Critique de Green Lantern de Martin Campbell

Comment commencer cette critique…

Généralement je suis assez bon public en ce qui concerne les blockbusters et essaye peut être un peu trop de minimiser les défauts d’un film. Pour celui là ça ne va pas être possible.

Le plus gros défaut de ce film c’est… Le film lui même, sincèrement. Dès le début de la promotion du film on pouvait sentir la catastrophe venir, outre les photos avec le costume d’un vert aveuglant, le premier trailer du film ne donnait vraiment pas envie de s’y intéresser tant ce qu’on nous montrait nous paraissait presque… ridicule. Pourtant tout n’était pas perdu et les 4 minutes d’images du film sorties lors du Wonder Con pouvait nous redonner un peu d’espoir. Ouai, mais non.

Synopsis : Dans un univers aussi vaste que mystérieux, il existe une force de petite taille mais d’une puissance inégalable : la Green Lantern Corp, protecteur de la paix et de la justice. Chaque guerrier, grâce à son anneau magique, est chargé d’établir l’ordre intergalactique. Un nouvel ennemi, Parallax, menace de détruire cet équilibre des forces dans l’univers. Le destin veut alors qu’un humain, récemment recruté dans l’ordre des Green Lantern, soit le seul capable d’affronter ce danger. Grâce aux encouragements de son amour d’enfance, Carol Ferris (joué par Blake Lively), Hal Jordan (Ryan Reynolds), simple pilote d’essai, tente donc de maîtriser ses nouveaux pouvoirs pour être prêt à sauver l’univers.

Le synopsis nous dit «Dans un univers aussi vaste que mystérieux» Ok, déjà là il y a un problème après avoir vu le film. Green Lantern est un des seuls super héros adapté au cinéma dont l’univers s’étend à l’espace et le film aurait pu donner un aspect space opera intéressant. Sauf que ça ne se passe pas comme ça et mis à part l’entraînement d’Hal Jordan sur la planète des Green Lantern l’espace n’est jamais vraiment utilisé. L’action se cantonnant à la Terre.

En soit c’est plus dommage que problématique, mais ça met clairement le doigt sur ce qui ne va pas dans ce film, le vide scénaristique.

Hal Jordan est un des meilleurs pilotes de chasse du pays mais comme tout homme il a ses faiblesses. Faiblesses qu’on apercevra dans des flashbacks passant presque pour des parodies tant on y croit pas une seconde. Voilà pour ce qu’il en est du développement du personnage principal. Pourtant Ryan Reynolds n’est pas catastrophique et joue comme il peut avec ce qu’on lui donne, c’est à dire pas grand chose. Je pense que je vais passer sur les personnages secondaires aussi vides qu’une coquille… vide.

Les Green Lantern, ils sont censés avoir des pouvoirs infinis et pourtant ce qu’invente Hal Jordan ne sont que de simples épées, mitrailleuse, etc… ça ne va pas, c’est simpliste au possible. Si les autres Green Lantern ne sont là que pour faire de la figuration, Sinestro censé être un personnage plutôt complexe est traité par dessus la jambe.

Le fait d’avoir fait un film tout en CGI était une mauvaise idée tant tout semble faux tandis que la 3D n’est, encore une fois, qu’un gadget inutile.

Avec un scénario aussi simpliste que ça et une introduction ratée le film ne semble jamais vraiment démarrer et ne jamais prendre une dimension épique alors qu’il y avait de quoi faire en utilisant, d’une façon plus intelligente, l’espace. C’est simple dès lors que la voix off commence le film on sent qu’il s’adresse à des enfants de cinq ans.

Romain

 

Comic Con Paris 2011 – Saison 3

 

Aujourd’hui avait lieu la conférence de presse pour le Comic Con (et Japan Expo) qui se déroulera du 30 Juin au 3 juillet 2011.

«Comic Con’ Paris est le festival référence en France sur les cultures de l’imaginaire. Inspiré des grandes conventions américaines, l’événement est créé en 2009 et devient le rendez-vous de tous les adeptes des cultures populaires et geek, américaines et européennes. Comic Con’ Paris construit sa renommée autour de nombreux invités, événements et exclusivités. En 2010, Comic Con’ Paris et Japan Expo ont réuni plus de 170 000 visiteurs et ne comptent pas s’arrêter là. Au fil des saisons, le festival tient ainsi ses promesses. Fort de sa réussite, il poursuit sa route autour des univers cultes et des tendances culturelles actuelles : science-fiction, fantasy, fantastique, horreur, thriller… Comic Con’ Paris aborde la culture occidentale dans son ensemble, du livre à l’image en passant par le jeu, touchant aussi bien aux comics, à la BD franco-belge, aux jeux de société et aux jeux vidéo qu’aux séries TV et au cinéma européen et américain.»

