Critique de Green Lantern de Martin Campbell

Comment commencer cette critique…

Généralement je suis assez bon public en ce qui concerne les blockbusters et essaye peut être un peu trop de minimiser les défauts d’un film. Pour celui là ça ne va pas être possible.

Le plus gros défaut de ce film c’est… Le film lui même, sincèrement. Dès le début de la promotion du film on pouvait sentir la catastrophe venir, outre les photos avec le costume d’un vert aveuglant, le premier trailer du film ne donnait vraiment pas envie de s’y intéresser tant ce qu’on nous montrait nous paraissait presque… ridicule. Pourtant tout n’était pas perdu et les 4 minutes d’images du film sorties lors du Wonder Con pouvait nous redonner un peu d’espoir. Ouai, mais non.

Synopsis : Dans un univers aussi vaste que mystérieux, il existe une force de petite taille mais d’une puissance inégalable : la Green Lantern Corp, protecteur de la paix et de la justice. Chaque guerrier, grâce à son anneau magique, est chargé d’établir l’ordre intergalactique. Un nouvel ennemi, Parallax, menace de détruire cet équilibre des forces dans l’univers. Le destin veut alors qu’un humain, récemment recruté dans l’ordre des Green Lantern, soit le seul capable d’affronter ce danger. Grâce aux encouragements de son amour d’enfance, Carol Ferris (joué par Blake Lively), Hal Jordan (Ryan Reynolds), simple pilote d’essai, tente donc de maîtriser ses nouveaux pouvoirs pour être prêt à sauver l’univers.

Le synopsis nous dit «Dans un univers aussi vaste que mystérieux» Ok, déjà là il y a un problème après avoir vu le film. Green Lantern est un des seuls super héros adapté au cinéma dont l’univers s’étend à l’espace et le film aurait pu donner un aspect space opera intéressant. Sauf que ça ne se passe pas comme ça et mis à part l’entraînement d’Hal Jordan sur la planète des Green Lantern l’espace n’est jamais vraiment utilisé. L’action se cantonnant à la Terre.

En soit c’est plus dommage que problématique, mais ça met clairement le doigt sur ce qui ne va pas dans ce film, le vide scénaristique.

Hal Jordan est un des meilleurs pilotes de chasse du pays mais comme tout homme il a ses faiblesses. Faiblesses qu’on apercevra dans des flashbacks passant presque pour des parodies tant on y croit pas une seconde. Voilà pour ce qu’il en est du développement du personnage principal. Pourtant Ryan Reynolds n’est pas catastrophique et joue comme il peut avec ce qu’on lui donne, c’est à dire pas grand chose. Je pense que je vais passer sur les personnages secondaires aussi vides qu’une coquille… vide.

Les Green Lantern, ils sont censés avoir des pouvoirs infinis et pourtant ce qu’invente Hal Jordan ne sont que de simples épées, mitrailleuse, etc… ça ne va pas, c’est simpliste au possible. Si les autres Green Lantern ne sont là que pour faire de la figuration, Sinestro censé être un personnage plutôt complexe est traité par dessus la jambe.

Le fait d’avoir fait un film tout en CGI était une mauvaise idée tant tout semble faux tandis que la 3D n’est, encore une fois, qu’un gadget inutile.

Avec un scénario aussi simpliste que ça et une introduction ratée le film ne semble jamais vraiment démarrer et ne jamais prendre une dimension épique alors qu’il y avait de quoi faire en utilisant, d’une façon plus intelligente, l’espace. C’est simple dès lors que la voix off commence le film on sent qu’il s’adresse à des enfants de cinq ans.

Romain

 

Trailer officiel de Green Lantern

Un mois après les 4 minutes d’images dévoilées lors du WonderCon Green Lantern nous revient avec cette fois le trailer officiel du film qui sortira le 17 Juin aux Etats Unis et seulement le 10 août chez nous, en France.

Ce nouveau trailer nous dévoile un peu plus de l’histoire du film que le précédent, sans pour autant nous divulguer tout le film. Hal Jordan (Ryan Reynolds), un humain, a été choisi par les Green Lanterns pour sauver le monde de Parallax qui menace de détruire la Terre et l’univers.

Si jusque là toutes premières images sortie étaient plutôt déconcertantes et laissaient présager le pire, ces dernières vidéos donnent pour le coup plutôt envie et promettent peut être un grand film de Super Héros.

Marvel nous a habitué à beaucoup de parlote dans ses films, on aura peut être avec DC un film rempli d’action et de combats qui sait . C’est en tout cas ce que ce trailer suppose.

