîtrisé mais sans plus.

La sélec du mercredi #25

la selec du mercredi

En ce mercredi 2 juillet 2008 sortent 10 films, soit pas trop par rapport aux habitudes du mercredi, voici donc La de Filmgeek selon les nouvelles règles afin de vous aider à faire votre choix.

Cette semaine est catastrophique niveau sorties… A part les deux reprises de La Mouche et La Mouche noire, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent et ce n’est pas ça qui va faire remonter les chiffres moribonds du box-office estival.

On retient donc :

  • La Mouche
    De David Cronenberg, avec Jeff Goldblum, Geena Davis
  • La Mouche noire
    De Kurt Neumann, avec Vincent Price, David Hedison

Et les restes :

  • Mes amis, mes amours
    De Lorraine Levy, avec Vincent Lindon, Pascal Elbé
  • Par suite d’un arrêt de travail…
    De Frédéric Andrei, avec Charles Berling, Patrick Timsit
  • Made in Italy
    De Stéphane Giusti, avec Gilbert Melki, Amira Casar
  • Les Sept jours
    De et avec Ronit Elkabetz, Ronit Elkabetz, Albert Illouz
  • Génération Electro
    De Christophe Chevalier, avec Spoke, Jack Herror
  • Sonic Mirror
    De Mika Kaurismäki, avec Bill Cobham, Randy Brecker
  • Yvette bon Dieu !
    De Sylvestre Chatenay, avec Yvette Trion, Camille Trion
  • La Harpe de Birmanie
    De Kon Ichikawa, avec Rentaro Mikuni, Shoji Yasui