[Analyse] Licences Américaines Billionnaires.

Salut,

Ca faisait un bail.


Le cinéma, c’est de l’art et du business. Enfin dans l’autre sens. Ou pas.

Pour comprendre le succès d’un film, notamment aux USA, on pense à comparer son budget et ses recettes. Quand on n’est pas dans le biz, c’est difficile d’apprécier ce succès quand on ne connaît pas la somme mise en jeu dans le marketing.
C’est encore plus difficile quand certains comparent un film sortant en 2012 et un film sorti 15 ans avant. Pour vraiment comprendre une carrière de film sur le territoire US, il faut prendre en compte l’inflation. In fine, on se retrouve donc à comparer les choses vraiment comparable, à l’instar des sommes du nombre d’entrées sur le territoire français.

Dans cette « analyse », j’aimerais remettre en perspective les séries ou licences qui ont dépassé le billion (ou milliard) de dollars en recettes cumulées sur le territoire américain. Cela permet de comprendre parfois pourquoi les producteurs s’attachent ou s’acharnent à faire (re-)vivre certaines licences malgré des chiffres à priori décevants pour les derniers opus.

Les chiffres qui suivent sont issus de boxofficemojo (dont la mise à jour est un bonheur pour tout fan de dollars), en regardant les recettes cumulées, le nombre de films de la franchise (sans y ajouter les ressorties).
Ces chiffres sont virtuels, ils reflètent le nombre de places vendues pour chaque film, multiplié par le prix d’une place en 2011. Les sommes engrangées ne sont donc pas réelles mais le ratio budget/recettes est sans doute pertinent. Les plus curieux iront voir sur le site pré-cité; il comporte moultes comparaisons et autres informations budgétaires.
Si l’ensemble paraît évident, il y a tout de même quelques surprises, en tout cas je l’espère.

Continuer la lecture de « [Analyse] Licences Américaines Billionnaires. »

Guide pour l’ARG The Prodigies

Nous tournons en rond dans le noir et nous sommes dévorés par le feu

On vous a déjà parlé de The Prodigies il y a quelques semaines avec le premier teaser du film. Cette dernière m’avait laissé un sentiment mitigé mais l’univers du film avait titillé ma curiosité.
Je me suis donc un peu renseigné sur le film, le roman d’origine, la genèse de sa production et peu de temps après, à la suite de la diffusion de la bande-annonce, on m’a contacté pour vous parler d’un jeu, mais pas n’importe lequel.

Je vais donc vous parler maintenant d’une forme d’ARG, mis en place dans l’univers du film, pour sa promo bien-sûr car le transmédia est la grande mode du moment, mais comme c’est plutôt bien foutu et que cela concerne une production française, cela mérite de s’y pencher un peu non ?

Le jeu propose de dévoiler, toutes les semaines, le mercredi, une nouvelles énigmes à résoudre pour accéder à du contenu exclusif (artworks, images, teasers, etc.).

En grande partie basé sur des sites créés spécifiquement pour le film, le jeu de piste en ligne explore aussi des sites existants et nécessite l’utilisation de Google ou Twitter par exemple. On y accède ainsi par un site miroir du site officiel : www.whereareyou.fr et www.uoyeraerehw.fr

Les mécanismes fondamentaux de ce type de jeux sont ici appliqués à la lettre, sans trop d’originalité comparé à ce qui a déjà été fait outre-Atlantique par exemple, mais c’est assez ludique pour que l’on prenne plaisir à creuser et chercher la solution puis toucher sa récompense.

Les habitués trouveront donc tout cela un peu simple mais les novices risquent peut-être de rester bloqués et ça serait bien dommage car la mise en scène et le travail sont de qualité et permettent d’explorer l’univers du film de manière décalée.

Je vous recommande donc chaudement de vous lancer dans ce jeu de piste virtuel et si vous êtes un peu perdu, vous trouverez dans la suite, les clés des différents niveaux.