Après l’annonce, il y a quelques jours, de la présence de Steven Moffat, voici le programme entier de cette 3ème saison du Comic Con Paris.

L’autre invité d’honneur de cet événement sera J. Scott Campbell, une des stars des Comics américains. Il a illustré bon nombre de Comics comme Gen¹³, Danger Girl et plus récemment The Amazing Spiderman.

Trois autres grands noms du comics et de la BD seront aussi présents. Ainsi, Steve McNiven, Aleksi Briclot et Geof Darrow sont invités à cet événement. Le premier est un illustrateur de comics canadien repéré par Marvel pour dessiner Sept épisodes de Marvel Knights 4 et plus tard les mini-séries Ultimate Secret, Civil War et Nemesis), Briclot est un illustrateur de BD de Science Fiction et Fantastique. Il dessine notamment certains jeux de cartes Magic. Le dernier a travaillé sur le film Tron et est par la suite repéré par les frères Wachowski il travaille sur le storyboard de Matrix et a participé à deux volumes de la BD.

Sont invités également le dessinateur Lee Bermejo (Lex Luthor, Man of Steel, Resident Evil), le scénariste Brian Azzarello (100 Bullets, Loveless), Adi Granov (Couvertures de Civil War, Design de l’armure d’Iron Man dans le film), Rufus Dayglo, Pasqual Ferry, David Aja, Renato Guedes, Stéphane Roux et bien d’autres…

La venue de Steven Moffat va permettre de faire vraiment découvrir la série anglaise Doctor Who, même si je pense que tous ceux venant au Comic Con connaissent très bien S. Moffat et la série.

Divers événements auront lieu autour de la série. Ainsi une Masterclass publique avec Steven Moffat sur son métier de scénariste sera mise en place. il y aura également une rencontre publique avec lui ainsi qu’une séance de dédicaces.

Au niveau des projections nous sommes également gâtés avec en avant première française la diffusion des deux premiers épisodes de la saison 6 de Doctor Who. La nouvelle série du scénariste, Sherlock, sera aussi à l’honneur avec la projection du premier épisode.

On va rester dans le monde de la série TV avec une invitée de marque. Gale Anne Hurd la productrice exécutive de la série événement d’AMC The Walking Dead sera présente pour cet évenement. C’est un gros coup que réussit le Comic Con. Cette productrice a aussi travaillé sur Abyss, Terminator et L’Incroyable Hulk. Elle parlera évidemment de la série, de son succès et de l’arrivée de la saison 2.

En exclusivité le Comic Con diffusera le pilote de Falling Skies seulement 15 jours après sa diffusion aux Etats Unis. La série est produite par Steven Spielberg. Le rôle principal est campé par Noah Wyle (Urgences) et sera un résistant face à une invasion extraterrestre.

La série anglaise Merlin déjà mise à l’honneur la saison dernière revient pour cette saison 3 avec la présence des deux stars de la série Colin Morgan et Bradley James qui interprètent les rôles de Merlin et Arthur. Ils viendront à la rencontre du public pour des séances de dédicaces et une conférence.

Il y aura également une exposition consacrée à la série présentant des costumes, armes et accessoires.

La série de science fiction française (et oui !) Metal Hurlant sera aussi présente au Comic Con. Alors que la série, toujours en cours de production, n’a toujours pas de diffuseur en France son pilote sera, pour la première fois, projetée dans un festival grand public. L’équipe de production sera présente pour discuter de la série.

D’autres événements séries sont au programme avec notamment la présence de Simon Astier qui fera un commentaire live d’un épisode de Hero Corp.

  • La série Smallville vient de se finir après 10 saisons. Le festival lui rendra hommage en diffusant en avant première le double épisode final de la série.
  • Deux épisodes ainsi qu’une interview de la série canadienne déjantée Todd And The Book Of Pure Evil, totalement inédite en France  seront projetés.
  • Séances rétrodécouvertes avec la projection du premier épisode de Karatekas and Co, série improbable d’art martiaux de 1973 avec Jean Marais. Sans oublier les diffusions de Zombies Of The Stratosphere avec Leonard Nimoy ainsi que la série culte Code Quantum.
  • Being Human (US), remake de la série anglais du même nom, suit la vie de 3 colocataires d’un Vampire, un Fantôme et un Loup-Garou bénéficiera d’une projection du double épisode pilote et d’une interview des 3 acteurs principaux.
  • Green Lantern sera également mis à l’honneur avec la diffusion d’un film d’animation sur les origines du super-héros ainsi qu’une des aventures animées de Batman.

