[Crazy] Remix cinés de Pogo.

Vous connaissez Pogo? Pas le pogo des concerts de metal, pas le titre « Pogo » de Digitalism, Pogo. Ou plutôt Nick Bertke aka Pogo. Le bougre s’est amusé à sampler et remixer de grands classiques pour les transformer en titres de musique électronique.

Il bosse sous FLStudio et le résultat est particulièrement impressionnant, parfois un peu ridicule mais c’est totalement geek -surtout le clin d’oeil à GladOS (les joueurs de Portal comprendront)- et par conséquent indispensable.

100% Terminator 2:

Mais le meilleur reste sans doute son remix d’Alice au Pays des Merveilles, qui a dépassé les 8 millions de vues.

Enjoy.

Armand

Le phénomène Literal Videos

En me balandant sur internet au lieu de bosser, je suis tombé sur des Literal Videos.

De quoi s’agit-il ?

Simplement d’un détournement de clips musicaux avec des paroles reflétant les scènes dudit clip. On avait déjà pu voir ce genre de choses sur Le Grand Détournement avec les films, mais l’exercice du Literal Video est plus costaud car il s’agit de chanter avec la même mélodie que la chanson détournée. Le résultat peut donc être bien fun, ou complètement pourri.
L’un des mecs les plus célèbres est un certain DASjr (plus de 10 millions de vues), qui s’est occupé de ramoner diverses oeuvres telles que Penny Lane des Beatles. Tout n’est pas bon à écouter, mais il y a de quoi s’amuser.

Enjoy

J’aime également le détournement de James Blunt par deshem.

Si vous connaissez d’autres clips cools, on est preneurs.

Armand

Ghent Film Festival Ep. 2 : Anvil ! The Story of Anvil

Qui connaît Anvil ? Même parmi les amateurs de heavy metal, peu nombreux sont ceux qui connaissent ce groupe qui fut pourtant un précurseur.

Le film Anvil! The story of Anvil montre le quotidien de ce groupe qui joue depuis plus de 30 ans avec la même énergie et la même passion, sans avoir jamais percé dans le milieu. Le film débute sur les témoignages de quelques poids lourds du heavy metal comme Lars Ulrich de Metallica ou l’inénarrable Lemmy de Motörhead, avant de montrer le quotidien du lead singer Steve « Lips » Kudlow.
Le film montre également le fiasco de la tournée 2005 et l’inépuisable énergie et foi qui animent Anvil. Certaines scènes sont surréalistes d’autres très touchantes. Sacha Gervasi, fan du groupe, réalise un excellent documentaire, à la mise en scène ambitieuse.
Le film n’est pas à destination uniquement des fans de metal car le réalisateur délivre également une vision sociale qui donnerait du bon matériel à Ken Loach et qui rappelle le Wrestler d’Aronofsky.

Les documentaires sur le metal ne sont pas légions. En 2003, Metallica faisait sa psychothérapie dans Some Kind of Monster alors qu’en 2006 Metal, a Headbanger’s Journey décrivait avec talent la passion qui anime les fans de metal.
Anvil! The story of Anvil se positionne comme le plus touchant et abouti film de son genre grâce à son humanisme et à la sympathie instantanée que l’on éprouve pour Lips et ses potes.

Musique de la bande-annonce de Watchmen et comparatif

Depuis ma première vision du trailer de Watchmen en Imax avant The Dark Knight il y a un mois, je suis resté scotché à ces images et à cette musique hypnotisante.

Le titre de la chanson en question est une réorchestration de The End is the Beginning is The End des Smashing Pumpkins intitulée The Beginning is the End is the Beginning dont le morceau original se trouvait sur l’OST de Batman et Robin. On reste donc dans les héros masqués :

 Téléchargement

Les paroles ont aussi été modifiées, même si le refrain collait déjà étrangement à l’ambiance du comics :

Send a heartbeat to
The void that cries through you
Relive the pictures that have come to pass
For now we stand alone
The world is lost and blown
And we are flesh and blood disintegrate
With no more to hate

Is it bright where you are
Have the people changed
Does it make you happy you’re so strange
And in your darkest hour
I hold secrets flame
We can watch the world devoured in it’s pain

Delivered from the blast
The last of a line of lasts
The pale princess of a palace cracked
And now the kingdom comes
Crashing down undone
And I am a master of a nothing place
Of recoil and grace

