Test du Blu-Ray de Yes Man + Concours

yesman_packshotbluraybd1

Le Film :

La dernière comédie en date avec Jim Carrey n’est sans doute pas son meilleur film mais il retrouve ici son genre fétiche à savoir la comédie concept, basée sur une idée simple de type  « What if » où cette fois, Carl, son personnage se voit ammener à dire oui à tout ce qu’on lui demande. Carl est alors embarqué dans de multiples aventures et rencontra même l’amour.

On pouvait s’attendre au pire connaissant la capacité du père Carrey à partir en roue libre, heureusement le scénario et le réalisateur canalise son énergie pour mieux la libérer aux instants cruciaux. Il en ressort une comédie agréable pas trop moralisatrice avec une jolie brochette de seconds rôles (Zooey Deschanel, Bradley Cooper, Danny Masterson).

Le Blu-Ray :

En ce qui concerne l’image, les couleurs sont plutôt vives mais on peut regretter des variations trop grandes de la qualité de l’image en fonction des changements de lumières des scènes.
Du côté du son, même si forcément le genre ne se prête pas aux effets surround en pagaille, les dialogues sont clairs et les ambiances dynamiques :  le contrat est rempli.

Pour les bonus c’est assez mitigé : entre les featurettes genre « l’ambiance de tournage était fantastique », « Jim Carrey est super drôle même quand on s’embête entre deux séquences » et « pour la première c’est l’équipe du film qui faisait rire Jim », on n’a plus grand chose à part la sensation que Jim a justement un peu écrasé le tournage de son omniprésence. Sans parler de la séquence Red Bull totalement exaspérante.

Le Bilan :

Le Blu-Ray en lui-même est assez décevant, je recommande donc plutôt le support DVD largement suffisant et économique pour ce type de film et ça tombe plutôt bien car FG et Warner vous propose d’en gagner 5 !

Pour cela rien de plus simple il suffit de répondre avant dimanche à concoursfilmgeek@gmail.com à la question suivante avec vos coordonnées et les 5 premières réponses recevront leur exemplaire du DVD de Yes Man.

  • Si vous voulez prendre des leçons de Guitare, vous devez appeler : John, Sam ou Floyd ?

Pour trouver la réponse, rien de plus simple il suffit d’aller voir la porte du frigo de Jim sur le site officiel du film : http://www.yes-yes-yes.fr/

La Sélec du mercredi – Semaine 4

la selec du mercredi

En ce mercredi 21 janvier 2009, sortent 13 films dont un tas de médiocres, voici donc La de Filmgeek selon les règles afin de vous aider à faire votre choix.

Pour Sam Mendes et son casting :

  • Les Noces rebelles
    De Sam Mendes et avec Kate Winslet, Leonardo DiCaprio

Et puis pour Chuck Palahniuk, Sam Rockwell et leur campagne de promo originale :

  • Choke
    De Clark Gregg et avec Sam Rockwell, Anjelica Huston

Le reste des sorties du mercredi 21 janvier 2009 dans lesque, je suis sûr, Raoul nous trouvera une petite perle 🙂

  • Envoyés très spéciaux
    De Frédéric Auburtin et avec Gérard Lanvin, Gérard Jugnot
  • Yes Man
    De Peyton Reed et avec Jim Carrey, Zooey Deschanel
  • Diamant 13
    De Gilles Béat et avec Gérard Depardieu, Olivier Marchal
  • The Club
    De Neil Thompson et avec Colin Salmon, Mel Raido
  • The Square
    De Nash Edgerton et avec David Roberts, Claire Van Der Boom
  • Religolo
    De Larry Charles et avec Bill Maher, Jose Luis De Jesus Miranda
  • Plus tard tu comprendras
    De Amos Gitaï et avec Jeanne Moreau, Hippolyte Girardot
  • Le Chant des oiseaux
    De Albert Serra et avec Mark Peranson, Lluís Carbó
  • Better Things
    De Duane Hopkins et avec Rachel McIntyre, Emma Cooper
  • Dernière saison (Combalimon)
    De Raphaël Mathié et avec Jean Barrès, Cécile Genestier
  • Morceaux de conversations avec Jean-Luc Godard
    De Alain Fleischer et avec Jean-Luc Godard, Dominique Païni

Sinon entre Les Noces Rebelles et Diamant 13 on tient encore deux titres de films bien pourris, chacun pour des raisons différentes, mais les deux me font attendre les futures abérations titresques francophones (dont un petit LOL de derrière les fagots) avec impatience. Et je ne parle pas des affiches, toujours pour Diamant 13 d’ailleurs, mais aussi pour Envoyés très spéciaux : c’est du grand délire.