Affiches Espagnoles

Je suis off à Madrid pour quelques jours, ce qui me donne l’occasion de chopper quelques clichés d’affiches à la sauce hispanique. Je ne dirai pas que j’ai raté la rencontre avec un producteur (enfin un mec du bizz) qui disait à deux demoiselles qu’il avait fait venir Woody Allen 2 fois pour je-ne-sais-quoi… C’était dans un bar, et j’ai pas osé m’incruster avec mes deux mojitos… Lose j’vous dit.

Bref, voilà les affiches

Continuer la lecture de « Affiches Espagnoles »

Tuesday’s US box office report S01E02

Le dernier report date d’il y a 3 semaines et, entre temps, Avatar est sorti. Box office mojo vient de valider ses chiffres, il est temps d’en parler, à l’occasion de ce deuxième et dernier Report de la saison 1 !

Dans le top 10 après ce week end de Nöel, un mega blockbuster et 3 entrées qui réussissent à exister: Avatar, Sherlock Holmes et Alvin et les Chipmunks 2.

SamWorthingtonAvatar

Continuer la lecture de « Tuesday’s US box office report S01E02 »

Gamer et Daybreaker

On avait déjà parlé de Gamer, le nouveau film de Brian Taylor et Mark Neveldine, à qui l’on doit Hyper Tension (2006) et sa suite sortie plus tôt dans l’année (et passée inaperçue). Gamer et porté par Gerard Butler (300) et s’insipire à la fois de Death Race et Avalon. 

De qui avoir un bon flux d’adrénaline, qui fait cruellement défaut à Transformers 2 (non j’ai pas trop aimé, contrairement à Flo ;))

La deuxième vidéo concerne Daybreakers. On n’en avais pas vraiment parlé jusque ici et pourtant le trailer devrait faire pétiller vos yeux ébahis.

Tout comme Gamer, il s’agit d’un film LionsGate. Dans Daybreakers, une bonne partie de l’humanité a été transformée en vampire. Le problème, c’est qu’un vampire ça boit du sang. Du coup, les vampires chassent les humains sains pour les élever et les « traire ». Bien sûr, une saloperie s’incruste et la source de sang pourrait se tarir. Afin de contrecarrer cette maladie et en même temps sauver l’espèce humaine d’extinction, les héros vont se battre blablabla…, on rentre à nouveau dans le classique. Le casting est particulièrement intéressant avec le trop rare Ethan Hawke, Willem Dafoe ou encore Sam Neill. Les frères Spierig, à qui l’on doit le fauché mais jouissif Undead, suivent une logique de film de zombie : les vampires ont « gagné » la partie. Le film fleure bon Blade et le pitch a un certain potentiel. Les vampires qui sauvent l’humanité c’est cool.