Is it bright where you are
Have the people changed
Does it make you happy you’re so strange
And in your darkest hour
I hold secrets flame
We can watch the world devoured in it’s pain

Time has stopped before us
The sky cannot ignore us
No one can separate us
For we are all that is left
The echo bounces off me
The shadow lost beside me
There’s no more need to pretend
Cause now I can begin again

Is it bright where you are
Have the people changed
Does it make you happy you’re so strange
And in your darkest hour
I hold secrets flame
We can watch the world devoured in it’s pain
Strange
Strange
Strange

Enfin, nos confrères de RopeofSilicon ont fait un désormais classique comparatif entre le trailer et le comics et nous, ça tombe bien, chez Filmgeek on aime bien ça les comparatifs : Continuer la lecture de « Musique de la bande-annonce de Watchmen et comparatif »

La sélec du mercredi #8

En ce mercredi 5 mars 2008 sortent 17 films, soit beaucoup trop, voici donc la sélec de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

Cette semaine, je vous propose une petite visite de mon quartier :

  • Le femmes au foyer de Résistance :
    Les Femmes de l’ombre
    De Jean-Paul Salomé et avec Sophie Marceau, Julie Depardieu
  • Le vidéoclub :
    Soyez sympas rembobinez
    De Michel Gondry et avec Jack Black, Mos Def
  • Maison de campagne :
    L’Heure d’été
    De Olivier Assayas et avec Juliette Binoche, Charles Berling
  • Maison hantée :
    L’Orphelinat
    De Juan Antonio Bayona et avec Belen Rueda, Fernando Cayo
  • Erreur de GPS :
    Intraçable
    De Gregory Hoblit et avec Diane Lane, Tim de Zarn
  • Bas-fonds :
    2ème sous-sol
    De Franck Khalfoun et avec Rachel Nichols, Wes Bentley
  • Parcours Vita :
    Cours toujours Dennis
    De David Schwimmer et avec Simon Pegg, Thandie Newton
  • Pompes funèbres :
    The Dead Girl
    De Karen Moncrieff et avec Toni Collette, Brittany Murphy
  • Quartier hispanique :
    Andalucia
    De Alain Gomis et avec Samir Guesmi, Djolof Mbengue
  • Salle des fêtes :
    U2 3D
    De Catherine Owens et avec Bono, The Edge
  • L’agence de détéctive privé :
    Mad Detective
    De Johnnie To et avec Lau Ching-Wan , Andy On
  • Comme son nom l’indique :
    La Maison jaune
    De Amor Hakkar et avec Aya Hamdi, Amor Hakkar
  • Fromagers :
    Münster Lands
    De Valérie Jouve et avec Michèle Berson, Fadila Tata
    Time Is Working Around Rotterdam
    De Valérie Jouve
  • Bal populaire :
    Liscio, la musique de ma mère
    De Claudio Antonini et avec Laura Morante, Umberto Morelli
  • Monuments historiques :
    L’Affaire Cicéron
    De Joseph L. Mankiewicz et avec James Mason, Danielle Darrieux
    La Chasse – Cruising

    De William Friedkin et avec Al Pacino, Karen Allen


HS : Les classements de blogs du mois sont tombés et Filmgeek passe donc 6ième dans le Classement Blog Cinéma de Wikio et entre dans le Top 500 Critéo des blogs francophones. Merci à vous pour votre fidélité, on ne fait bien-sûr pas tout ça pour les classements, mais ça fait toujours plaisir et ça flâte nos gros égos ! 🙂

Radiohead : On the road again

Après la sortie de leur nouvel album In Rainbows, disponible pour le moment uniquement en ligne et dont le coffret collector arrive le 3 décembre, Radiohead se lance dans une nouvelle tournée en 2008.

La France aura droit à trois dates, dans des villes qu’ils connaissent bien à force d’y jouer 🙂 :

9 et 10 juin 2008 : Paris Bercy

14 juin 2008 : Arènes de Nîmes

Plus de dates et d’infos sur le site officiel.

MobyGratis : les MP3 de Moby gratuits pour les films amateurs

moby-gratis

Quand un album de Moby sort on peut être certain que chacun des morceaux qui le compose sera utilisé pour une BO de film et pour une pub.

