Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S05E01

best of blog cinema

Notre grande saga du best-of reprend pour une nouvelle saison, plus en forme que jamais, l’équipe de la saison 4 revient en force avec le retour de Mathieu Kassovitz, la tournée de Glee, le Box-office de la semaine 35 et le compte-rendu de la conf de presse de Real Steel avec des vrais morceaux de Hugh Jackman !

 

Conférence de presse de Real Steel : Hugh Jackman et Shawn Levy

 

Après l’avant première du film Real Steel qui a eu lieu hier soir au Grand Rex, Hugh Jackman et le réalisateur Shawn Levy était présents ce matin dans un hôtel parisien pour la conférence de presse. Compte rendu.

Real Steel est un film qui devrait être un film qui plaît à tout le monde au vu des noms qui y sont associés : Shawn Levy, Hugh Jackman et Steven Spielberg qui produit le film.

Le réalisateur répond – Presque en français ! Mais ce sera pour plus tard – qu’il a reçu un appel du studio et de Steven Spielberg alors qu’il était encore sur la post-production de la comédie Date Night (Crazy Night). Spielberg lui a dit qu’il voulait faire un film de robot, mais qu’il soit différent du reste, c’est à dire donner un coté humain. Faire un film avec de l’action mais pas seulement où les machines se mettent sur la gueule et se détruisent. Faire aussi un film pleins d’émotions qui peuvent toucher tout le public. C’est pour cela que Steven Spielberg a fait appel à Shawn Levy pour la réalisation du film.

Une fois la traduction de la réponse faite, Shawn Levy prend la parole de prononce un plaisant «Je vais essayer de répondre en français comme ça, ça ira plus vite, on pourra faire plus de questions» devant une salle riante.

La deuxième question est adressée à Hugh Jackman, en anglais. Ce dernier le fait remarquer à la traductrice en lui demandant si elle a besoin de traduire la question, ce qui ne manque pas de faire rire Shawn Levy et toute la salle.

La question est donc, comment les enfants de Hugh Jackman ont réagi à la scène de baiser entre Charlie (Hugh Jackman) et Bailey (Evangeline Lilly).

Il répond que c’est la première fois qu’il peut emmener ses enfants à un de ses films parce qu’il n’y a pas de violence pure, de sang, etc. Et il s’est dit qu’il peut le faire pour Real Steel parce qu’en plus il n’y a pas de scène d’amour ou de baiser… Mais en fait si et devant la scène du toit Hugh s’est dit «Ok… Peut être qu’il y en a une finalement». Puis il a regardé sa femme qui regardait leurs enfants. Son fils avait dit sur le moment «wow you’re in trouble», sa fille elle bien qu’étant bouche bée devant, ça ne l’a dérangeait pas vraiment. Il nous dit ensuite que ses enfants ont vraiment adoré le film, sont tombé amoureux du robot, voulaient des robots après ça.

Après une question, Shawn Levy nous explique ensuite, en français (!) que certains combats on été raccourcis durant le film. Et des scènes vraiment émotionnelles ont été coupées où on voit, par exemple, Max avec des papillons reçu de sa mère décédée. Il nous dit qu’il ne faut pas rendre le film trop émotionnel, comme il ne faut pas rendre le film trop violent. Trouver la bonne balance entre les deux.

Ce qui est drôle c’est que pendant ses réponses le réalisateur switch entre l’anglais et le français, toujours dans le sourire. Ca fait toujours plaisir à voir des artistes qui prennent du plaisir à être là et répondre aux questions, en s’amusant presque.

Par la suite Hugh Jackman parle de la relation qu’il avait avec son père par rapport à la boxe. Ce dernier, boxeur, ne laissait pas Hugh et ses frères regarder des matchs de boxe étant plus jeunes. Il explique ensuite que son père va adorer le film parce que pour le film il s’est fait entraîné par Sugar Ray, un grand boxeur.

Ensuite le réalisateur nous dit qu’il y a de la violence dans Real Steel, mais la réaction des personnes ayant vu le film lui ont fait plaisir. Il savait que les hommes allaient aimer le film, mais il s’est aperçu que les femmes ont été très enthousiaste aussi par rapport au film. Elles ont pris du plaisir dans les combats parce que justement il n’y avait pas de sang. Le sang est remplacé par l’huile, le corps par la ferraille des robots.

Le film est véritablement chargé en émotion parce que ce n’est pas simplement une histoire de robot mais il faut aussi croire aux humains qui sont sur le coté aussi.

Hugh Jackman a vraiment été impressionné par le jeune Dakota Goyo qui joue Max, le fils de Charlie. Pour lui il était nécessaire que la relation père/fils fonctionne puisque c’est le colonne vertébrale du film. Et pour lui ce garçon est très différents des autre enfants acteurs et le feeling est passé immédiatement entre les deux.

