Regardez un film sur Facebook

Warner Bros avait déjà innové avec les App Editions de The Dark Knight et Inception (permettant d’acheter une version iphone des films non pas par plateforme de VOD d’iTunes mais par l’Appstore et la fonction In-App Purchase).

Ils vont maintenant encore un peu plus loin dans l’innovation avec cette fois la diffusion de films directement sur Facebook avec l’utilisation des Facebook Credits.

Pour le moment indisponible en France, la nouvelle monnaie virtuelle que Facebook permet d’acheter ici une séance de The Dark Knight au sein de la Fan Page du film : http://www.facebook.com/darkknight?sk=app_126443460758684

Le prix est fixé à 30 credits Facebook, soient 3$, le film peut ensuite être vu à volonté pendant 48h avec son compte, le droit de vision n’étant pas transférable. Après, je ne sais pas quelle technologie a été adoptée au niveau du streaming, ni la qualité du flux (résolution, compression, format de son, etc.), mais si la qualité est bonne, 3$ me semble un prix honnête.

Le distributeur s’affranchit ainsi des contraintes des multiples plateformes de VOD pour embrasser celles de Facebook (répartition classique 70-30 des revenus par exemple, comme pour l’In-App Purchase) mais aussi son potentiel énorme d’éventuels spectateurs déjà membres de ce nouveau canal.

Ce n’est donc plus le réseau social qui s’intègre à la campagne mais le film qui s’intègre maintenant au réseau social.

Personnellement, je trouve l’initiative très intéressante surtout que pour une fois le cinéma n’a pas deux trains de retard sur la musique qui elle-même est bien larguée. Le prix de la séance me paraît raisonnable et si la quantité et la qualité de l’offre sont au rendez-vous, je pense que ça peut faire des émules.

D’ailleurs, à quand The Social Network visible sur Facebook ?

Le Programme VOD de mars-avril sur CanalPlay

canalplay

C’est le dernier double programme Canaplay. Après plusieurs mois d’utilisation, passés les débuts difficiles (en partie dus à des soucis techniques dans mon installation réseau) j’ai été plutôt agréablement surpris par le service : beaucoup de choix dans les films récents, service rapide et assez bon marché. Voici donc mes deux dernières recommandations :

Tout d’abord : Démineurs, la surprise de Oscar 2010. Je ne pense pas que le film méritait la plus haute récompense, ni sa réalisatrice d’ailleurs, mais au moins celle du meilleur montage. Car c’est le point fort du film : un montage ultra-efficace, qui maintient la tension d’un bout à l’autre du film et pas seulement pendant les très bonnes séquences de déminage.

Mon second choix se portera aussi sur un film de guerre, non pas un récent mais sur un grand classique : Deer Hunter – Voyage au bout de l’enfer.
Parce que c’est un de mes films préférés, qu’il a tout pour lui : un scénario bouleversant, un réalisateur surdoué, des acteurs au sommet et qu’il me retourne à chaque vision.

Bonnes séances de salon à vous et merci à Canalplay de nous avoir permis de tester leur service de VOD et d’avoir été si patient 😉

Le Programme VOD de Janvier sur CanalPlay

canalplay vod

Voici la sélection du mois du catalogue VOD de CanalPlay. Je vous avais parlé de quelques problèmes de ralentissement pour ma première expérience et après quelques changements dans mon installation cela fonctionne bien mieux !

Premier film de notre Top 10 2009, Inglourious Basterds est notre film fétiche de l’année dernière et le dernier délire de Quentin Tarantino arrive dans les bacs. Hyper référencé, dialogué ciselé, il repasse très bien la seconde fois et certainement aussi bien les suivantes ^^

Le second choix n’est pas un film mais une excellente série dont on vous a déjà parlé sur Filmgeek et qui vient de sortir en DVD et VOD : Pigalle, la nuit. Pas la peine de refaire un topo, c’est le second carton de Canal après Braquo et j’espère que comme pour ce dernier il y aura une seconde saison ! 🙂

Le Programme VOD de Décembre sur CanalPlay

canalplay

Mininova est dead et j’ai entendu sur France 2 que le P2P c’était pour les neuneux, il est donc temps de passer de l’autre côté de la barrière jeune piratin et d’embrasser la cause légale de la VOD. Surtout que les mauvais arguments du genre « y a pas de choix ! », « c’est pas aussi accessible que la baie des pirates ! », n’ont plus lieu d’être avec la plateforme Canalplay.

