Tuesday’s US Box Office Report S02E03

Au menu du box office américain cette semaine: l’entrée canon de Toy Story 3, la belle performance du reboot de Karate Kid, la contre-performance de The A-Team et une floppée de plantages sévères.

box-office

Continuer la lecture de « Tuesday’s US Box Office Report S02E03 »

Karate Kid Reboot

On n’en avait pas parlé chez FilmGeek, mais un élan de nostalgie nous pousse à diffuser la bande annonce du prochain Karate Kid. L’original date des années 80 et voyait un américain apprendre le Kung Fu et sa philosophie dans une banlieue asiatique. Bien sûr le héros était un jeune issu d’une famille défavorisée et il était amoureux d’une jeune demoiselle à la coiffure ridicule.
La bonne idée de Sony, c’est de placer son aventure en Chine et de faire un reboot avec un vrai kid, en l’occurence Smith Jr. Le fils de Will Smith tient ici son premier grand rôle en compagnie d’un Jackie Chan qui vient de se ridiculiser aux USA avec The Spy Next Door (ridicule score en entrée sur le réseau américain, on en reparle demain). Jaden Smith n’est pas tout à fait un novice devant une caméra car il tourne depuis plus de 4 ans dans des séries puis au côté de papa dans A La Poursuite du Bonheur. En 2008, il joue aux côtés de Keanu Reeves et Jennifer Connelly dans le remake du Jour où la Terre s’arrêta.
La trame générale -et stéréotypée- de Karate Kid est évidemment gardée mais un gamin dans le rôle principal pourrait séduire le public.

Le trailer:

Dans ce trailer, je trouve qu’il ne se débrouille pas trop mal, le p’tit, du moins dans les scènes d’action. Jackie Chan qui joue en retenue, ça change également. Sans être un chef d’oeuvre, on peut tout de même espérer un honnête film pour gamins, le réalisateur Norvégien Harald Swart ayant à son actif Cody Banks (2003). Le mec à quand même signé La Panthère Rose 2, ce qui est difficilement pardonnable.

Je n’ai vu aucune de ses productions norvégiennes.
Wait and see, donc.

La Sélec du mercredi – Semaine 39

la selec du mercredi

En ce mercredi 24 septembre 2008, anniversaire de Caro, sortent 10 films, soit toujours beaucoup et en attendant l’arrivée de Raoul à ce poste (dont on évalue en ce moment les émoluments à base de pintes) voici donc La de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

Exceptionnellement, cette semaine, on ne vous recommandera qu’un film (même si Raoul donnera certainement sa sélec perso dans les commentaires) :

  • Entre les murs
    De Laurent Cantet et avec François Bégaudeau, Nassim Amrabt

Parce que c’est notre Palme d’Or, que le film a l’air d’être excellent, parce que le sujet nous concerne tous, parce qu’il est en prise avec la réalité et que quand on aborde le sujet de l’éducation, c’est rarement le cas et enfin parce qu’il nous représentera pour les Oscars et qu’il faut le porter jusqu’aux Césars ! 🙂


Sinon il y aussi :


  • Le film de Qualité Française :
    Faubourg 36
    De Christophe Barratier et avec Gérard Jugnot, Clovis Cornillac
  • Le scénario improbable de la semaine, prétexte à une grande distribution de coups de lattes :
    Le Royaume interdit
    De Rob Minkoff et avec Jet Li, Jackie Chan
  • Drugs don’t work :
    Wackness
    De Jonathan Levine et avec Ben Kingsley, Famke Janssen
  • Solitaire :
    L’Homme de Londres
    De Bela Tarr et avec Miroslav Krobot, Tilda Swinton
Et le reste :


  • Mariage chez les Bodin’s
    De Eric Le Roch et avec Jean-Christian Fraiscinet, Vincent Dubois
  • Des trous dans la tête
    De Guy Maddin et avec Isabella Rossellini, Gretchen Krich
  • Married Life
    De Ira Sachs et avec Pierce Brosnan, Chris Cooper
  • S.O.P.
    De Errol Morris et avec Joshua Feinman, Merry Grissom
  • La Mort n’était pas au rendez-vous
    De Curtis Bernhardt et avec Humphrey Bogart, Alexis Smith

La sélec du mercredi #26

la selec du mercredi

En ce mercredi 9 juillet 2008 sortent 20 films, soit un record, voici donc La de Filmgeek selon les nouvelles règles afin de vous aider à faire votre choix.

Cette semaine est très particulière : nous avons rarement eu autant de sorties et des reprises. Les premiers retours des nouveaux films n’étant pas top, la sélec est d’autant plus difficile. Dans le doute, vous avez toujours les grands classiques : Sirk, Hawks, Lumet, Herzog et Miller.

On retiendra donc :

  • Un pop-corn movie
    Hancock
    De Peter Berg et avec Will Smith, Charlize Theron, Jason Bateman
  • Un date movie
    My Name is Hallam Foe
    De David MacKenzie et avec Jamie Bell, Sophia Myles
  • Un film familial
    Kung Fu Panda
    De Mark Osborne et avec Jack Black, Dustin Hoffman, Angelina Jolie, Ian McShane, Jackie Chan, Seth Rogen, Lucy Liu, Michael Clarke Duncan
  • Un film à éviter
    Balles de feu
    De Ben Garant et avec Christopher Walken, Dan Fogler

Les autres sorties du mercredi :

  • Le Voyage aux Pyrénées
    De Jean-Marie Larrieu et avec Jean-Pierre Darroussin, Sabine Azéma
  • Bienvenue au cottage
    De Paul Andrew Williams et avec Andy Serkis, Reece Shearsmith
  • Une histoire italienne
    De Marco Tullio Giordana et avec Monica Bellucci, Luca Zingaretti
  • Le Bruit des gens autour
    De Diastème et avec Bruno Todeschini, Linh Dan Pham
  • Les Murs porteurs
    De Cyril Gelblat et avec Miou-Miou, Charles Berling
  • Mad Max
    De George Miller et avec Mel Gibson, Joanne Samuel
  • The Hawk is Dying – Dressé pour vivre
    De Julian Goldberger et avec Paul Giamatti, Karl Anthony
  • L’Oeil sauvage
    De Ben Maddow et avec Barbara Baxley, Gary Merrill
  • Aguirre, la colère de Dieu
    De Werner Herzog et avec Klaus Kinski, Ruy Guerra
  • Saturno contro
    De Ferzan Ozpetek et avec Stefano Accorsi, Margherita Buy
  • Ecrit sur du vent
    De Douglas Sirk et avec Rock Hudson, Lauren Bacall
  • La Ronde de l’aube
    De Douglas Sirk et avec Robert Stack, Rock Hudson
  • A Short Film about the Indio Nacional
    De Raya Martin et avec Bodjie Pascua, Suzette Velasco
  • Les Hommes préfèrent les blondes
    De Howard Hawks et avec Jane Russell, Marilyn Monroe
  • Le Verdict
    De Sidney Lumet et avec Paul Newman, Charlotte Rampling
  • Une épopée
    De François Magal et avec Thomas Blanchard, Sarah Perrin