Les solutions sont cachées afin de ne pas vous spoiler et les récompenses sont à télécharger directement sur le site suivant :

Accès au jeu :  www.uoyeraerehw.fr

Code d’accès : LNDER FILMG

Continuer la lecture de « Guide pour l’ARG The Prodigies »

Regardez un film sur Facebook

Warner Bros avait déjà innové avec les App Editions de The Dark Knight et Inception (permettant d’acheter une version iphone des films non pas par plateforme de VOD d’iTunes mais par l’Appstore et la fonction In-App Purchase).

Ils vont maintenant encore un peu plus loin dans l’innovation avec cette fois la diffusion de films directement sur Facebook avec l’utilisation des Facebook Credits.

Pour le moment indisponible en France, la nouvelle monnaie virtuelle que Facebook permet d’acheter ici une séance de The Dark Knight au sein de la Fan Page du film : http://www.facebook.com/darkknight?sk=app_126443460758684

Le prix est fixé à 30 credits Facebook, soient 3$, le film peut ensuite être vu à volonté pendant 48h avec son compte, le droit de vision n’étant pas transférable. Après, je ne sais pas quelle technologie a été adoptée au niveau du streaming, ni la qualité du flux (résolution, compression, format de son, etc.), mais si la qualité est bonne, 3$ me semble un prix honnête.

Le distributeur s’affranchit ainsi des contraintes des multiples plateformes de VOD pour embrasser celles de Facebook (répartition classique 70-30 des revenus par exemple, comme pour l’In-App Purchase) mais aussi son potentiel énorme d’éventuels spectateurs déjà membres de ce nouveau canal.

Ce n’est donc plus le réseau social qui s’intègre à la campagne mais le film qui s’intègre maintenant au réseau social.

Personnellement, je trouve l’initiative très intéressante surtout que pour une fois le cinéma n’a pas deux trains de retard sur la musique qui elle-même est bien larguée. Le prix de la séance me paraît raisonnable et si la quantité et la qualité de l’offre sont au rendez-vous, je pense que ça peut faire des émules.

D’ailleurs, à quand The Social Network visible sur Facebook ?

LBdFG S01E02: des suites à gogo.

Pour cette dexième brève FilmGeek, quelques nouvelles de la planète Hollywood qui fait une nouvelle fois preuve d’une folle originalité.

Après l’annonce d’Avatar 2 il y a deux semaines, c’est au tour de quelques franchises lucratives de voir leurs prochains développements entrer en pré-production.

Dragons

Continuer la lecture de « LBdFG S01E02: des suites à gogo. »

Tuesday’s US box office report S02E01

box-office

Une longue pause pour le rapport du box office US. J’aimerais dire que j’attendais la descente d’Avatar pour écrire, mais c’est surtout que j’ai raté la dead-line il y a 2 semaines. Bref.
Avatar n’est plus numéro un, mais numéro 4. Avec plus de 660 millions de dollars au compteur, il est sans conteste le plus lucratif des films de ces dernières années. Son exploitation devrait dépasser les 700 millions de dollars sur le sol américain.

Continuer la lecture de « Tuesday’s US box office report S02E01 »

Street Marketing Glow in the dark pour Esther

A l’occasion de la sortie le 30 décembre du film Esther (dont vous pouvez retrouver notre critique ici), la Warner Bros. France va lancer à partir du vendredi 11 décembre à Paris, une campagne de street marketing plutôt originale et en accord avec l’esprit du film.

esther day

Ainsi ils afficheront dans la rue des affiches du film d’apparence classique le jour, jusque là rien de terrible donc mais c’est une fois la nuit tombée que cela deviendra intéressant et qu’elles se mettront à briller grâce à une encre phosphorescente.

esther night

Simple mais efficace, je suis certain qu’elles feront leur petit effet et qu’il n’en restera pas beaucoup le samedi matin ! 🙂

