Critique du film Insidious de James Wan

 

Après avoir lancé la mode du torture porn avec le très efficace Saw en 2005, James Wan change totalement de style avec son cinquième film Insidious où il est question d’esprits maléfiques dans une maison semblant hantée.

Si le film lorgne tout d’abord du coté de Paranormal Activity il se trouve être plus « cinématographique » et n’utilise pas le style documentaire. Mais les points communs sont nombreux notamment le budget du film, qui, s’il n’est pas de 150 000$, approche à peine les 1 millions de dollars.

L’histoire est aussi sensiblement la même que PA, mais s’en affranchie lors de la seconde partie du film. En effet, le début du film est sensiblement identique à Paranormal Activity, un couple fait face à d’étranges phénomènes dans leur maison. Là où Paranormal Activity restait dans ce sens, Insidious change de voie avec un des fils du couple tombant dans le coma. Coma qui n’en est pas vraiment un puisqu’en vérité l’âme de celui ci s’est perdue. Le couple mettra alors tout en oeuvre pour ramener leur fils.

Je couperais alors le film en deux parties. La première installe une ambiance angoissante assez rapidement avec notamment quelques jump-scares particulièrement efficaces qui scotchent le spectateur sur son siège. D’habitude je ne suis pas particulièrement fan de cette façon de faire peur que je trouve «facile», mais là c’est différent et ces jump-scares sont entiérement justifiés.

La deuxième partie intervient à l’apparition du personnage d’Elise et de ses deux associés. Le problème de cette partie est, pour moi, l’humour apporté par ces deux associés justement, cette rupture de ton enlève toute tension au film et le fait sortir le spectateur du film. De ce fait cette seconde partie perd l’atmosphère si réussie mise en place depuis le début du film et l’horreur se fait moins présent. On ressent également cette rupture chez les acteurs (Rose Byrne et Patrick Wilson)  qui, jusque là, étaient vraiment convaincants.

C’est dommage parce qu’on sent que James Wan maîtrise bien les rouages de l’horreur et sait comment faire peur par une réalisation efficace. La musique sert bien l’angoisse des images et apporte un énorme plus à l’ensemble, mais ce n’est malheureusement pas suffisant.

Romain

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S03E14

best of blog cinema

Bonjour à tous ! Au menu du best-of ciné de la semaine je vous propose quelques morceaux de la BO des Chats Persans, soupoudrés de places pour Paranormal Activity, puis nous aurons le tirage de Charlize Theron et en dessert, une quinzaine de scénarios des films en compétition pour les Oscars 2010. C’est riche, mais toujours équilibré.

Blogs Cinéma : le Best Of de la semaine S03E07

best of blog cinema

Episode 7 : Cette semaine sur FG vous avez pu suivre les derniers jours du Festival International du Film de Ghent 2009 jusqu’à son palmarès pendant ce temps Paranormal Activity cartonnait au box-office US et Disney dévoilait des images de son line-up en France.
Sinon pour les joueurs, je vous rappelle qu’il y a 5×2 places pour Sin Nombre à gagner ici et ailleurs sur la cinéblogosphère, ainsi qu‘un trip à Las Vegas sur le site officiel d’Away We Go.

Paranormal Activity : le phénomène expliqué

paranormal-activity-header

Outre-Atlantique un phénomène filmique est en train de faire fantasmer tous les producteurs et distributeurs : Paranormal Activity.

L’exemple de The Blair Witch Project vient forcèment à l’esprit : budget similaire se comptant en dizaines de milliers de dollars (soit disant 15 000$ pour PA contre environ 35000$ pour TBWP), buzz internet conséquent et carton au box-office (avec quand-même 180 millions de recettes aux US et 249 dans le monde pour la sorcière de Blair).

En 10 ans, internet et les usages ont beaucoup changé mais pas les bonnes recettes, voici donc une petite étude d’un cas pas si particulier :

Le film est écrit et réalisé par un nouveau venu, Oren Peli, pour peanuts, dans une maison avec deux acteurs et un fantôme dans un style documentaire : vous remplacez donc le réal par deux types, la maison par une forêt et le couple par trois étudiants, le ventilo par une sorcière et ça devrait vous rappeler quelque chose…

Continuer la lecture de « Paranormal Activity : le phénomène expliqué »