Pour Shawn Levy Dakota dans la vie de tout les jours est un enfant normal, comme les autres, mais une fois à l’écran il se transcende, il y a de la magie. Ou plutôt «il y a du magique là».

Le réalisateur nous explique ensuite que le film est autant réussi qu’il le voulait et qu’il veut que le film ait l’âme de Rocky et l’immense succès de Transformers. L’idée était de faire un film sportif, un peu dans la lignée de Rocky, Raging Bull, etc… Sans lesquels Real Steel n’aurait peut être pas vu le jour.

Pour Hugh Jackman qui est un grand fan de la franchise Rocky c’était une grosse opportunité pour lui de jouer dans ce film. Le fait que l’histoire parle d’un outsider qui va petit à petit monter les échelons lui a beaucoup plus et la difficulté qu’une histoire comme ça peut avoir.

La dernière question a beaucoup fait rire Hugh Jackman à cause de l’accent du journaliste «I love hear my name in french : Hugues».

Finalement la conférence de presse s’est vraiment bien passée et c’était un véritable plaisir d’y assister quand on voit la bonne humeur des deux invités.

 

Romain

Bande annonce officielle du film Real Steel

Aujourd’hui vient de sortir la bande annonce officielle de Real Steel de Shawn Levy (Crazy Night, La Nuit Au Musée 1&2, Menteur Menteur, …). Si le premier Trailer mettait en avant les Robots celui ci présente d’avantage les personnages.

Le film voit un un ancien boxeur, Charlie Kenton, (Hugh Jackman) devenant entraîneur d’une version évoluée de la boxe où des robots s’affronte en lieu et place des hommes. Après des combats difficilement gagnés utilisants des robots bas de gamme  Charlie décide à contrecoeur de faire équipe avec son fils Max (Dakota Goyo) avec qui les rapports sont inexistant depuis des années. Ils vont alors construire et entraîner un robot assez puissant pour gagner et peut être leur donner le titre.

On notera que suite à un très bon buzz, DreamWorks a déjà (ré)engagé le scénariste John Gatins pour écrire une suite. On ne sait pas pour autant si Hugh Jackman et Shawn Levy seront toujours de la partie.

Alors que le film qui sortira le 19 octobre est basé sur une histoire courte de l’écrivain Richard Matheson (Je suis une Légende), l’hypothétique suite sera quant à elle une histoire originale.

Bande Annonce de Real Steel (VF) par FilmGeek-TV

 

Voici également quelques photos en complément de la bande annonce


Sources : /Film

Romain

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S04E32

best of blog cinema

Romain prend ses marques, on en fera peut-être quelque chose si les petits cochons ne le mangent pas, comme dirait mon père !

Cineblogywood : Paparazzi – Leonardo DiCaprio et Hugh Jackman à New York

Cinefeed : Thor – Cocktail de mythologie germanique et d’humour anglais

Filmosphere : L’aigle de la neuvième légion, la quête en jupette

Hollywood&Co : Dossier – Egéries Disney, Starlettes 100% Recyclables

Filmgeek : Critique du film Insidious de James Wan

Premier bilan des blockbusters 2009

blockbuster

Alors voilà, on est déjà au mois d’octobre et la saison des blockbusters est finie. A venir, quelques gros film tels que 2012, Ninja Assassin, A Christmas Carol, le nouveau Twilight (mwahahaha) ou enfin ce qu’on espère être LE blockbuster ultime et profession de foi de la 3D, Avatar.

Soit un peu plus d’un gros budget par mois.

Comment s’est déroulée l’année 2009 des blockbusters et que nous réserve donc 2010 ? Chiffres et dates proviendront de Box Office Mojo. On compte sur vous pour réagir et donner votre appréciation des films !

Continuer la lecture de « Premier bilan des blockbusters 2009 »

Critique du film X-Men Origins : Wolverine

x-men-origins-wolverine

L’Idée Générale :

Après avoir intégré le programme militaire « Weapon X  » qui transforme les mutants en armes vivantes, Wolverine n’a de cesse de retrouver ceux qui ont tué la femme qu’il a aimée. (Bah oui , c’est court, mais on va pas vous raconter tout le film ^^)

weapon-x

Le Bon :

Après un générique excellent qui nous fait entrer très vite dans le vif du sujet en survolant la jeunesse de Wolvie et Creed, nous arrivons en Afrique, ce qui a du faire plaisir à Gavin Hood, pour découvrir le reste de l’équipe de l’Arme X dans une séquence d’action plutôt sympa. Le film va vite, fort (on a droit à notre lot de scènes d’action spéctaculaires et assez originales)  et on craint de ne pas tenir le rythme, heureusement, le réalisateur offre à son héros quelques pauses lui permettant de se faire des amis et une copine.