Car oui y a du choix et d’ailleurs il faut faire un peu le tri et je vous donnerai donc ma sélection deux fois par mois. Et oui c’est super accessible : sur le site web et Allociné depuis peu, les box internet, directement sur les LCD Thomson MyWishTV et bientôt la Xbox 360. De plus vous pouvez transférer les fichiers sur votre lecteurs nomades, ce qui un bon point quand on passe 2h par jour dans les transports comme votre serviteur.

Perso, j’ai essayé le service sur ma Freebox HD : on accède au service sur canal 102. Il y a environ 7000 titres au choix entre les films et les séries télé et on s’y retrouve plutôt facilement dans le menu. Une fois le film choisi (le plus dur en fait ^^), il suffit de sélectionner le format SD ou HD. J’ai pris le film ci-dessous, en HD évidemment (pour un rendu plus réaliste de l’acnée).

Le bilan : Le bon point est que l’accès au film est immédiat, on appuie sur lecture et le film démarre tout de suite. Par contre j’ai eu le droit à pas mal de ralentissement sans doute à cause de ma connexion tout pourrite. J’ai du ainsi couper tous mes downloads (ce qui confirme que la VOD est un véritable moyen de lutter contre le téléchargement).,

La qualité de la vidéo n’est pas mauvaise, mais on est très loin de la véritable HD (je n’ose imaginer la SD), on se situe plus vers un bon DVD, de temps en temps mal compressé mais toujours supérieur à un DivX, idem au niveau son avec un simple 2.1 qui manque vraiment de relief et de puissance… il y a donc un peu de progrès à faire côté technique pour rivaliser avec le Blu-Ray mais ça viendra sûrement avec la fibre et l’augmentation des débits.

Je le recommande donc pour des soirées ciné, si on veut un film récent, instantanément, sans forcément vouloir la meilleure qualité possible ou les bonus par exemple, idéal donc pour les séances de rattrapage.

Voilà, maintenant c’est à vous de tester avec un des 4 codes FREE à gagner ici (il suffit pour cela de laisser un commentaire avec un mail valide) ou un des 4 codes à gagner sur notre nouveau groupe Facebook et si vous ne savez pas quoi voir, découvrez ma sélection dans la suite : Continuer la lecture de « Le Programme VOD de Décembre sur CanalPlay »

Co-marketing MK2 VOD, Fast And Furious 4 et MSN Live Messenger

MK2, MSN Live Messenger, Universal Pictures France et l’agence The Kitchen ont mis en place une campagne de promo très originale pour le service MK2 VOD en projetant dans 58 salles la bande-annonce de Fast and Furious 4 parasitée par la conversation MSN du projectionniste, ce qui donne une situation plutôt décalée, jugez-en par vous-même :

Ce film annonce sera projeté 4000 fois en tout, ce qui nous fait, à environ 100 spectateurs par séance, 400 000 personnes qui seront sans doute bien amusées par cette exemple réussit de co-marketing, sans compter les nombreux articles qui vont reprendre l’opé ! Well done !

Si vous êtes fans d’ambient marketing en salle de cinéma, voici dans la suite, deux autres exemples très réussis aussi : Continuer la lecture de « Co-marketing MK2 VOD, Fast And Furious 4 et MSN Live Messenger »

HD-War : This is the end

blu-ray-hd-dvd

Après la fin de la grève, voici poindre la résolution du second conflit qui déchirait les cinéphiles : celui des formats HD.

Depuis plusieurs semaines, cette fin se profilait à l’horizon et cela se présentait nettement en faveur de Sony et de son Blu-Ray.

