La guerre des étoiles par René Joly

Après l’hommage à Star Wars par Claude François, voici la version de René Joly avec des paroles d’Etienne Roda-Gil (rien que ça !) posées la fameuse musique de John Williams, sortie en 1977.

Sur la page Wikipédia de l’artiste, on peut lire « son nom disparaît peu à peu du devant de la scène française. » et maintenant je me demande bien pourquoi…

Rien à dire de plus, c’est du Grand Art.

En bonus, je vous donne les paroles et remets un coup de Cloclo et Drucker :
Continuer la lecture de « La guerre des étoiles par René Joly »

La découverte OST du jour : Shaken and Stirred (David Arnold)

Shaken and Stirred

David Arnold est un compositeur moins connu que John Williams, mais on lui doit quand même quelques partitions mémorables telles que celles des premiers gros films de Roland Emmerich (Stargate, Independence Day). Depuis 1997, il est en charge de mettre en musique les James Bond après un Goldeneye composé par Eric Serra. David Arnold aime l’électronique et, avec ses potes de Propellerheads, il avait remixé On Her Majesty’s Secret Service pour l’album Decksandrumandrockandroll. Sur l’OST de Tomorrow Never Dies, le track Backseat Driver donnait dans le même style breakbeat symphonique, mélange d’électro et d’orchestre.

Aujourd’hui, grâce à Jiwa et presque par hasard, je suis tombé sur Shaken and Stirred de David Arnold. L’album de 1997, comme son nom l’indique, reprend les grand thèmes des James Bond mais remixés de manière très sympathique. J’aime énormément All Time High. A découvrir de toute urgence.

Le player Jiwa qui va bien :


Armand