Paranormal Activity : le phénomène expliqué

paranormal-activity-header

Outre-Atlantique un phénomène filmique est en train de faire fantasmer tous les producteurs et distributeurs : Paranormal Activity.

L’exemple de The Blair Witch Project vient forcèment à l’esprit : budget similaire se comptant en dizaines de milliers de dollars (soit disant 15 000$ pour PA contre environ 35000$ pour TBWP), buzz internet conséquent et carton au box-office (avec quand-même 180 millions de recettes aux US et 249 dans le monde pour la sorcière de Blair).

En 10 ans, internet et les usages ont beaucoup changé mais pas les bonnes recettes, voici donc une petite étude d’un cas pas si particulier :

Le film est écrit et réalisé par un nouveau venu, Oren Peli, pour peanuts, dans une maison avec deux acteurs et un fantôme dans un style documentaire : vous remplacez donc le réal par deux types, la maison par une forêt et le couple par trois étudiants, le ventilo par une sorcière et ça devrait vous rappeler quelque chose…

Continuer la lecture de « Paranormal Activity : le phénomène expliqué »

Festival Jules Aventures 2008 – Suite et fin

festival jules verne

Les deux derniers jours du Festival furent bien chargé entre la remise des awards et les film en 3D, nous en avons pris plein les yeux.

Avant tout ça nous avons pu voir L’éveil de la Baleine, très joli docu contemplatif sur, je vous le donne en mille, des baleines. Puis nous avons assisté à une projection en avant-première d’Arctic Tale, annoncé comme le successeur de La Marche de l’Empereur et qui en hérite les défauts : anthropomorphisme, voix-off envahissante et destiné aux plus jeunes.

Après une courte pause nous avons pu voir l’unique projection française d’Appleseed : Ex-Machina de Shinji Aramaki et produit par Joseph Chou et John Woo dont on sent bien la patte dans les scènes d’action très impressionnantes. John était absent mais Shinji et Joseph ont pu présenter leur film et ont ensuite donné une séance de dédicaces qui a ravi les fans dont Marc-Gregor notre cameraman en chef.

Ensuite, le tapis rouge a été déroulé pour la remise des Jules Verne Award et accueillir l’acteur culte Tony Curtis. Son arrivée fut très émouvante, malgré le poids des années et le fauteuil roulant, il a gardé tout son charme et son œil malicieux a ensorcelé toutes les femmes présentes dont le membres du jury Maïtena et Lola, qui remettaient les prix sur scène.

D’ailleurs voici le palmarès :

  • Jules Verne Award du Meilleur film
    The Planet
    Amplement mérité, ce film est d’utilité publique et sans doute le film le plus flippant de l’année (et j’ai vu [REC])
  • Jules Verne Award Nature
    L’Eveil de la baleine
    Là encore, pas de surprise.
  • Jules Verne Award de la Meilleure réalisation
    La Route du Thé
    La logique est encore une fois respecté
  • Jules Verne Award du Jury Junior
    Vivre avec les félins
    Le film a pu charmer les plus jeunes qui se sont identifiés à Legadema
  • Jules Verne Award du Public
    La Route du Thé
    Choix plutôt étrange, mais The Planet a du faire trop peur 🙂
  • Jules Verne Award d’Honneur
    Robert Hossein
    Celui-là était pour Malcolm MacDowell mais comme les absents ont toujours tort !

Après les awards, il est temps d’enfiler les lunettes 3D pour les 4 prochains films : Dauphins et Baleines 3D, catalogue des mammifères marins en voie de disparition, Fly me to the Moon, film d’animation en 3D pour les petits relatant le voyage de trois mouche sur la Lune et enfin Ocean Wonderland et Requins 3D, toujours sous la mer et toujours en 3D.

Bilan : Ce fut une édition orientée écologie et 3D, prônant ainsi une véritable prise de conscience de notre environnement et surtout du rôle crucial que nous y jouons.

Côté personnalités, la gentillesse et la disponibilité de Jimmy Jean-Louis nous a conquis tandis que Tony Curtis nous a donné notre dose d’émotion en nous approchant de près de la légende.

Remerciements : les organisateurs, les attachés de presse, Giiks et BT pour leur matériel, Marc-Grégor, Max et Pixiel sur lequel vous trouverez toute nos photos.

La sélec du mercredi #15

En ce mercredi 23 avril 2008 sortent 14 films, soit beaucoup trop, voici donc La Sélec de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

  • Cheap
    Ca$h
    De Eric Besnard et avec Jean Dujardin, Jean Reno
  • A la fin elle finit avec lui (je l’ai pas vu mais bon, c’est pas difficile)
    27 robes
    De Anne Fletcher et avec Katherine Heigl, Edward Burns
  • Tripes à l’espagnol
    [Rec]
    De Paco Plaza et Jaume Balaguero avec Manuela Velasco, Ferran Terraza
  • Superbowl
    Jeux de dupes
    De et avec George Clooney, Renée Zellweger
  • Remake plan par plan
    Funny Games U.S.
    De Michael Haneke et avec Naomi Watts, Tim Roth
  • Des kilos pour Leto
    Chapitre 27
    De J.P. Schaefer et avec Jared Leto, Judah Friedlander

Bon ça c’est pour les gros et voilà les petits :

  • Les Citronniers
    De Eran Riklis et avec Hiam Abbass, Ali Suliman
  • Ulzhan
    De Volker Schlöndorff et avec Philippe Torreton, Ayanat Ksenbai
  • Mariage chez les Bodin’s
    De Eric Le Roch et avec Jean-Christian Fraiscinet, Vincent Dubois
  • My Father, My Lord
    De David Volach et avec Assi Dayan, Ilan Griff

Le reste des films se terminant en -a et que personne ne verra :

  • Yumurta
    De Semih Kaplanoglu et avec Nejat Isler, Saadet Isil Aksoy
  • La Influencia
    De Pedro Aguilera et avec Paloma Morales, Jimena Jiménez
  • La Marea
    De Diego Martinez Vignatti et avec Eugenia Ramírez Miori, Eduardo Leivar
  • Magnetic Cinema
    De Pierre Coulibeuf

Cette semaine mon choix se portera sur le [Rec] et le remake, histoire d’avoir ma dose de violence avant le Festival Jules Verne de ce WE ! 🙂