Malgré plusieurs déconvenues, Toshiba essayait encore de garder le navire à flot, mais le coup de canon porté par Warner lui a sûrement été fatal, car depuis cette annonce rien ne va plus : absence de Toshiba au CES, abandons successifs plus ou moins officiels de Paramount et Universal et enfin Walmart dernier gros rat à quitter le navire non sans avoir balancé des platines HD-DVD à 99$ par dessus bord en guise de signaux de détresse. Même un des symboles du HD-DVD passerai chez l’ennemi avec la sortie de Transformers annoncée en Blu-Ray.

D’après NHK, Toshiba capitule donc enfin, abandonnant son support, victime de cette guerre des formats haute définition, laissant la victoire aux bleus.

Après la Betamax, le Minidisc ou l’UMD, Sony tient enfin sa revanche.

Maintenant, la grande question reste la durée de vie du Blu-Ray face au téléchargement, en particulier la VOD (d’ailleurs on dit HDVOD, VHDOD ou simplement VODHD ?).

Continuer la lecture de « HD-War : This is the end »

Guerre des supports optiques HD : Les chiffres

blu-ray-hd-dvd

Lors du Salon du Cinéma 2008 , j’ai pu assister à une conférence sur la HD, qui a eu lieu dans l’espace pro, intitulée « Les enjeux du DVD-HD » avec Arnaud Brunet (monsieur Blu-ray de chez Sony) et Benoit Labourdette (Quidam production).

Avec les derniers événements qui ont touché ce domaine, c’était donc l’occasion de récupérer quelques chiffres et de faire un état des lieux du déroulement de cette guerre.

Première victime, le représentant du HD-DVD from Toshiba, qui n’est pas venu. Bon, il n’était pas dans le programme officiel, mais il devait passer à cette conférence d’après les deux autres intervenants.

Second point : le monsieur Blu-Ray qui était plutôt à l’aise en défilant son powerpoint et je le comprends, car les chiffres 2007 sont plutôt éloquents :

  • 2/3 des films HD vendus en 2007 sont des Blu-Ray
  • 260 titres disponibles en France en Blu-Ray contre 170 en HD-DVD
  • 350 000 Blu-Ray vendus contre 150 000 HD-DVD
  • En France malgré l’arrivée tardive des lecteurs, il y a eu 22 000 unités vendues, plus les PS3 véritable locomotive du format en attendant des lecteurs Blu-Ray à prix vraiment abordable.
  • et avec 1/6ième des foyers équipés en TVHD et la moitié d’ici 2 ans au rythme de 5 millions de TV/an, l’avenir proche semble radieux.

Et ça c’était sans compter l’annonce par la Warner de l’abandon du format HD-DVD pour se consacrer exclusivement au Blu-Ray.

Continuer la lecture de « Guerre des supports optiques HD : Les chiffres »

Apple annonce la location de films

apple tv

Aujourd’hui avait lieu a San Francisco le grand rendez-vous de l’univers Apple : la Macworld 2008.

Après des rumeurs qui courent depuis plus d’un mois, Apple vient d’officialiser l’arrivée sur iTunes Store US des films en location (pour l’international ça se fera courant 2008).

Des accords avec les plus grands studios de cinéma américain (20th Century Fox, Lions Gate, MGM, Miramax, New Line, Paramout, Sony, Touchstone , Universal, Walt Disney, Warner Bros), permettent de proposer un catalogue contenant environ 1000 Films en SD et 100 en HD fin février, le lancement du service étant aujourd’hui.

Les films seront disponibles à la location un mois après la sortie DVD, aux prix suivants :

  • « anciens » films : 2.99 $
  • nouveaux films : 3.99 $
  • pour les avoir en HD (Dolby 5.1) : rajoutez 1 $ supplémentaire soit 4.99$

Pour ce prix là, vous aurez la possibilité de garder le film au maximum 30 jours avant de le regarder, et une fois commencé, 24 heures pour le finir et le regarder autant de fois que vous voudrez, et ce sur n’importe quel matériel capable de lire des vidéos (Mac ou PC, la génération actuelle d’iPod vidéo et d’iPhone ou encore l’Apple TV) le visionnage pouvant commencer 30 secondes après le début du téléchargement, sans en attendre la fin.