 

Les Webséries geek seront également présentes avec Noob, Flanders Company, Nerdz et Le Visiteur Du Futur. Séries qui ont déjà conquis des milliers d’internautes et spectateurs ayant vus ces séries sur la chaîne Nolife. Plusieurs activités seront mises en place comme des projections, des quizz, des rencontres avec les acteurs et auteurs. D’autres diffusions de webséries sont prévues pendant toute la durée du festival. Au programme : documenteur avec Hoax, comics animé avec The Notorious, chasse aux gnomes avec Gnome Syndrome, résolution d’énigmes avec Mystery Squad… Un programme varié qui promet d’embarquer le public dans les innombrables univers des webséries. Egalement au programme, des diffusions de divers Fan Films.

 

Voilà pour ce riche programme de la 3ème édition du Comic Con. D’autres événements pourrait arriver au cours du mois de juin.

Filmgeek sera évidemment de la partie pendant ces 4 jours pour couvrir les évenements.

 

Romain

 

Trailer officiel de Green Lantern

Un mois après les 4 minutes d’images dévoilées lors du WonderCon Green Lantern nous revient avec cette fois le trailer officiel du film qui sortira le 17 Juin aux Etats Unis et seulement le 10 août chez nous, en France.

Ce nouveau trailer nous dévoile un peu plus de l’histoire du film que le précédent, sans pour autant nous divulguer tout le film. Hal Jordan (Ryan Reynolds), un humain, a été choisi par les Green Lanterns pour sauver le monde de Parallax qui menace de détruire la Terre et l’univers.

Si jusque là toutes premières images sortie étaient plutôt déconcertantes et laissaient présager le pire, ces dernières vidéos donnent pour le coup plutôt envie et promettent peut être un grand film de Super Héros.

Marvel nous a habitué à beaucoup de parlote dans ses films, on aura peut être avec DC un film rempli d’action et de combats qui sait . C’est en tout cas ce que ce trailer suppose.

 

 

Romain

Logo Google Comic-Con 2009

Un des traditions de Google est de sortir régulièrement en fonction de l’actualité et selon les pays des petits logos customisés que l’on appelle aussi doodle.

Ces logos sont habituellement dessinés par les mêmes artistes mais pour le 40ième anniversaire du Comic-Con, Google a fait appel à l’excellent Jim Lee pour reprendre quelques figures mythiques de chez DC autour du fameux moteur de recherche.

google_art_jim_lee_doodle_comic-con_2009_dcJ’entends déjà des voix se lever :
« Oh mais Flo ! Il est trop petit ton logo, on y voit rien ! »
ce à quoi j’ai envie de leur répondre :
« Mais clique donc dessus bon sang de bonsoir !« *

Enfin, pour les utilisateurs d’iGoogle fans de BD, des thèmes créé par de grands noms sont aussi disponibles et pour la France c’est Lewis Trondheim qui a été choisi comme vous pouvez le voir ici mais personnellement je suis plus Hellboy ou Batman Reborn 🙂

Source : Zorgloob

*En fait je crois que ce post n’est qu’un pretexte pour pouvoir place cette expression malheureusement désuète que je chéris.

Fatale : Scarlett Johansson en Black Widow

ew-cover-iron-man-2-black-widow-scarlett-johansson

Encore une news de superhéros et autres gus en justaucorps, mais je ne pouvais pas passer à côté des premiers clichés officiels de Scarlett Johansson dans le costume de Black Widow pour Iron Man 2 ! 🙂 Pas la peine de vous dire que la rédaction entière de Filmgeek est en émoi, même Caro veut se faire des bouclettes rousses.

scarjo-black-widow

En bonus, /film, encore et toujours eux, ont chopé un fan art de ce que pourrait donner le petit Ryan Reynolds en costume Green Lantern et mis à part le masque qui lui fait une tête étrange, ça rend plutôt bien.

ryan-reynolds-green-lantern1

Entre ScarJo et Natalie Portman pour les garçons (ou les filles qui aiment les filles) et Robert Downey Jr. ou Ryan Reynolds pour les demoiselles (ou les garçons qui aiment les garçons), on peut dire qu’ils savent y faire question casting sexy pour les adaptations de comics.