C’est presque un réflexe : les musiques de Moby collent bien aux images, ça se monte tout seul et ça reste dans la tête.

Alors forcément, quand même les plus grands cèdent aux baleines sirènes de Moby, il n’est pas étonnant de voir qu’un court-métrage amateur sur deux ou un tiers des films étudiants utilise illégalement une musique du petit chauve (ou de Radiohead aussi d’ailleurs pour les films de lycéens).

Mais comme l’arrière-arrière-petit-neveu d’Herman Melville est un mec cool, il a décidé de proposer une collection de ses propres morceaux, avec leurs droits, à tous les cinéastes amateurs voulant les utiliser pour un film à caractère non-commercial.

Ainsi, des extraits de Play, Hotel ou 18 et surtout beaucoup d’inédits qui se retrouvent en libre service, soit en tout 64 titres.

Pour y accéder, il suffit de s’inscrire sur le site MobyGratis et de faire une demande pour le morceau sélectionné en renseignant les différents et nombreux champs concernant votre projet filmique.

Et si jamais le film est distribué, une légère rémunération sera demandée sous forme de don à une œuvre de bienfaisance.

En résumé : l’intention est très bonne et ravira les étudiants en cinéma et autres cinéastes amateurs, mais cela manque un peu de souplesse surtout le formulaire à remplir pour chaque titre.

Voulez-vous en savoir plus ?

MobyGratis

Continuer la lecture de « MobyGratis : les MP3 de Moby gratuits pour les films amateurs »

Fan de

Je n’ai encore jamais parlé d’une de mes passions secrètes : Queen qui restera pour moi un des le plus grand groupe de musique de tous les temps.

Et je crois bien que je ne suis pas le seul, à la vue nombre de CD qu’ils vendent encore, à l’écoute des BO avec un morceau de Freddie ou bien alors des parodies et reprises qui circulent sur le net et dont voici deux des dernières en date :

Radio Ga Ga par des prisonniers philippins :

Et Brohemian Rhapsody par College Humor :

Festival International Musique et Cinéma d’Auxerre

festival-musique-cinema-auxerre

Cette fois je vais parler d’un événement culturel avec un peu d’avance 🙂

Il s’agit de la 8ième édition du Festival Musique et Cinéma d’Auxerre qui accueille chaque année des grands noms de la musique de films.

Pour ce nouvel opus, c’est le compositeur John Barry (James Bond, Out of Africa, Danse avec les loups, Amicalement vôtre, etc.) qui sera à l’honneur avec un concert hommage exceptionnel.

On notera aussi la présence de Francis Huster qui présidera le jury et d’Alain Corneau à qui un hommage sera rendu.

Les concerts, mais aussi des projections et des conférences musicales se dérouleront du 14 au 18 novembre 2007 à Auxerre mais aussi à Sens et Toucy.

Voici l’adresse de leur site pour plus d’infos : http://www.festivalmusiquecinema.com/

J’espère qu’ils inviteront Sandra d’In the Mood For Cinema 🙂

PS : Pour une fois qu’un truc se passe à Auxerre et dans l’Yonne (à part le foot), fallait bien que j’en parle !

Festival Musik’elles de Meaux 2007

Musikelles de Meaux 2007

Pour Elle, du 21 au 23 Septembre 2007 se déroule le Festival Musikelles de Meaux (77).

Au programme pour cette édition, sur la scène Tauziet :

  • Pour vendredi 21 (ce soir) : Stéfi Celma, T-Ka, Jeanne Cherhal et Linda Lemay
  • Pour samedi 22 : Elisa Tovati, Adrienne Pauly, Biyouna et Zazie
  • Et pour dimanche 23 : Kaki King, Mademoiselle K, Superbus et surtout une création autour d’Olivia Ruiz, pour la dernière scène de sa tournée (avant la mise en route d’un nouvel album et d’un bébé), avec Bianca Li, Mathias Malzieu de Dionysos, Bernard Lavilliers, Raul Paz, Jehro, Brigitte Fontaine, Didier Blanc, Thomas Fersen, Christian Olivier des Têtes Raides et j’en passe.

En bref, c’est une programmation très riche avec un dernier concert à ne pas manquer (la dernière prestation en date d’Olivia Ruiz à la Fête de l’Huma fut excellente) et qui commencera à partir de 16h.

Site : http://www.muzikelles.fr/