Car même si c’est un film sur Wolvie, son passé, ses jeunes années fougueuses, ses coups de gueules et de griffes, c’est aussi un film sur les mutants comme les précedents X-Men. Les fans seront donc aux anges de découvrir enfin sur grand écran Gambit ou Deadpool, surtout que le casting complet, là où on pouvait craindre un peu, s’en sort plutôt bien malgré le nombre réduit de leurs scènes respectives.

Forcément, on retiendra surtout la relation fraternelle de Logan et Creed, qui fonctionne pas mal du tout, ainsi que Stryker le grand méchant que l’on retrouvera dans X-Men 2.

sabretooth

Le Moins Bon :

La profusion de personnages en limite le développement, on sent donc une frustration de ne pas en savoir plus sur le bestiaire mutant entourant Wolvie, sans compter que certains ont tout simplement été zappés comme Storm/Ororo que l’on aperçoit dans le trailer mais qui n’est pas du tout dans le film. De plus, les effets-spéciaux sont omni-présents et leur qualité étant très variable, le résultat à l’écran dérange de temps en temps.

renaissance

Le Bilan :

X-Men Origins : Wolverine remplit donc bien son contrat en tenant ses promesses : on a droit a une orgie de Hugh Jackman qui retrouve son rôle fétiche tout en griffes et même si son personnage y perd un peu de son aura mystérieuse, il y gagne en humanité. De plus, le film s’intègre parfaitement à la trilogie X-Men en étant fidèle à l’univers des films précédents tout en relançant la franchise, ouvrant la porte à d’autres X-Men Origins.

liberation

La Sélec du mercredi – Semaine 52

la selec du mercredi*

En ce mercredi 24 décembre 2008, sortent 10 films soit pas trop mais avec les fêtes et les restes on a pas forcèmenent le temps tout voir quand-même et voici donc La de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

Le Film de la Semaine :

  • Louise-Michel
    De Gustave Kervern, Benoît Delépine et avec Yolande Moreau, Bouli Lanners

Le reste des sorties du mercredi 24 décembre :

  • Australia
    De Baz Luhrmann et avec Nicole Kidman, Hugh Jackman
  • Histoires enchantées
    De Adam Shankman et avec Adam Sandler, Keri Russell
  • L’Oeil du mal
    De D.J. Caruso et avec Shia LaBeouf, Michelle Monaghan
  • Sunny et l’éléphant
    De Frédéric Lepage et avec Simon Woods, Keith Chin
  • I Feel Good !
    De Stephen Walker et avec Joe Benoit, Helen Boston
  • Une fiancée pas comme les autres
    De Craig Gillespie et avec Ryan Gosling, Patricia Clarkson
  • Mes plus belles années
    De Reshef Levy et avec Michael Moshonov, Oshri Cohen
  • N’djamena City
    De Issa Serge Coelo et avec Youssouf Djaoro, Felkissam Mahamat
  • Mademoiselle et son bébé
    De Garson Kanin et avec Ginger Rogers, David Niven

*Exceptionnellement le jeudi car hier c’était relache pour tout Filmgeek qui rentrait en Bourgogne pour réveillonner.

Bande annonce : X-Men Origins: Wolverine

wolverine

Hugh Jackman fait beaucoup parler de lui en cette fin d’année 2008 : à l’affiche d’un film (à Oscar(s)?) avec Australia, présentateur des Oscars le 22 février prochaine et bientôt de retour dans son rôle fétiche pour X-Men Origins: Wolverine le 1er mai. 

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette BA donne envie (en même temps, quelle BA ne donne pas envie :)). Avec une multitude de personnages secondaires comme Sabretooth, Gambit, The Blob, Deadpool et sûrement bien d’autres, Marvel sait que les fans vont être ravis. Maintenant on croise les doigts pour que le film ne soit pas bidon.

Affaire à suivre (sur Filmgeek bien-sûr !).

Plus d’images de X-Men Origins : Wolverine

Empire ne contenait pas seulement ces deux photos d’X-men Origins : Wolverine mais aussi ces 5 autres clichés où l’on peut encore voir  Hugh Jackman et ses griffes mais aussi Liev Shreiber en Victor CreedLynn Collins en Silver Fox et enfin Taylor Kitsch en Gambit.
 

X-Men Origins : Wolverine

X-Men Origins : Wolverine

X-Men Origins : Wolverine

X-Men Origins : Wolverine

X-Men Origins : Wolverine

 

Question : Logan va-t-il croiser Captain America sur les plages du débarquement ?

Via

L’Empire de Wolverine et Public Enemies

Le dernier numéro d’Empire propose une couverture consacrée au prochain film de Gavin Hood : X-Men Origins: Wolverine avec bien-sûr Hugh Jackman dans le rôle du griffu :

empirewolvie1

empirewolvie2 

Ainsi que deux photos de Public Enemies le film d’époque de gangsters de Michael Mann, réunissant Johnny Depp et Christian Bale visibles dans la suite : Continuer la lecture de « L’Empire de Wolverine et Public Enemies »