Zack Snyder : Watchmen-300 DVD/Bluray, 300 sequel et Sucker Punch

Comingsoon.net a publié aujourd’hui, une petite interview de Zack Snyder dans laquelle il évoque la « suite » de 300. Selon ses dires, Frank Miller est en plein dedans et va créer une histoire sous forme d’un comics qui sera ensuite adaptée. Le réalisateur évoque de nouvelles et célèbres villes grecques telles qu’Athènes. Snyder veut garder l’approche de 300, à savoir un budget « restreint » et conserver une parenté visuelle. Miller souhaite ouvrir l’horizon en développant les paysages et les terrains. Pour Snyder, cette suite sera faite « de la même manière [que 300 ndlr], mais déjantée et dopée aux stéroïdes ».

Watchmen director’s cut devrait quand à lui sortir fin Juillet, du moins aux USA. Présentée au Comic Con de San Diego, la version longue de Watchmen dure 3h10. La version ultime dure quand à elle 3h25 et intègre des éléments du Black Frightener, sorti en DVD au même moment que Watchmen en salle. Le director’s cut de Watchmen sera distribué de manière restreinte dans certaines salles américaines, et il semble peu probable que ce soit le cas ailleurs, vu le faible engouement des spectateurs pour le blockbuster de Warner. Le bluray de 300 était également de la partie, pour 2 heures de spectacle.

Interrogé par Collider, Snyder parle également de son prochain film en cours de production, Sucker Punch. En gros, il s’agira d’un actionner fantasy qui défouraille et dont la durée serait comprise entre 1h30 et 2 hrs. C’est un projet qu’il avait en tête avant le tournage de Watchmen et un vieux post d’ IGN parle d’un truc de taré avec des dragons, des B52 (les bombardiers américains) et des bordels. Il est tagliné sur imdb comme un « Alice au Pays des Merveilles avec des mitraillettes ». Au casting : Vanessa Hudgens (Thirteen, High School Musical), Emily Browning (Les Orphelins Baudelaire), Jena Malone (Into the Wild, The Ruins), Jamie Chung (DragonBall Evolution), Abbie Corinish (Une Bonne Année) et Scott Glenn.

Parce qu’on est cool, deux vidéos (anglais non sous-titré) de Snyder à la Comic Con 2009 :

Sortie en 2011 chez Warner Bros.

Une affiche finale pour Watchmen

Les problèmes avec Fox et la justice étant enfin réglés, Warner vient de sortir le poster final de Watchmen qui est sans doute le moins intéressant de tous les posters sortis depuis le début de la promo du film. Too bad.

affiche-watchmen-poster

Heureusement, il reste encore de bons plans pour en avoir un peu plus sur le film sans trop se spoiler, même si ça devient très difficile. Ainsi vous pouvez suivre les activités du journal préféré de , The New Frontierman sur son site officiel, mais aussi sur Twitter et sur Flickr où l’on peut voir ces images :

Bande-annonce Japonaise de Watchmen

Alors que la Fox fait son possible pour tuer le film avant sa sortie, une lueur d’espoir vient du Japon avec ses nouvelles images issues du japanese trailer de Watchmen avec des vrais morceaux de Nixon, Castro ou Kennedy (surtout de JFK ^^).

Avec tous les extraits déjà diffusés, je ne peux pas croire que le film pourra rester dans un placard, il y aura forcement à un moment ou un autre un petit malin qui lachera le film sur le net si la Fox obtient gagne cause. (<- Tentative d’auto-persuasion du fan dépité)

10000 vaut la moitié de 300

10000

Pour son premier week-end US le dernier film de Roland Emmerich, 10000, a atteint 35,7 millions de dollars, octroyant pour la second année consécutive la tête du premier WE de mars à la Warner Bros mais faisant nettement moins bien que le film 300 qui lui avait totalisé le chiffre record de 70,9 millions de dollars pour son premier week-end.

Toujours est-il que les mecs en slip remplissent toujours les caisses et c’est bien le principal !

Via