 

 

Romain

Fatale : Scarlett Johansson en Black Widow

ew-cover-iron-man-2-black-widow-scarlett-johansson

Encore une news de superhéros et autres gus en justaucorps, mais je ne pouvais pas passer à côté des premiers clichés officiels de Scarlett Johansson dans le costume de Black Widow pour Iron Man 2 ! 🙂 Pas la peine de vous dire que la rédaction entière de Filmgeek est en émoi, même Caro veut se faire des bouclettes rousses.

scarjo-black-widow

En bonus, /film, encore et toujours eux, ont chopé un fan art de ce que pourrait donner le petit Ryan Reynolds en costume Green Lantern et mis à part le masque qui lui fait une tête étrange, ça rend plutôt bien.

ryan-reynolds-green-lantern1

Entre ScarJo et Natalie Portman pour les garçons (ou les filles qui aiment les filles) et Robert Downey Jr. ou Ryan Reynolds pour les demoiselles (ou les garçons qui aiment les garçons), on peut dire qu’ils savent y faire question casting sexy pour les adaptations de comics.

Ryan Reynolds en collant vert et Natalie Portman sous le marteau

Bah voilà tout est dans le titre !

ryan-reynolds-green-lantern

Bon plus sérieusement, la semaine dernière Ryan Reynolds a pris la tête le trio composé de Justin Timberlake et Bradley Cooper, en emportant le rôle principal du film Green Lantern réalisé par Martin Campbell.Après Blade Trinity et Wolverine, il enchaîne donc les films de super-héros, un peu comme sa femme Scarlett Johannson avec Iron Man 2 après The Spirit. Par contre ça commence à sentir mauvais pour le film consacré à Deadpool.

natalie_portman-jane-foster

Ensuite c’est le casting de Thor qui se complète, après Chris Hemsworth (le papa Kirk dans Star Trek) dans le rôle principal, c’est au tour de la magnifique Natalie Portman de rejoindre le cast pour le personnage de Jane Foster, infirmière de son état et angle féminin du triangle amoureux entre Thor et son alter-égo humain le Dr Donald Blake.

Bon ça fait du beau monde tout ça, espérons que cela fasse de bons films maintenant !

PS : Bon, ok , les collants de Green Lantern ne sont pas verts mais noirs, mais ça sonnait mieux dans le titre.

La sélec du mercredi #24

la selec du mercredi

En ce mercredi 25 juin 2008 sortent 13 films, soit encore trop, voici donc La de Filmgeek selon les nouvelles règles afin de vous aider à faire votre choix.

  • Un pop-corn movie
    Seuls Two
    De et avec Eric Judor et Ramzy Bedia
  • Un film familial
    Le Monde de Narnia : chapitre 2 – Prince Caspian
    De Andrew Adamson et avec Georgie Henley, Skandar Keynes
  • Un thriller/horreur
    Diary of the Dead – Chronique des morts vivants
    De George A. Romero et avec Michelle Morgan, Shawn Roberts
  • Un film coup de coeur
    Valse avec Bachir
    De et avec Ari Folman et avec Ari Folman, Ori Sivan

Le reste des sorties du mercredi 25 juin 2008 :

  • Au bout de la nuit
    De David Ayer et avec Keanu Reeves, Forest Whitaker
  • Bons Baisers de Bruges
    De Martin McDonagh et avec Colin Farrell, Brendan Gleeson
  • Un jour, peut-être
    De Adam Brooks et avec Ryan Reynolds, Isla Fisher
  • Capitaine Alatriste
    De Agustín Díaz Yanes et avec Viggo Mortensen, Elena Anaya
  • Des poupées et des anges
    De Nora Hamdi et avec Leïla Bekhti, Karina Testa
  • La Fiancée de Frankenstein
    De James Whale et avec Boris Karloff, Colin Clive
  • La Nuit des morts-vivants
    De George A. Romero et avec Duane Jones, Judith O’Dea
  • Frankenstein
    De James Whale et avec Colin Clive, Mae Clarke
  • Tombe les filles et tais-toi
    De Herbert Ross et avec Woody Allen, Diane Keaton

PS : Comme vous avez pu le remarquer, il n’y a pas eu d’article hier. Cela risque d’arriver encore pendant 15 jours car votre serviteur cumule deux travails dont un au Bijou, le nouveau cinéma de Noisy le Grand et pendant ce temps, je ne veux pas balancer mais Max est en vacances.
On va donc tourner un peu au ralenti avant de repartir encore plus fort !