Raoul au Festival de Cannes 2012 – Day 7

Raoul est une nouvelle fois notre super envoyé spécial pour le Festival de Cannes, vous pouvez suivre ses aventures en direct ici : http://www.twitter.com/Filmgeek_fr et ses comptes-rendus sur Filmgeek.

Moins de films qui m’emballent ces derniers jours, mais je me rattrape dur les soirées, avec de bons concerts à la villa Inrocks. J’ai d’ailleurs découvert un duo de jeunes californiens, The Bots, vraiment excellent. Ensuite j’ai été siroter des mojitos à la fête cubaine. Plus que deux jours, je tiens bien le rythme.


Sur la route – Sélection officielle (compétition)
Nouveau film de Walter Salles qui revient encore avec un road movie après « Carnets de voyage ». Ici, il adapte le roman culte de Jack Kerouac, « Sur la route ». C’est beau mais ça manque d’âme et c’est beaucoup trop lisse par rapport au bouquin.
NDLR : A priori, Kristen Stewart nous cachait des « choses ici et  » ! 😉
NDLR : A noter la sortie de l’excellent hors-série T3OIS Couleurs consacré à l’oeuvre et son adaptation.


Holy motors – Sélection officielle (compétition)
Retour de Leos Carax après une absence de treize ans. Une journée de M. Oscar, conduit dans une énorme limousine blanche à travers Paris, qui prend la personnalité et l’apparence de plusieurs personnes
. Le film est très ambitieux, parfois trop. Denis Lavant est formidable et porte le film et l’histoire. D’une originalité folle, c’est assurément l’OFNI du festival .


Ernest et Célestine – Quinzaine des réalisateurs
Film d’animation des réalisateurs de Panique au village avec Lambert Wilson pour la voix d’Ernest. C’est une adaptation de livres pour enfants qui ont un grand succès, dont le scénario et les dialogues sont signés Daniel Pennac. C’est beau et intelligent, ça sort en fin d’année, parfait pour les fêtes !


Io e te – Sélection officielle (hors-compétition)
Nouveau film de Bernardo Bertolucci. Lorenzo, un jeune homme solitaire de 14 ans, fait croire à ses parents qu’il est parti au ski avec se classe alors qu ‘il se planque dans la cave de l’immeuble. L’arrivée de sa demi-sœur va chambouler son plan. Un joli film  mais pas très passionnant non plus.

La Sélec du mercredi – Semaine 42

la selec du mercredi

En ce mercredi 15 octobre 2008, sortent 10 films, soit trop et voici donc La de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

Cette semaine nous avons pas mal de films attendus: le fameux biopic sur Coluche, le nouveau Gondry et Cie, le dernier film de Paul Newman, la dose de bourrinage avec Jason « coup de latte » Statham ou enfin Tonnerre sous les Tropiques dont vous trouverez notre critique ici.

Mon choix se porterai a priori plus sur Tokyo ! qui titille ma curiosité cinéphile et pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête, Tropic Thunder me paraît l’idéal cette semaine.

  • Tokyo !
    De Michel Gondry, Leos Carax, Joon-ho Bong et avec Ayako Fujitani, Ryo Kase
  • Tonnerre sous les Tropiques
    De et avec Ben Stiller, Jack Black, Robert Downey Jr.
Et le reste des sorties du mercredi :
  • Coluche, l’histoire d’un mec
    De Antoine de Caunes et avec François-Xavier Demaison, Léa Drucker
  • Le Crime est notre affaire
    De Pascal Thomas et avec Catherine Frot, André Dussollier
  • La Famille Suricate
    De James Honeyborne et avec Guillaume Canet, Paul Newman
  • Course à la mort
    De Paul W.S. Anderson et avec Jason Statham, Tyrese Gibson
  • Desmond et la créature du marais
    De Magnus Carlsson et avec Antoine Tome, Michel Dodane
  • Chop Shop
    De Ramin Bahrani et avec Alejandro Polanco, Isamar Gonzales
  • La Fièvre de l’or
    De Olivier Weber
  • Milestones
    De Robert Kramer et avec John Douglas, Mary Chapelle

Raoul au Festival de Cannes 2008

Raoul a cannes

Grâce à Pixiel, Giiks et Bouygues Telecom, FilmGeek est présent cette année au 61ième Festival de Cannes en la personne de Stephen aka Raoul, notre envoyé très spécial qui nous transmet jour après jour ses impressions en direct de la Croisette.

Suite à quelques retards dont je suis seul responsable, je n’ai pas pu mettre en ligne ces premiers rapports mais je vais tenter de me rattraper cette semaine !

Voici donc ses premiers échos cannois :

Jour 1 – Vendredi 16 Mai

  • 00h – Arrivée à Cannes après 9h de train (argh…), je pose mes affaires à l’appart et je file m’en jeter 1 ou 2 au Petit Maj (le bar off du festival).

Vendredi je démarre donc tranquille, le temps de récupérer mes accréditations et quelques affaires que j’ai oublié de prendre dans mes valises.

  • 11h – Soi Cowboy de Thomas Clay – Un Certain Regard

Deuxième film de Clay après son provocant The Great Ecstasy of Carmichael, cette fois-ci l’histoire se déroule en Thaïlande. On suit un Européen obèse accompagné d’une jeune thaï enceinte. Le film est tourné en noir et blanc avant de passer en couleurs au bout d’une heure vingt. Composé de longs plans séquences, le film est assez beau mais trop long à mon goût. Du coup l’intérêt du film se dilue à mesure que le film avance. Et je trouve la fin un peu facile justement.

  • 14h – Waltz with Bashir d’Ari Folman – Compétition Officielle

Retour sur la guerre du Liban et plus précisément sur le massacre de Sabra et Chatila. C’est un documentaire sous forme de film d’animation (une première !). Les entrevues du réalisateurs avec ses anciens camarades de l’armée israélienne ont donc été transposés en dessin. Le résultat est tout à fait réussi, tant au niveau de la qualité d’animation que du sujet traité. Un film fort, assez bouleversant.

  • 17h – Tokyo ! de Michel Gondry, Leos Carax et Bong Joon-Ho – Un Certain Regard

Un film composé de 3 courts donc, avec un esprit décalé et qui nous fait découvrir le Japon comme nous ne l’avons jamais vu. Une vrai bouffée d’air frais malgré des univers assez déstabilisant.

Après 3 séances, une petite pause s’impose… je me rends donc au cocktail Gaumont où et présent une partie de l’équipe du film JCVD. Le réalisateur est là accompagné de trois acteurs dont bien-sûr le seul et unique Jean-Claude Van Damme. J’enchaîne avec un apéro sur le bateau d’un autre distributeur Carlotta, avant d’aller voire le seul film qu’ils présentent à Cannes cette année.

  • 22h15 – Savage Eyes de Ben Maddow, Sidney Meyers et Joseph Strick – Cannes Classics

C’est un docu-fiction des années 50 qui se passe aux USA. Une femme arrive à L.A., elle vient tout juste de divorcer, une voix s’adresse alors à elle qui n’est autre que sa conscience. Tous les dialogues du film sont dit en voix-off. C’est une critique acerbe de la société de l’époque (apparence, religion…). Une rareté à découvrir.
Le film est suivi d’un programme de complément, Vétérans du massacre de My Lai. Cinq interviews avec des soldats qui ont participé à ce triste fait de guerre, où femmes, enfants et vieillards ont été abattus froidements… rien à envier aux nazis… Effarant.

La suite demain

A suivre…

Raoul from the Croisette