La Sélec du mercredi – Semaine 39

la selec du mercredi

En ce mercredi 24 septembre 2008, anniversaire de Caro, sortent 10 films, soit toujours beaucoup et en attendant l’arrivée de Raoul à ce poste (dont on évalue en ce moment les émoluments à base de pintes) voici donc La de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

Exceptionnellement, cette semaine, on ne vous recommandera qu’un film (même si Raoul donnera certainement sa sélec perso dans les commentaires) :

  • Entre les murs
    De Laurent Cantet et avec François Bégaudeau, Nassim Amrabt

Parce que c’est notre Palme d’Or, que le film a l’air d’être excellent, parce que le sujet nous concerne tous, parce qu’il est en prise avec la réalité et que quand on aborde le sujet de l’éducation, c’est rarement le cas et enfin parce qu’il nous représentera pour les Oscars et qu’il faut le porter jusqu’aux Césars ! 🙂


Sinon il y aussi :


  • Le film de Qualité Française :
    Faubourg 36
    De Christophe Barratier et avec Gérard Jugnot, Clovis Cornillac
  • Le scénario improbable de la semaine, prétexte à une grande distribution de coups de lattes :
    Le Royaume interdit
    De Rob Minkoff et avec Jet Li, Jackie Chan
  • Drugs don’t work :
    Wackness
    De Jonathan Levine et avec Ben Kingsley, Famke Janssen
  • Solitaire :
    L’Homme de Londres
    De Bela Tarr et avec Miroslav Krobot, Tilda Swinton
Et le reste :


  • Mariage chez les Bodin’s
    De Eric Le Roch et avec Jean-Christian Fraiscinet, Vincent Dubois
  • Des trous dans la tête
    De Guy Maddin et avec Isabella Rossellini, Gretchen Krich
  • Married Life
    De Ira Sachs et avec Pierce Brosnan, Chris Cooper
  • S.O.P.
    De Errol Morris et avec Joshua Feinman, Merry Grissom
  • La Mort n’était pas au rendez-vous
    De Curtis Bernhardt et avec Humphrey Bogart, Alexis Smith

Palmarès du Festival de Cannes 2008

 

Palme d'Or 2008

Vous avez suivi le 61e Festival de Cannes jour après jour avec Filmgeek et Raoul, il est maintenant temps de vous donner le palmarès tant attendu.

  • Palme d’or : Entre les murs, du Français Laurent Cantet
  • Grand Prix à Gomorra, de l’Italien Matteo Garrone
  • Prix de la mise en scène au Turc Nuri Bilge Ceylan pour Les trois singes
  • Prix du Jury à Il Divo, de l’Italien Paolo Sorrentino
  • Prix d’interprétation masculine à l’acteur américain Benicio del Toro, dans Che de Steven Soderbergh
  • Prix d’interprétation féminine à l’actrice brésilienne Sandra Corveloni dans Linha de passe
  • Prix spécial du 61e Festival : Catherine Deneuve et Clint Eastwood
  • Prix du scénario à Jean-Pierre et Luc Dardenne pour Le silence de Lorna
  • Caméra d’or : Hunger, de l’Anglais Steve McQueen; mention spéciale pour Ils mourront tous sauf moi, de la Russe Valeria Gaïa Germanica
  • Palme d’Or du court-métrage : Megatron de Marian Crisan (Roumanie); mention spéciale pour Jerrycan de Julius Avery (Australie)

C’est donc une excellente année 2008 pour le cinéma français entre les succès et les récompenses de La Môme, le raz de marée de Bienvenue chez les Ch’tis, cette première Palme d’Or française depuis 21 ans est la cerise sur le gâteau. Décernée par le jury unanime, elle répond à la volonté controversée de Sean Penn : « Il faudra que le réalisateur ou la réalisatrice de la Palme d’or se soit révélé très conscient du monde qui l’entoure. ».

Reste à espérer que le film ne soit pas trop ancré dans son époque et arrive à traverser le temps qui reste le seul vrai juge.