Maintenant on peut s’interroger sur le succès de ce service lorsqu’il arrivera en France. Si on regarde le marché actuel, le nombre de services de VOD est assez important : les chaines de TV, les fournisseurs d’accès internet,… ; Apple peut-il donc espérer se trouver une place dans un secteur qui a l’air déjà surchargé ?

Pour y parvenir, il a plusieurs atouts sur lesquels s’appuyer :

  • le parc d’iPod/iPhone qui ne se cesse de s’agrandir au fil du temps. Possibilité de se balader facilement avec le film qu’on vient de louer et de le regarder durant les trajets maison/travail par exemple.
  • l’Apple TV. Cette fois-ci, Apple rentre dans le champ direct des différentes Internet Box présentes sur le marché. L’avantage de l’Apple TV est (comme toujours chez Apple) l’interface qui a l’air très bien pensée et intuitive à utiliser pour le consommateur lambda : possibilité d’avoir accès à toutes ses photos/musiques/vidéos et Youtube sur sa TV en un clic, le tout par le nœud central que représente iTunes (interface bien plus sexy que celle présente sur la Freebox par exemple…).
  • des prix de location qui semblent être tout à fait raisonnable, avec en plus la présence de contenu HD (reste à savoir dans quel format, sachant que l’Apple TV ne peut lire que jusqu’au 720p).

Après avoir s’être approprié le monde de la musique numérique, la vente de films et de séries, retrouver les lettres de noblesses de ses Macs et fait bouger le monde de la téléphonie, Apple arrivera-t-il a s’imposer dans le monde de la VOD ?

Éléments de réponse en 2008.

En attendant, petit aperçu du Macbook Air annoncé en même temps :

Sources : Apple , ComingSoon

Formats HD : la guerre continue

blu-ray-hd-dvd

Alors que les ventes de DVD connaissent leur première baisse aux USA depuis le lancement du support en 1997 passant de 1,144 milliard en 2006 à 1,092 milliard l’année dernière (Blu-Ray Disc et HD-DVD inclus). Cela représente une baisse de 4,5 % en un an, la première depuis le lancement du format DVD en 1997.

Et cela risque de continuer jusqu’en 2010, année pendant laquelle les formats HD devraient vraiment s’imposer, enfin, s’il en reste encore plusieurs.

Car d’un autre côté, Warner a annoncé vendredi qu’il abandonnait le HD-DVD pour se consacrer exclusivement au Blu-Ray pour ses films en haute définition à partir de mai 2008, entraînant avec lui New Line Cinema et certainement HBO, appartenant aussi au groupe Time Warner.

Cette nouvelle est forcément un gros coup dur pour le camp du HD-DVD, la conférence du CES 2008 a été annulée, tandis que Toshiba a tenté de rassurer tout le monde sur l’avenir du format.

Il ne reste maintenant plus qu’Universal et Paramount et Dreamworks pour les exclusivités HD-DVD.

Tous les autres gros studios, soit des deux-tiers de la production, sont désormais exclusivement liés au format Blu-Ray. L’avenir du HD-DVD paraît donc bien sombre…La rumeur de l’intégration d’un lecteur HD-DVD dans les consoles Microsoft Xbox360 changera-t-elle les données du problème ?

MAJ : Nouveau coup dur pour le HD-DVD : Apple, Paramount et Dreamworks (même s’il y a des démentis pour les 2 derniers) passeraient aussi au Blu-Ray, rejoignant Warner.

La théorie du complot : Microsoft contre le HD-DVD et le Blu-Ray

blu-ray-hd-dvd

La sortie de Transformers 2 en HD-DVD et son succès record aux USA n’a visiblement pas satisfait totalement Michael Bay qui, entre ces critiques sur le format HD-DVD et ses louanges pour le Blu-ray, préferant ce dernier officiellement pour des raisons techniques et officieusement financières, il en profite pour alimenter une nouvelle théorie du complot des formats HD : Microsoft veut tuer dans l’oeuf les deux formats !

Continuer la lecture de « La théorie du complot : Microsoft contre le HD-DVD et le Blu-Ray »